Coucou ? Beuh !

24 novembre, 2007

J’aime beaucoup cette histoire. D’abord parce que c’est une histoire de chasse qui a toujours son petit succès facile dans les dîners plus ou moins mondains ; ensuite, parce que je suis fière d’avoir eu un peu de flair.

Je suis de garde aux urgences de la maternité.
Je m’occupe des urgences gynécologiques (comprendre : je m’occupe des mycoses et des problèmes non-urgents de toutes celles qui n’ont pas pu obtenir un rendez-vous avec leur gynéco avant un ou deux bons mois) et des grossesses débutantes.
Au delà de 7 mois, les patientes sont directement prises en charge par les sages-femmes, qui gèrent la plupart des situations et m’appellent si elles ont besoin de moi.

Ma collègue des urgences « normales » me passe un coup de fil pour me signaler qu’elle m’envoie une patiente de 16 ans, accompagnée par ses parents, qui consulte pour douleurs abdominales, mais qui, quand même, a un retard de règles, et, semble-t-il, un ventre assez rond pour être suspect.
Elle ne se dit pas enceinte, ses parents ne la disent pas enceinte.

Dans la salle d’attente, elle attire vite mon regard.
Je ne sais pas trop pourquoi, mais je me dis « Oooh, toi cocotte, je vais te prendre avant les autres« . Aux urgences gynéco, comme il s’agit en grande majorité de consultations sans rendez-vous, et pas d’urgences urgentes, prendre les gens par ordre d’urgence et non par ordre d’arrivée est assez rare pour être signalé.

Quand elle enlève son manteau et son pull, effectivement, elle est très enceinte.
Bon, je suppose qu’elle était aussi très enceinte avant d’enlever son manteau, mais c’était assez peu visible pour ne pas sauter aux yeux.
Je commence à la questionner.
C’est vrai, elle n’a pas eu ses règles depuis quelques mois. Quatre peut-être, ou six. Elle ne sait plus exactement. Non, ça ne lui a pas paru bizarre de voir son ventre s’arrondir.
Enfin, elle paraît quand même un peu gênée quand elle me répond. Je suppose qu’elle est coincée : si elle se sait enceinte, c’est une menteuse ; si elle ne se sait pas enceinte, c’est une idiote. Le choix est cornélien…

Je pose encore quelques questions, mais j’arrête rapidement l’interrogatoire pour l’examiner.
Fait encore assez rare pour être signalé : j’ai l’habitude des interrogatoires policiers, interminables, qui me font remonter jusqu’aux antécedents de l’arrière-grand-tante et aux amygdalectomies d’il y a 27 ans.

Je lui fais un toucher vaginal, et le temps suspend son vol.
Bon, ok, je suis en tout début de stage, et j’ai l’habitude des tout débuts de grossesse, mais quand même, si je sens au bout de mes doigts seulement ce qui ressemble fort à une tête de bébé, et du col nul part, ça s’appelle une dilatation complète, non ??

Je décroche le téléphone : SOS sages-femmes.
La cavalerie arrive, tv-ette à tout va, et confirme : dilatation complète, complètement en travail, on passe fissa en salle d’accouchement.

La rencontre avec les parents, ensuite, a été assez rigolote. Annoncer dans l’ordre :
- Mmm, oui, votre fille est enceinte.
- Elle est d’ailleurs passablement très très très enceinte
- Non, vous ne pouvez pas la voir maintenant, elle est en train d’accoucher, là.
- PS : on n’a aucune idée de l’âge de la grossesse, donc aucune idée de l’âge du bébé, donc aucun moyen de prévoir si il sera très en forme ou très prématuré en sortant de là.
- Allez, bisous !
est un exercice d’improvisation de haute-volée.

Pour la fin de l’histoire, je signalerai que le bébé était une petite fille, un peu prématurée mais pas tant que ça, très en forme, et qu’elle est repartie chez elle accompagnée d’une maman pas si mal, et de grands-parents un peu sous le choc mais néanmoins très heureux de l’accueillir.
Happy-end, donc. :)

10 Réponses à “Coucou ? Beuh !”

  1. Tzim Dit:

    « Elle est d’ailleurs passablement très très très enceinte »

    Cela me fait penser à une réplique de « Waitress » :
    – How pregnant am I, exactly ?
    – Very pregnant. There’s really only one degree of pregnancy …

    Bref, bon flair, et jolie histoire qui se fini bien, en plus :)

  2. Rrr Dit:

    Ahahaah ^^

    On reconnaît le geek ;)

  3. ABX Dit:

    Sympa cette histoire de chasse…
    C’est aussi ca la médecine : du flair
    Cela dit les « urgences gynéco » (de type mycose) sont aussi présentes : Grandeur et décadence

  4. ambre Dit:

    7 mois??? où ça les sf prennent en charge à partir de 7 mois??? on prend en charge dès le 2e trimestre!!! bon allez je t’en veux pas, mais fais gaffe, ça vexe…

  5. Rrr Dit:

    Bin spa ma faute si c’était réparti comme ça dans le service où j’étais…
    Je parle des urgences, d’ailleurs, hein, pas du suivi de grossesse.
    Nous c’était comme ça, spa moi qui ai fait les rèlges… ;)

  6. ambre Dit:

    hihi t’inquiètes… pas grave… mais même en urgence on prend en charge dès le 2e trimestre… et pour le suivi de grossesse dès la déclaration…

  7. Karen Dit:

    ouf, une fin heureuse quand même…
    c’est quand même dingue…

  8. Rhyn Dit:

    Bon, j’osais pas mais vu qu’il y a eu un autre commentaire en 2010 …

    Happy end ? Une gamine de 16 ans qui se retrouve avec un bébé sur les bras, sachant qu’elle n’était pas foutu de se savoir enceinte ?

    Je suis assez peu optimiste.

  9. LBV Dit:

    Disons que c’est une plus happy end que si les (grands)parents au lieu d’être juste un peu sonnés et pas trop mécontents l’avait reniée « vade retro ado de peu de vertu , on ne veut pas de ça chez nous, va mourir avec ton bâtard » ou qq chose dans le genre comme je l’ai vu encore très récemment pour une ado de 16 ans 1/2 à 5 mois de G, élevée par ses grands parents… d’où foyer etc.: ça commence un peu moins mal dans l’histoire de Jaddo …

  10. C-lédents Dit:

    Moi j’aime bien les déni de grossesse avec un si Happy end!!! Parce que j’en ai vu quelques un depuis que je suis sage-femme et c’est pas forcément courant une maman qui repart avec son bébé… Alors oui c’est une happy end d’avoir une jeune femme de 16 ans qui a le courage d’assumer son enfant avec des grands-parents qui acceptent d’assumer leur petit-enfant… Un petit bout qui part avec un certain avantage quand même!!!

Répondre