Je suis loin d’en avoir fini avec mes histoires d’interrogatoire, ou avec mes histoires tout court.
Mais je suis plutôt en mood histoires légères et faciles. Alors voilà ma collection personnelle des :

- Docteur, vous êtes sûre que je suis enceinte ?? Je ne comprends pas pourtant…

> Pourtant je fais attention !
>Pourtant je prends bien ma pilule avant chaque fois que je fais l’amour !
> Pourtant mon mari prend bien la pilule tous les matins !
> Pourtant je mets bien ma pilule dans mon vagin tous les matins !

C’est vrai qu’en prescrivant la pilule pour la première fois, je donne plein d’explications, mais je n’ai jamais pensé à dire « Vous la mettez dans la bouche, hein… »

34 Réponses à “Marie-Thérèse, ne jurez pas !”

  1. le RrretouRrr Dit:

    étonnant

  2. Inès Dit:

    J’adore ton blog.
    Merci de faire rêver les presque p1 que nous sommes..une belle source de motivation (même s’il t’arrive parfois des choses assez bizarres xD)

  3. lorna Dit:

    oui… etonnant et pourtant….

    messieurs et mesdames les medecins, quand vous prescrivez des ovules vaginaux, precisez bien qu’il faut les mettre dans le vagin sinon ils risquent de se retrouver dans l’estomac!!!

  4. agc Dit:

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
    Une patiente avait gradué une bouteille d’eau avec 21 traits, puis elle avait consciencieusement égrainé ses 21 petits comprimés dans la bouteille, secoué le tout, et elle en buvait une « dose » tous les jours, 3 semaines par mois…

  5. Sébastien POLLET Dit:

    Dans le même type, avec l’accent ch’ti (femme enceinte de huit mois aux urg’) « Ben pourtant m’mari y prin toudi cha pilule avant d’m'biter ! »

    Traduction : « Pourtant mon mari prend toujours ça pilule avant de me faire l’amour »

    Ou aussi (un peu comme agc) celle qui vide sa plaquette entière en début de mois dans une bouteille de vinasse et qui en boit un fond chaque jour. Deux histoires marquantes dans cette belle ville de Lille ! :-D

  6. anita Dit:

    Comme souvent, tu déclenche la machine à souvenirs! Comme celui de ce couple turc, dont l’homme, visiblement très épris, traduisait mes paroles à sa femme, avec beaucoup de douceur. Il ne se permit qu’une seule intervention personnelle: il me demanda quel délai, après l’arrêt du traitement, il devait respecter avant de faire de nouveau l’amour à sa femme.

  7. Babydoc Dit:

    Ah et celle de la femme qui découpe soigneusement le préservatif en petits morceaux pour le mettre dans le dîner de son mari les soirs de partie de jambes en l’air. Dans la forêt amazonienne. Raconté par une gentille médecin partie là-bas, faisant de son mieux, pas forcément avec autant de succès qu’escompté.

  8. Avalo Dit:

    Ca rappelle ces fabuleux teen-movies où un ado apprend à son pote à mettre un préservatif en se servant de ses doigts comme exemple. Et l’autre de passer à l’acte la capote consciencieusement fixé à la main droite.
    Ou ceux qui ne savent pas qu’il faut l’enlever une fois l’affaire finie.

  9. le RrretouRrr Dit:

    « l’affaire » mort de rire !! le méfait !!

  10. le RrretouRrr Dit:

    le larcin!!

  11. le RrretouRrr Dit:

    la bévue !!

  12. le RrretouRrr Dit:

    l’horreur !!

  13. titebougresse Dit:

    le genre humain nous réserve bien des surprises!!
    j’adore ces histoires et ces bons mots!!

  14. Emeraude Dit:

    Pour Lorna :
    Quand il y a marqué « ovule vaginal » sur la boîte, c’est pas vraiment pour se le glisser dans une narine.
    Enfin bon moi ce que j’en dis…

  15. Poison Ivy Dit:

    Les souvenirs reviennent chez moi aussi de cette patiente enceinte bien sous tous rapports (sans mauvais jeux de mots), bon boulots, etudes supérieures et tout, qui me dit la bouche en coeur : « j’ai pris toute la plaquette avant de partir pour être tranquille pendant mes vacances »….

  16. Guillaume Dit:

    Et celle-là : « ben j’avais fini la boîte, je savais pas qu’il fallait venir m’en faire prescrire une autre »…

  17. Foremerald Dit:

    Ba justement Lorna elle sait ou faut se le foutre le truc vaginal, tu vois, mais on a des femmes qui ont déjà avalé l’ovule, tu vois ?

  18. Emeraude Dit:

    La règle est que lorsqu’un patient ne comprend pas comment il doit prendre son traitement, c’est toujours de la faute du médecin (voire du pharmacien). C’est l’émetteur du message qui doit s’assurer de la bonne « réception », sans vouloir théoriser…
    Mais des fois quand même faut pas exagérer.
    (je suis moi-même médecin généraliste)

    Emeraude

  19. Foremerald Dit:

    Ba oui ok, c sur si on lui file la boite en disant prenez ca et kL li pa « vaginal » L pe le prendr pour 1 cp P.O. d’ou un intéret en effet à préciser « foutez-vous ca dans la ch… » on est d’accord

  20. Foremerald Dit:

    Ah oui… et à vérifier kL a compris, par exemple en lui demandant de mimer le geste et de faire un schéma

    et vérifier l’exécution en lui demandant d’envoyer un sms au moment ou elle l’a fait

  21. Glublutz Dit:

    Mon beau-père médecin avait aussi eu une patiente trouvant que la pilule ne marchait pas :
    « Mais vous la prenez bien tous les jours ?
    - Oui, tous les jours. Sauf le vendredi.
    - Ah, et pourquoi pas le vendredi ?
    - Parce que le vendredi, ma fille va en boîte le soir, alors c’est elle qui la prend ! »

  22. cardiologue de brousse Dit:

    c’est vrai que c’est drôle !!!
    le planning familial a encore de beau jour devant lui…
    parfois c’est moins drôle quand l’ado mal ( ou pas ) informée ( je mets ée car c’est plus souvent la fille qui se retrouve enceinte en général ) doit gérer une grossesse imprévue et non voulue, le petit copain qui s’enfuit en courant et la famille qui se drape dans sa virginité, perdue , et outragée.
    moralité :informons-informons-informons-
    toujours et encore, partout et tout les publics pour que les histoires drôles restents drôles sans arrière-goût amère

  23. Rrr Dit:

    Qui a laissé sortir le RrretouRrr ?
    Mollo sur le flood une prochaine fois ;-)
    Vous me faites plaisir mais ça fait désordre.

    Et merci à tous d’avoir enrichi la liste. Je savais que je risquais de récolter quelques perles.

  24. vetonat Dit:

    une anecdote véto:
    [url=]http://vetonat.blog4ever.com/blog/lirarticle-175131-813189.html[/url]

  25. Ardger Dit:

    - Docteur, la crème que vous m’ avez donnée pour la mycose vaginale, je l’ai arrêtée car elle me brûlait trop.
    - Quelle crême?
    - Celle là dit elle en montrant l’échantillon de dentifrice que le pharmacien avait généreusement glissé dans la poche de médicament.

  26. Fourrure Dit:

    - Docteur, ils me font mal vos suppositoires !
    - …
    - Oui, surtout les petits bords très durs, là, ça coupe et même que j’ai saigné après.
    - …

    Oui, il n’enlevait pas la coque plastique thermoformée autour des suppositoires…

    (racontée par une jeune docteur morte de rire alors que je passais après un papy très digne)

  27. Patricia Dit:

    Et avez vous jeté un coup d’oeil sur les forums santé ??????? Un grand moment………
    certains viennent y chercher un diagnostic (drôle d’idée….) et d’autres font plus fort encore: ils répondent et émettent un diagnostic !!!!!!!! Inquiétant…..

  28. La basse cour de la poule pondeuse » Blog Archive » Mon beau col Dit:

    [...] tout ça vous semble bien étrange, allez lire ça (les commentaires aussi valent leur pesant de cacahouètes et vous pouvez y aller tranquille, il [...]

  29. cardiodebrousse Dit:

    vive  »la vie des z’animaux selon les z’hommes » !!!
    et merci pour le lien

  30. ambre Dit:

    et t’as jamais eu le « un jour mon mari la prend, le lendemain c’est moi! » ou le « mais si, je la mets dans la soupe tous les jours! »
    elles sont comiques les femmes, elles sont comiques…
    cela dit en passant: j’adore ton blog…

  31. La basse cour de la poule pondeuse » Faire un bébé Naissance » There will be blood Dit:

    [...] Et bien sûr il reste la pilule (ou ses dérivés : patch, anneau, implant…) et les méthodes barrière en local (préservatif, diaphragme, spermicides…), sans compter les méthodes d’observation (comme la méthode sympto-thermique, même si j’ai du mal à trouver des infos sur son application pendant cette période particulière). Je réalise qu’on a un peu dérivé du sujet initial mais je trouve qu’on n’en fait jamais trop sur la contraception (cf ici). [...]

  32. Lou Dit:

    Pour ma part, alors que j’étais en salle d’attente d’un planning famillial, j’ai entendu cette conversation qui n’aurait pas dû arriver à mes oreilles entre une patient et la secrétaire :
    -Ce n’est pas normale que vous n’en ayez plus, le docteur vous a fait une percription pour 3 mois il y a 3 semaines ?!…
    -Mais j’ai tout finis, je vous dis Madame. Comment je fais maintenant?
    -Mais comment ça vous avez tout finis?
    -Ben oui…
    -Mais vous l’avez prise comment votre pillule?
    -Et ben : 1 matin, 1 midi et 1 soir !

    Et voilà, mystère résolu ! Pour le coup la grossesse ne devrait pas avoir lieu!

  33. noèm Dit:

    et ce jeune couple, vu aux urgences, ne comprenant pas pourqoi madame était enceinte, étant donné « qu’ils prenaient la pilule une jour sur 2 chacun à leur tour … »

  34. Claire Dit:

    Conversation entendue par un copain pion, dans un lycée de la cambrousse profonde (mais pas dit qu’en ville ce soit mieux), entre deux filles ados
    - et on peut être enceinte si on avale?
    - nan, je crois pas.
    - mais si, attends, obligé, vu que la pilule on la prend par la bouche et pas par la chatte.
    - ah ouais.

Répondre