Nougat et tartinettes

13 octobre, 2009

Âmes aguerries et vomisseurs de bons sentiments s’abstenir, je vais faire un post à l’eau de rose et l’assumer.
Ça va dégouliner de guimauve et de barbes à papa. A ceux qui supporteraient mal les barbes à papa à lire, j’ai d’autres suggestions d’utilisation moins romantiques mais passablement rigolotes pour donner le change.
Mais j’en ai un peu marre de vous raconter mes foirades et mes échecs.
Bien sûr, c’est plus facile de parler de mes doutes. C’est plus culotté, c’est plus blockbuster, c’est plus sensationnaliste.
Alors que mes fiertés, mes petits bonbons glanés à droite à gauche, c’est moins spectaculaire. Parce que c’est plus démago, déjà, et parce que c’est plus discret. Je ne contiens pas des hémorragies en clampant des aortes à mains nues avec les dents, alors ça en jette moins qu’un bon gros aveu de mauvaiseté.
Mais quand même, ça compte.

Avant-hier, j’ai reçu Emma, 18 mois, toutes ses dents et surtout tous ses pieds, qu’elle me balançait gaiement à la figure dès que j’étais dans le périmètre le permettant. La mère s’excusait : « C’est tout le temps comme ça, depuis sa bronchiolite, même le Docteur Cerise n’arrive plus à l’approcher ».
Une furie. Je ne suis pas mauvaise pour amadouer les gamins, mais celle-là était enragée que Chucky à côté c’était Princesse Sarah.
Il était 15 heures et j’avais une seule personne dans ma salle d’attente. J’ai remonté mes manches et j’y suis allée.
A 15h40, elle penchait la tête vers la gauche pour me laisser voir son tympan droit dans un calme Baudelairien.
A 15h42, elle mettait elle-même le bâton dans la bouche la plus grande ouverte du monde.

Il y a deux semaines, j’ai revu ma mauvaise patiente de 19 heures.
Parce que la fois dernière, quand même, à la fin de ma consultation j’avais eu le temps de me dire dans ma tête tout ce que je vous ai dit dans mon post plus tard. Je lui avais dit que j’étais désolée, mais qu’elle méritait que je prenne plus de temps avec elle parce que son cas était compliqué, et qu’il fallait qu’elle prenne rendez-vous, et qu’elle ne pouvait pas débarquer comme ça à 19h si on voulait faire du bon travail. Elle m’avait fixé de ses yeux hagards et elle avait bavouillé un vague mot.
Et contre toute attente, elle a pris rendez-vous le vendredi suivant.
Contre toute attente encore, elle est arrivée presque à l’heure. Sept minutes de retard, mais comme j’avais bloqué 2 rendez-vous pour avoir le temps, ça n’a pas été trop pénalisant.
Je lui ai dit « Merci d’avoir pris rendez-vous ».
Elle a dit « C’est moi qui vous remercie ».
Et on a fait du bon travail.
Je pense qu’elle a un cancer et que son fils lui cogne toujours dessus, mais cette fois on a avancé.

Avant-hier, j’ai reçu la mère de M. Paty, que je n’avais plus revu depuis plusieurs mois.
M. Paty était venu dans le cabinet du Docteur Cerise parce qu’il n’en pouvait plus d’avoir mal au ventre depuis des années. Il m’avait raconté son désespoir grandissant devant les examens toujours normaux, les médecins de plus en plus indifférents et sa révolte contre tous ceux qui lui répétaient qu’il n’avait rien et tous les médicaments qui ne marchaient pas. Le dernier médecin, aux urgences, lui avait collé du Xanax qu’il n’arrivait plus à arrêter.
J’avais décidé que lui, ce serait mon premier colopathe à moi. Ça s’y prêtait pour la première fois de mes remplacements : un nouveau patient, une première prise de contact. Pas un à-moitié déjà suivi par un autre qui me voyait parce que cette fois il n’avait pas pu faire autrement que venir un vendredi. Un vrai patient à moi que je pouvais m’approprier et avec qui je pouvais commencer un partenariat.
Je l’avais revu souvent au début, parce que je le faisais revenir. Une ou deux fois par mois. On a causé. On a causé plein. Au troisième rendez-vous, il avait accepté l’idée qu’on ne ferait pas plus d’examens complémentaires. Au quatrième, il avait un peu moins mal au ventre et il avait réussi à diminuer le Xanax. Au cinquième, il avait encore un peu moins mal au ventre, mais le Xanax ne diminuait plus. Au sixième, statu quo.
Et puis il n’était plus venu.
Je m’étais dit ce que je me suis souvent dit : « Tu es trop enthousiaste, tu t’impliques trop. Alors quand ça commence à foirer, les gens ne viennent plus parce qu’ils ne veulent pas te décevoir. Ils ont échoué à guérir et ils ne veulent pas t’imposer ça. A trop en faire tu as perdu le lien. »
Je m’étais dit qu’il avait rechuté et qu’il était parti tenter sa chance ailleurs, avec un médecin moins culpabilisant de bonne volonté.
Et avant-hier, donc, j’ai vu la mère de M. Paty, qui m’amenait sa fille. A M. Paty. La petite-fille de la mère, donc. Bref.
Je n’ai pas fait le lien, et j’ai fait la consultation de la gamine.
Sur le pas de la porte, en me serrant la main, Mme Paty a marqué un arrêt.
« Vous avez fait beaucoup de bien à mon fils », elle a dit.
Elle a dit : « Il attendait ça depuis longtemps. »
En fait, M. Paty ne venait plus parce qu’il est guéri. Il a arrêté le Xanax, et quand il a mal au ventre, il se concentre pour que ça passe et ça passe. Des fois, il prend quand même un Carbosymag, mais pas souvent.
Et putain, j’ai fait ça avec ma bouche et les mots qui en sont sortis. Sans médicaments, sans examens, sans spécialiste. Ma bouche et mes oreilles.
Ça ne m’était pas venu à l’esprit que peut-être il ne venait plus parce que tout allait bien.

214 Réponses à “Nougat et tartinettes”

  1. Cafeine Dit:

    ./pandahug et un gros bravo. Tu roxx ! :)

  2. AnA-l Dit:

    Ptite larmichette du matin. GG :)
    Chébon la guimauve !

  3. Anonyme Dit:

    Un autre gros pandahug. Parce que c’est important pour un soignant de se rendre compte et de se féliciter quand il fait du bon boulot. S’il pense qu’aux échecs, il dort plus la nuit et il implose.

  4. Grr Dit:

    Un autre gros pandahug. Parce que c’est important pour un soignant de se rendre compte et de se féliciter quand il fait du bon boulot. S’il pense qu’aux échecs, il dort plus la nuit et il implose.

  5. Radéchan Dit:

    Bravo, du bon travail. De la belle médecine. Je ne peux que souhaiter que tu gardes cette disponibilité, et de temps et d’esprit, malgré la pression qui ira grandissante des charges fincières (garder un enfant 50 minutes pour 5 €, c’est ce qui te reste après les charges d’un cabinet sur cette durée…) et morales (tenir à bout de bras un dépressif, un colopathe, oui, mais plusieurs c’est absolument éprouvant, ma femme l’a fait quelques années, puis elle s’est mise en quête d’une « spécialisation » pour fuir la médecine générale, tant elle sortait vidée de ses 3 heures de consultes dont la moitié de dépressives en échec chronique…)
    Pour répondre à ton début de post, les cyniques ou les « vomisseurs (…) » rêveraient de s’investir en temps et énnergie comme tu le fais, mais c’est impossible à tenir sur le long terme, même avec une très bonne constitution, autant sur un plan financier que moral. Ma femme, une couettarde comme toi à ses débuts, aussi cucul que toi, pourrait le raconter ; je vais lui demander de poster un commentaire d’ailleurs).
    Mais encore une fois, bien content de lire un post illuminé de joie simple de l’ouvrage bien fait ;)

  6. Medicine Men Dit:

    Elle n’est pas soignante elle est Médecin. Merci.

  7. Medicine Men Dit:

    A part ça je vois pas l’intérêt de garder la gamine 42 minutes minimum juste parce que sa mère n’est pas capable de la contrôler.

    Et à part ça, ça me fait toujours pitié quand un médecin dit  » j’avais bloqué 2 rendez-vous pour avoir le temps  » . heureusement qu’on a échappé au ton héroique … .

    Pour ce qui est de M. Paty. Rien a dire. Si la mère a dit vrai, cela semble être du bon travail.Si la mère a dit vrai …

    Puisqu’il venait pour la première fois, espérons que tu as pris sa pression artérielle et qu’il n’est pas parti guéri de son mal de ventre mais avec 17-10 de pression artérielle, parce que ce mec là risque de ne pas revoir un médecin de sitôt. Si sa mère a dit vrai …

    J’avais dit « Pour ce qui est de M. Paty. Rien a dire.  » . En fait, si. Bravo. Et si elle s’aperçoit qu’elle a des consultations de dépistage et de prévention de trucs à lui proposer elle pourra toujours lui passer un coup de fil pour lui signaler.

  8. Marie Dit:

    Chouette article, Dr Jaddo, ça donne le sourire, merci :)

  9. Blobette Dit:

    « juste parce que sa mère n’est pas capable de la contrôler. »

    Vous en avez du bol, vous, si vous avez le pouvoir de « contrôler » un autre être humain. A fortiori, un être humain âgé de 18 mois. Faudra me donner votre secret. A dix-huit mois, je ne vois que deux solutions, 1- la contrainte physique, efficace à court terme mais traumatisante (le prochain examen risque d’être sportif) 2- la persuasion verbale, d’une efficacité limitée en général et d’autant plus à cet âge-là.

    (Je ne prêche même pas pour ma propre chapelle, je n’ai pas d’enfant).

  10. Medicine Men Dit:

    A partir de maintenant je ne réponds plus aux abrutis.

  11. Bruno Dit:

    J’étais tout content et tout sifflotant après avoir lu le bel article du Dr Jaddo…
    Surtout après le précédent, ça rassure, on se dit que la résilience ce n’est pas fait que pour les patients….

    Même le commentaire de Radechan qui dit que c’est de la bonne médecine mais qu’on ne peut pas la faire matériellement ne m’avais pas empêché de continuer à siffloter…
    Après tout on fait ce qu’on veut même si c’est pas raisonnable quand on est débordé et même si c’est pas très souvent qu’on le fait…

    J’aurais du m’arrêter là

    J’aurais pas du lire MM….

    Allez quoi ! Un petit effort camarade, voire un peu de fluoxétine au pti déj et un peu de paroxétine au diner si la prose de jaddo ne suffit plus.

    A propos pourquoi ça fait pitié de prendre 2 plages horaire pour un patient un peu lourd ou pour quelqu’un avec qui on a envie de bavarder ??

    Tiens puis un autre sujet de débat passionnant : comment vous faites pour calmer les chiards enragés un peu plus vite que la remplaçante du Dr Cerise vous autres ?

  12. eosine Dit:

    C’est moins spectaculaire mais ça se lit bien qd même, qd ça marche !!!!
    Bravo pour ce joli succès pour une patho pas facile à prendre en charge.

  13. Radéchan Dit:

    Vous n’avez pas d’enfant, mais vous avez déjà une idée de ce qu’on peut ou pas faire, et de ce que l’on doit ou ne pas faire avec un enfant ;)

    Souvent, les plus ignares en matière d’élevage des gnards sont les plus rapides à donner des conseils…

    Bien d’accord avec MM plus haut. Mais je voulais rester optimiste. Dans la pratique, la meilleure volonté du monde se casse le nez contre la bêtise et la cruauté insondable de la majorité de nos consultants.

    Trois exemples, mais je pourrais en donner cinquante.
    -Une mère épuisée par son fils, qui pleure chaque fois qu’elle le couche, donc elle dort avec lui (à 3 ans passés), et le père va dormir dans le salon, donc plus de vie sexuelle, et une tension dans le couple. je prends 30 minutes pour leur expliquer ce qu’est un bénéfice secondaire et comment gérer ce problème, fort de mon experience de père de famille nombreuse qui a du affronter bien des problèmes dont celui-là, et de médecin qui a lu bien de la pédiatrie dans son jeune temps (Dr Spock ;) ) . procvhaine consultation, je demande si elle a suivi mes conseils, non, car ils sont en train de changer le papier-peint de sa chambre, le gamin les banane en leur disant que c’est à cause de cela qu’il ne veut pas y dormir. Je ne pipe mot. Prochaine consultation : le papier-peint est fini, le gamin dort avec la mère et le père est parti chez un copain, avec un ultimatum donné à sa femme. Depuis ils sont séparés, mais s’entendent très bien. Et la mère dort avec son fils.
    -je vois un mère dépassée par son gamin en opposition continuelle. J’explique qu’il faut donner à l’enfant un autre choix que plier ou affronter, je donne des exemples, je prends 45 minutes (?) pour cela, et sprinte ensuite pour rattraper le retard ensuite. A un moment donné, j’explique que plutôt que de refuser que l’enfant touche un couteau et qu’il en hurle de rage une heure durant ensuite, qu’il est plus sage de le tenir par la lame, de lui laisser tenir le manche, puis de lui tenir la main pour lui montrer à quoi un couteau sert et comment c’est dangereux et inadapté à un enfant. Quelques jours plus tard, la mère consulte pour un autre motif, et dit à ma mfemme : « votre mari m’a donné un drôle de conseil, il m’a dit de laisser Dylan jouer avec les couteaux. » Ma femme s’est bien moqué de moi ensuite, à vouloir donner des conseils à une mère trop simplette pour les entendre ;)
    -je vois une demoiselle de 11 ans, je parle de l’école, on me dit qu’elle s’enfonce complètement, je connais la primaire d’origine, ousque ils amusent les enfants mais ne leur apprennent rien. Je leur fais une liste de 2 petits ouvrages bien faits, je leur conseille de prendre un jeune-qui-n’en veut le mercredi ou de donner leur dimanche-matin à leur enfant et de revoir ensemble les bases du primaire en se servant des 2 bouquins recommandés plus haut. j’explique à l’enfant que l’on n’apprend pas une leçon directement, mais à partir d’un résumé ou d’une carte mentale qu’on en fait, ce qui oblige à s’appropier la leçon, à la comprendre, à savoir ce qui est cause et conséquence, etc, puis on la récite pour savoir si on la sait, puis on garde un classeur avec toutes ces cartes mentales ou ces résumés pour réviser très vite par la suite. je les revois par la suite, ils n’ont rien fait de cela, ils sont allés voir un ostéopathe qui leur dit ce qu’ils voulaient entendre, qu’elle avait l’os des maths de tordu et qu’il l’avait remis en place (je caricature bien sûr ). Elle a redoublé sa 6ème, et reste en échec scolaire. Mais les parents n’ont pas dépensé 25 € sur amazon pour leur fille, et lui gâchent son avenir sans le moindre remord ;)
    -et bien d’autres exemples, dont un où la mère est trop bête pour entendre le conseil donné, se fie à des naturopathes et guerrisseurs, et cela aboutit à la mort de l’enfant. Anonynamt oblige, pas de détail possible.
    -etc etc etc

  14. Medicine Men Dit:

    Bruno, c’est la façon dont c’est dit. Et encore je me répète heureusement qu’on a échappé au ton héroique.

    Un autre truc que j’aime pas – j’aime rien en fait, je suis un connard – c’est quand vous autres parlez de malades lourds. Avec toute l’estime que j’ai pour le reste de ce que tu as écrit, qui m’a bien fait sourire de bon coeur, fluo paro ça me semble pas mal comme menu, ça m’a toujours, mais alors, toujours fait pitié quand vous autres avez parlé de malades lourds.

    expliquons pour le profane – qu’onméprise bien sûr puisqu’il ne fait pas partie de notre noble Caste – que quand un médecin parle de malade lourd c’es pas comme dans  » t’es lourd.  »

    Un malade lourd c’est quand le pauvre petit médecin il est dépassé, il comprend plus rien, il arrive plus à aligner 2 idées opérationnelles, et il sert plus à rien. A part à jouer les héros.  » Ouais tu vois la médecine, c’est dur … j’ai des malades lourds …  »  » et t’arrives à les soigner ?  »  » ah ben non ils sont louuurds  » ambiance Galabru dans les Chti …  » le Noooord « 

  15. Medicine Men Dit:

    Ah ouais si y’a des trucs que j’aime bien, y’a Radéchan et Cardiologue de Brousse par exemple …

    I parait qu’avec CDB on faisait Dupond et Dupont et si Rdèch est ok on aura qu’à faire les Trois Frères …

  16. Medicine Men Dit:

    et puis elle m’énerve la jaddo là avec ses Drs Carottes et ses Dr Cerise et ses Drs qu’ont des noms de fruits et légumes et gnagnangnan … espèce de sale kepon tou le monde est là ohh gnagnagna comme elle est mignonne avec ses couettes!

    mais elle vous emmerde !! c’est une néo punk nihiliste

  17. HariboDoc Dit:

    Bienheureux le médecin uniquement dépassé par les constantes qu’il ne maitrise plus!

    Arff … une tension basse, une hypovolémie, un trouble du rythme, un choc, un arrêt cardio-vasculaire…
    Et si finalement MM avait raison?
    Oui, un malade lourd c’est ça (les tuyaux partout en plus) !! Un qui va mourir si l’urgentiste n’est pas là pour le sauver…
    Vous savez, l’urgentiste: celui qui dort au fond de la salle (de dechocage) et ne se réveille que lorsque c’est … du lourd … :o))

    Le reste ne serait que fabulation et mythomanie.

    Oui, bienheureux ce médecin là …

  18. Dr Périgord Dit:

    Ouch ! Il y en a qui ont oublié leurs gouttes… C’est fou comme on peut se complaire à ressembler à sa propre caricature. C’est pour se donner un style ?

    Mais pourquoi venir pourrir ce post de Jaddo où elle nous fait partager les petits bonheurs qu’on peut avoir dans notre métier ? Parce que c’est décidément trop naïf et qu’être naïf c’est mal : il faut être REALISTES ! Et d’ailleurs le monde est bien gris et les gens sont bien moches ma pauvre dame, que peut-on y faire ?

    Allez, je retourne chez les Bisounours. Je ne sais pas qui j’y croiserai mais je sais qui je n’y croiserai pas !

  19. Medicine Men Dit:

    ouais c’est ça retourne chez les Bisounours t’auras qu’à soigner des gens pour de rire c’est bien plus marrant comme ça et on dirait qu’ils étaient pas vraiment malades et qu’on n’aurait qu’à bavarder avec eux et être mignons avec les chtites nenfants

    pauvre naze j’ai pas pris de gouttes mais je veux pas des tiennes

  20. Medicine Men Dit:

    et toi c’est pour te donner un style que tu cites les Bisounours ?? T’as l’impression que tu ressembles toi-même à ta propre caricature, pour reprendre ton expression que tu ne comprends certainement déjà plus, ou je t’informe ??

  21. oups Dit:

    je sais pas si c’est de la colopathie fonctionnelle ou pas mais vu la bonne humeur des commentaires certains n’ont pas dû faire caca ce matin

  22. Dr A. Dit:

    Tout à fait d’accord avec oups.
    @MM Remarque bien que le prélude « Âmes aguerries et vomisseurs de bons sentiments s’abstenir, je vais faire un post à l’eau de rose et l’assumer. »
    devait normalement répondre à ce genre de critique, mais non ça n’a pas suffit …

    A propos du post, il y a des petites (et même parfois des grandes) victoires en médecine qu’il est toujours bon d’obtenir (pour le moral du médecin et pour le patient) , même si, c’est vrai, elles sont le plus souvent éphémères et rares.

  23. Maubouss Dit:

    Y un truc qui me travaille depuis que j ai lu cet article : que fais tu de moins romantique mais passablement rigolo avec de la barbapapa ? reponse en bal perso si tu veux ;-)

  24. Babydoc Dit:

    Ch’est bon la barbapapa :-)
    Merci

  25. Bruno Dit:

    j’adore radech qui se la joue cynique-méchant-docteur mais qui passe 3 plombes comme tout le monde à expliquer des trucs de bon sens à des pov parents qui sont juste venus chercher un peu de magie(galénique: médicament)chez leur bon dieu perso.

    c’est pourtant pas dur de prescrire le bon médoc : celui qui calme qui fait dormir la nuit qui rend le chef de service compatissant et l’époux(se) amoureux(se)qu’est bien sur « à base de plantes » qu’a pas d’effet secondaire et surtout qu’est pas un vilain somnifère anxiolytique ou antidépresseur…

    Allez les docteurs encore un effort !!!!

    on en voudrait tellement de celui la que quand « prescrire » (la revue : cf d’autres posts de jaddo pour les pas-docteur)fait il y a environ 15 ans son premier et hénaurme poisson d’avril en parlant du nouveau médicament le « panacéum » qui guéri définitivement TOUS les troubles psy en une seule prise
    les toubibs (pas tous non plus) écrivent en masse à la revue pour savoir quand il sera disponible (sic)

    Comme quoi des crétins on en trouve partout… c’est même ça qu’est fascinant avec la connerie: l’absence de limite

  26. cardiologue de brousse Dit:

    et oui… » les cons ça ose tout, c’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnait  »
    ( Michel Audiard )

  27. Radéchan Dit:

    En surface et en profondeur ;)

  28. Anne Dit:

    ça me met un peu de baume au coeur ce post. ça me fait plaisir de voir que parfois (souvent), on réussi ;-)

  29. cardiologue de brousse Dit:

    quand le médecin se prend pour autre chose qu’un médecin – dans l’exercice de sa fonction – ça craint un max…
    Ha ! Radech’ pour paraphraser CHARLIE HEBDO  »c’est dur d’être aimé par des cons !  »

  30. Bruno Dit:

    @CdB si tu veux me traiter de con tu peux le faire en direct tu sais… je mords pas (enfin sur la toile) puis aujourd’hui je suis définitivement de bonne humeur en +…

    Si en plus tu me dis pourquoi ça risque même de m’intéresser ….

    Allez avoues t’avais commandé du Panacéum quand t’étais petit ?

  31. ColdFire Dit:

    Ta bouche et tes oreilles… et tes couettes!
    Well done, médic!

  32. em Dit:

    Merci pour tout Rrr. Connais-tu Agnès Bihl? C’est un peu comme toi une kepon planquée derrière ses couettes, pas assez reconnue. (Je tiens à le préciser, je n’ai aucun lien d’intérêt avec A. Bihl, et ce n’est pas moi!)

  33. cardiologue de brousse Dit:

    @ Bruno:
    en fait la formule ne s’adressait pas à toi mais aux pauvres irresponsables patients que dans sa grande mansuétude Radech’ essaie d’extraire de leur condition de tarés en leur fournissant les clefs de la réussite de la VIE entre deux vaccinations…
    les ingrats !
    alors que c’est si simple la VIE avec Radech’
    ( même si sa femme se moque de lui de temps en temps )

  34. ksk Dit:

    Tient ! MM n’a pas écrit depuis hier après-midi, il doit sauver des vies.

  35. cardiologue de brousse Dit:

    Chuuuuuuut ! MM dort au fond de la salle de garde…
    ne pas réveiller SVP !

  36. Medicine Men Dit:

    ^^

  37. MBS Dit:

    j’ai l’impression de lire les mêmes commentaires à chaque fois, (ce qui est un peu chiant), alors que le post était pas mal. jaddo, j’avoue que je te préferait en jeune externe candide et révoltée.
    merci quand même (et colle nous une archive please)

  38. toubibe des champs Dit:

    après tous ces commentaires y a de quoi ne plus envie d’écrire

  39. Bruno Dit:

    Bien d’accord avec MBS pour revenir au post de Jaddo…

    Moi je trouve qu’il est très bien écrit (comme tous les autres) qu’il met de bonne humeur (pas tout le monde apparemment) et qu’il fait bien rigoler.

    C’est déjà beaucoup et c’est même l’essentiel et écrire comme ça c’est :
    - un don du ciel ?
    - un talent de punkette WOW planquée sous ses couettes ?
    - Beaucoup de travail ?

    Je sais pas et je m’en fout en fin de compte… l’important c’est qu’il soit là.

    Ail AiL AiL !!!(je me demande d’un coup si la barbe à papa c’est pas aussi une maladie contagieuse ?)

    Après les commentaires ne sont évidemment pas de la même veine et si c’est gonflant à lire personne n’y est obligé…

    Pour moi sur le fond « Beyrouth » et « nougats » et
    « certi-tue-de » disent un peu la même chose :

    « Je-fais-beau-métier-pour-sauver-des-vies-et-pour-que-les-gens-m’aiment »
    et quand ça marche pas parce que je n’y arrive pas ou que les gens sont -cons -méchants -me respecte pas…etc je suis très triste et quand ça marche je suis très contente (de moi?)

    Y’a pas comme un malaise là ? ou c’est moi qui commence à voir les choses du mauvais côté ?

  40. Gaelle Dit:

    Euh, moi je la veux bien la recette pour examiner une Emma ou tout autre petit individu en furie…
    Merci pour tout!

  41. Bruno Dit:

    @ emma
    j’en connais un qui te dirais qu’on est médecin pas cuisinier …alors les recettes ???

    Moi comment je me démerde ?
    à 18 mois je ne sais pas bien comment faire et je n’ai pas 40 minutes à y consacrer mais si le BB est dans les bras de ses parents c’est souvent mieux si en plus tu peux les convaincre de lui parler tout doucement à l’oreille sans s’arrêter une seconde et à la limite de l’audibilité il arrive que le monstre pour arriver à entendre papa ou maman arrête de hurler…
    entre 2 et 3 ans j’ai un autre système mais j’ai pas envie de me faire engueuler par les bonnes « ames » alors ….. motus….

    « En 42 c’est vrai qu’on a parfois donné les juifs mais les coins à champignons ça jamais !!! »
    in « les brèves de comptoir »

  42. cardiologue de brousse Dit:

    la guimauve et la barbe à papa s’étant coincé dans les dents de MM , nous attendons avec impatience le prochain post  » cyanure et vinaigrette  » pour décrocher son dentier…

  43. Dr Fraise Dit:

    Moi, j’ai un petit truc pour les plus grands : je les soudoie !
    J’ai une petite boite à musique colorée pleine de carambars : ils apprennent très vite. Consultation tranquille (presque) garantie.
    Allez, une petite guimauve à moi : pas plus tard que ce matin une maman qui me parle de son petit bout de deux ans et demi « Je ne passe plus devant votre cabinet, à chaque fois, il me fait le cirque pour venir chez vous ! »

  44. Isabelle Dit:

    Chuis pas médecin ni cuisinière, mais allons-y d’une petite recette quand même :

    Ma fille cadette détestait le « petit bâton » quand elle était petite. Chaque consultation se passait dans les hurlements dès qu’elle le voyait approcher. Lorsque nous avons changé de généraliste – pour cause de déménagement, hein, pas à cause du petit bâton et des hurlements – la première fois que j’ai dû l’emmener chez le médecin, elle avait atteint l’âge de formuler « non!!!! pas le bâton!!!! » d’un ton suffisamment épouvanté pour être crédible. Mon médecin a eu la présence d’esprit de ne pas appeler les services sociaux en urgence, mais de lui proposer un deal : « OK, on essaie sans, mais si tu n’ouvres pas assez la bouche pour que je voie le fond de ta gorge, je serais obligé de m’en servir » J’ai jamais vu quelqu’un d’aussi motivé pour montrer la couleur de ses amygdales…

    Et, en plus, comme il a de la mémoire, il s’en souvenait et lui rappelait à chaque fois leur contrat : rien de tel pour qu’un enfant se sente un individu respectable et respecté :-)
    (Thomas, si tu passes dans le coin, tu n’es pas obligé de te servir de cette anecdote pour exercer une quelconque pression sur elle…)

  45. Bientôt thésée mais avec encore des couettes Dit:

    bonjour
    Je profite de ton dernier post pour te dire (car j’ai oublié de le faire mercredi midi quand on a mangé ensemble) que j’aime beaucoup ce que tu fais (guimauve ou pas).
    Bonne continuation ;-)

  46. Radéchan Dit:

    Idem bonbon ici. D’ailleurs pour les grands enfants aussi, voire les adultes parfois ;)
    Et déjà eu des gnards qui inventaient un bobo pour avoir un bonbon. Et quand la mère me fait remarquer -en plaisantant, hein, j’explique pour CDB- que c’est cher le bonbon à 25 €, j’y dis que ces ceusses-là sont remboursés par la sécu -en plaisantant, toujours pour CDB-.
    Idem abaisse-langue, je le mets dans la main de l’enfant en commançant, j’y dis qu’il le garde s’il ouvre bien grand, et s’il n’ouvre pas bien j’y reprends le bâton et j’y fais de force.
    Radéch’ qui est ouvert depuis 9 minutes et qui n’a personne, ce qui l’étonne beaucoup !?

  47. cardiologue de brousse Dit:

    Ciel ! ne serais-tu plus le meilleur ?

    Ô miroir, mon beau miroir…

  48. Bruno Dit:

    En bon lecteur de Bretecher (Dr ventouse bobologue) dès que je me suis installé j’ai acheté une magnifique boite de dattes fourrées….

    Malheur à moi: j’ai failli bouffer mon fond de commerce et j’ai pris 10 Kg

    Aïl je suis pris la main dans le sac (de bonbons)
    j’ai dis fond de « COMMERCE »

  49. cardiologue de brousse Dit:

    oui! oui! oui ! excellentes lectures à (re)découvrir si pas épuisées
    ( plus une petite pensée émue également pour  »la vie passionnée de Sainte Thérèse d’Avila » du même auteur, mais sans aucun rapport bien évidemment avec les dattes fourrées…)

  50. Pez Dit:

    Merci Jaddo, c’est à chaque fois un véritable plaisir de lire ton blog !

    Je voulais juste dire que c’est un peu fatiguant de lire toujours certains commentaires un peu présomptueux et frisant l’agressivité gratuite mais on dirait que c’est monnaie courante sur le net… On peut exprimer sa frustration sans pour autant l’imposer à tous et critiquer ceux qui s’y opposent.

    Je connais un médecin désabusé qui est maintenant prof, il est très content. Il a eu du courage.

    Je connais un prof désabusé qui est maintenant infirmier. Il est très content aussi.

    Et vous vous en doutez j’aime la barbapapa.

    Bonne journée à tous !

    Pez

  51. Lyjazz Dit:

    J’aime bien quand tu racontes tes doutes, et j’aime bien aussi quand tu racontes tes réussites.
    Et je pense à toi chaque fois que je vois la remplaçante de mon médecin, cela va sans dire…

    Moi je me demande, en tant que patiente pas assidue parce que je fais plein de trucs moi-même pour moi et ma famille pour qu’on ne soit pas malade…. donc je me demande comment faire comprendre à mon médecin que si je la vois une fois par an, je n’ai vu aucun autre médecin entre temps ?

    Je me dis que si je l’appelais de temps en temps pour lui dire que je vais bien, mes enfants aussi, elle prendrait ça mal ? Ou me dirait que je lui fais perdre un temps précieux sur les consultations ?
    Ou peut-être pas ?

  52. Léonie Dit:

    A partir du moment qu’on a un pied dans le monde du travail (obligé si on veut pas finir dans le caniveau, à moins d’être malin), il faut au moins quelques satisfactions. Bien souvent les autres en ont rien à foutre de vos performances, occupés à soigner leur égo. Il vous reste donc votre satisfaction personnelle d’avoir fait du bon boulot et ça c’est vachement important pour avancer parce que la retraite elle encore bien loin.

  53. cardiologue de brousse Dit:

    première cause de décès chez les médecins en activité ?
    -le suicide
    ceci explique-t-il que certains commentaires de ce type de blog soient volontairement défouloirs ?

    25 suicides recensés à ce jour chez France-télecom ; Léonie dirait qu’ils manquaient sans doute de satisfaction dans leur travail, ce qui les a empêché d’avancer…
    surement.
    25 suicides, avant que la direction de France-télécom admette du bout des lèvres que , peut-être , les nouvelles méthodes de  »management » ( ménagement ???) avaient pu participer à cette hécatombe…

    Alors certes, dans ces conditions, OUI à la guimauve et à la barbapapa tant qu’on peut y avoir droit et qu’ on est en capacité de se l’auto-administrer; ne boudons pas ces moments d’auto-congratulation…
    cela peut s’appeler le sens du travail bien fait et ça remonte son niveau d’estime de soi.

    Les médecins généralistes ont a leur disposition un outil fort intéressant afin de partager leur pratique médicale et les expérience des relations patients-médecins que chacun d’eux possède; cela s’appelle les groupes Balint et à déjà été exposé ici. On peut supposer que ces séances les aident dans leur travail de tous les jours.
    Je jalouse un peu mes confrères généralistes, et néanmoins amis, d’avoir su mettre sur pied ce genre d’outil. Je ne pense pas que l’équivalent existe pour les non généralistes et si ce type de groupe accueillerait des confrères d’autres discipline ?

    je rêverai d’y aller avec MM et Radech’…

  54. Medicine Men Dit:

    Ah ben c’est un honneur . Merci

  55. Radéchan Dit:

    Oui, je fais partie d’un groupe de pairs. J’en administre le site internet d’ailleurs ;)
    Une rencontre mensuelle, on amène l’antépénultième dossier du jour, donc au hasard, pour y comparer nos pratiques, et si désaccord, l’auteur du « cas » cherchera pour la prochaine fois une recommendation, un étude…Et on finit en mangeant ce que chacun a amené, et on discute de nos problèmes, qui sont tous les mêmes d’aillleurs, ou à peu près…Même la politique y passe, et les pro-Bécassine comme les pro-beauf-gourmette, on s’entend :)

  56. cardiologue de brousse Dit:

    Ha bon!
    je suppose, pour n’avoir jamais participé à ces réunions, que chaque groupe est particulier et reflète intimement les individualités qui le compose, car j’avais cru comprendre que

     »…ce ( le groupe Balint ) n’est pas un lieu de confrontation des techniques médicales. Ce n’est pas une réunion où l’on essaie de faire des pronostics pour un patient. Ce n’est pas un lieu d’interrogation sur le patient, d’ailleurs. C’est un lieu d’interrogation de la relation soignant-soigné. En partant de l’idée simple mais cruciale que le médicament le plus utilisé par un médecin, c’est le médecin lui-même, le groupe tente collectivement de définir ce qui fonctionne ( ou ne fonctionne pas ) dans la relation thérapeutique.Il est donc beaucoup question de dialogue, de la perception du patient par le médecin, des sentiments contradictoires ou confus du médecin face à son patient…. »

     »…et c’est là que l’engagement du soignant dans un groupe Balint prend tout son sens: il s’agit bien d’une activité de formation en ce qu’elle assure la position de l’individu soignant face à l’individu soigné, sans pour cela en faire un rapport de force, tout au contraire: en transformant ce qui dans les relations humaines est , à priori, un rapport de force, en autre chose.Un autre chose qui a sans doute à voir avec l’engagement implicite que chaque soignant devrait remplir non seulement à l’égard de la personne qui fait appel à lui, mais aussi à l’égard de lui-même. »

    ( toujours in  » en soignant, en écrivant  » de Martin Winckler – indigène éditions- à lire sans contre-indication particulière ; pas d’effets secondaires néfastes connus à ce jour )

  57. Bruno Dit:

    Quel dommage que Jaddo ne fasse pas partie d’un groupe de pair ou Balint (c’est loin d’être la même chose mais ce n’est pas le sujet)

    D’abord c’est super sympa et formateur mais surtout j’aimerais tellement lire quelques posts là dessus avec sa façon de voire les choses je pense qu’on ne s’ennuierait pas à les lire (en tout cas moins pontifiant que du MW)

  58. cardiologue de brousse Dit:

    c’est un peu ce que je pensai à relire le post de Radech’ et le comparer au commentaire de  » MW » ( il manque le B devant? ) même pontifiant, sur les groupes Balint.

    le groupe de pairs selon Radech’ semble plus ressembler à une réunion Tuperware° …
    Mais c’est surement trés sympa aussi !!!

    ( j’anime avec des collègues des cessions de FMC pluridisciplinaires où ça finit aussi en casse-croûte bon-enfant mais on appelle pas ça groupe Balint )

  59. Léonie Dit:

    Qu’est ce qu’ils en savent les mecs des réunions Tuperware? On ne les voit jamais là dedans. Alors comparer groupe de pair à une réunion de casseroles et récipients en plastiques où on ne parle que cuisine, vaisselle et se terminant par un thé avec des gâteaux, c’est fort du café. Imaginer CB, MM et Radéch. dans une réunion Tuperware, c’est à en mourir de rire et se taper les fesses par terre.

  60. Dany Dit:

    Comment s’appelle le site que vous administrez ,Radéchan ?
    Il doit etre interessant …

  61. Medicine Men Dit:

    beh ça va, Léonie, je vois que tu t’es remise. Comme quoi tu vois tout n’est pas désespéré dans la vie.

    Balint ou Tupperware… on s’en fout! réunissez-vous … parlez … ça vous fera du bien,

    Et au fait c’est quoi ça ?? pontifiants ?? les écrits de Winckler ?? Comment ?? Vous n’encensez pas Winckler ?? C’est pourtant de tellement bon tin d’encenser Winckler ! Faites attention! A ce rythme là vous pourriez vous réveillez un matin en vous rendant compte que vous avez un libre arbitre …

    Radéchan, Cardiologue de Brousse , vous m’avez manqué.

    MBS louait les premiers posts d’Rrr, externe candide et révoltée.

    Rrr, tu en es à un an de remplacement si j’ai bien compris . Fais gaffe à ne pas commencer à ressembler à ce que tu ne veux pas devenir.

    Alors? On vous laisse comme ça quelques jours, quelques heures, et comme ça là tout de suite ça devient le bordel. Et chacun y va de son petit commentaire. Et gnagnagna et le post il est bien, et les commentaires ils sont pas bien gneingnein gnein. ben ceux qui disent que les commentaires ils sont pas bien et ben ils ont qu’à commenter hein.

    Sinon, ouais sympa les deux derniers post. En fait le  » j’aime pas les malades » c’est pas vraiment qu’elle aime pas les malades. C’était une façon de parler. Et la nana elle cherche juste à se positionner. Elle veut bien faire. Le seul problème pour elle, challenge suprême, c’est qu’elle ne sait pas ce que c’est  » bien faire « . Alors elle poste. Elle raconte. Et elle cherche.

    Ben c’est comme ça. C’est la vie. On cherche.

    Mais t’as intérêt à commencer à t’orienter vite Rrr parce que 20 minutes pour expliquer aux nanas comment s’essuyer d’avant en arrière pour éviter les cystites, même les pas médecins qui lisent ton blog ils vont commencer à se marrer …

    Enfin … je sais pas pourquoi je dis ça moi. Après tout personne ne m’a demandé.

    Moi aussi j’aimais bien quand t’étais externe.

    J’ai reconnu certaines choses que tu décrivais et que je décriais.

    Alors, non, les malades n’ont pas forcément les médecins qu’ils méritent. mais la solution viendra de l’intérieur du corps médical. personne ne forcera les étudiants en médecine à devenir de bons médecins. la médecine c’est une affaire interne. une affaire familiale. une maison que les médecins eux-même doivent commencer à mettre en ordre. avec leur conscience pour ceux qui en ont encore une.

  62. Léonie Dit:

    @MM
    Tu dis que rien n’est désespéré, comment donc tu utilises le mot « espoir », pourtant tu le critiquais il y a peu. Je ne suis pas du genre à me désespérer comme tu le dis, et fallait bien que je te renvoie la balle, c’était pas un ace mais avec un peu d’entraînement ça peut le devenir.
    Tu dis que la médecine c’est une affaire familiale, c’est bien connu le linge sale se lave en famille.

  63. Medicine Men Dit:

    Je ne pourrais pas mieux dire

  64. Medicine Men Dit:

    au fait, moi j’ai critiqué le mot « espoir » ?? on a dû mal se comprendre

  65. Ausecoursmonfilsmapprendlavie Dit:

    Première fois que je visite un blog de médecin, je trouve ça très émouvant, les doutes et tout. Ya rien de plus humain que le doute.
    Quelle belle histoire… Tout ce qu’on peut faire avec des mots, hein.

  66. Fourrure Dit:

    Ce qui est certain c’est que moi, je n’aurais plus le courage de poster si c’est pour me bouffer des commentaires aussi violents que ceux de MM.
    Parce que la violence, et « remettre les idées en place » tout ça, c’est sympa, mais le cynisme a ses limites, sans engraisser du bisounours.

  67. Zap Dit:

    Non, le cynisme n’a pas de limite et c’est tant mieux ! La diversité des commentaires alimentent justement la vie de ce blog et lui donnent du piment. C’est clair, je préfère les piques à la guimauve mais les deux sont nécessaires pour éviter l’ennui…

  68. Gaëlle Dit:

    Bravo Jaddo,
    le métier de généraliste c pas facile, de temps en temps il ne faut pas oublier de se taper sur le ventre en se disant qu’on a bien fait son boulot. Je suppose que l’écrire c’est encore mieux.

    Alors oui, des fois un toubib ça fait des petits miracles, et les petits miracles ça passe souvent inaperçu, et c’est bien dommage parce qu’ils existent, les petits miracles.

    PS j’adore la barbe à papa par voie orale ;-)

  69. Léonie Dit:

    @MM
    Au fait, en ce qui concerne la critique du mot « espoir », je t’ai mal compris? bon on va pas en faire un fromage.
    Moi aussi j’aime la barbe à papa, c’est léger comme le post de Jaddo, surtout après du lourd. C’est bien d’alterner.

  70. Léonie Dit:

    La grippe A aurait-elle frappé?? c’est le désert!!!

  71. sol Dit:

    Toc toc toc…. Ya quelqu’un?….

  72. Léonie Dit:

    Mais non il n’y a personne parce que Jaddo a dit :
    Âmes aguerries et vomisseurs de bons sentiments s’abstenir, et ils s’abstiennent…. Sont ils obéissants ou blasés? ou les 2? . Les 3 frères, on ne les entend plus : CB est parti à la pêche aux moules, MM, déprime dans son coin, Radéch. parti chasser….les souris? les nougats et tartinettes, ils s’en foutent. Jaddo va être obligée de trouver autre chose pour les réveiller.

  73. Radéchan Dit:

    Non, de retour de garde à l’instant de la maison médicale, dernière patiente vue à minuit, une migraine, que j’ai examinée, à qui j’ai fait une injection de Valium-Acupan, une ordonnance pour la prochaine migraine, et qui au moment de payer m’a dit qu’elle n’avait rien, qu’elle m’enverra un chèque. Et son copain de rajouter « c’est cher, au cabinet c’est 21 €. Pourquoi c’est si cher ? ».
    A une époque, je faisais confiance, je laissais une feuille de soins pour donner l’obligation morale de payer, mais les patients se faisaient rembourser, et moi je payais des impôts sur une consultation que je n’avais pas touché. Maintenant, j’en ai juste un peu plus marre à chaque garde, et je réfléchis à comment sortir de ce système de fous…
    Mon humeur n’est donc pas plus au nougat qu’à la tartinette, mais plutôt celle d’une misanthropie lasse…

  74. Léonie Dit:

    Réfléchir comment se sortir de ce système de fous?
    Une réflexion individuelle, pour un problème qui concerne certainement tous les médecins.

  75. D0 Dit:

    Mais comment faites-vous, concrètement, pour calmer un gamin de 18 mois?

  76. seedoc Dit:

    Je lis de temps en temps ce blog avec toujours beaucoup de plaisir. Cette fois j’ai envie (et le temps)de répondre: après 25 ans d’éxercice de la médecine générale j’ai toujours autant de plaisir à savourer ces petites gimauves que tu décris si bien, et qui sont pas du tout si rares que ça surtout quand tu as ta clientèle à toi que tu as fabriquée: les bébés que tu as vu naitre et qui deviennent parents, c’est le dernier truc à la mode, une vrai épidémie (ben oui 25 ans, c’est pas étonnant mais j’avais pas prévu).
    Oui j’essaye de montrer à des internes qu’on peut s’éclater en médecine générale
    pour repondre à certains posteurs, passer 40 mn avec une petite pour l’apprivoiser, c’est pas du temps perdu, même à 22€, c’est du stress gagné et du temps pour les futurs consults. Ca s’appelle de l’investissement qui rapporte et puis ça nous donne un texte de jaddo.
    bises

  77. Medicine Men Dit:

    Juste pour foutre un peu de bonne humeur dans ce matin automnal.

     » Parmi ceux qui ont une profession, ce sont les médecins (surtout les femmes) qui sont les plus exposés au risque de suicide, suivie par les infirmières et les vétérinaires. Parmi les médecins, les anesthésistes et les psychiatres ont les risques les plus élevés. Après les médecins viennent les agriculteurs et agricultrices.  » http://www.slate.fr/story/12119/il-ny-pas-de-%C2%AB-vague-de-suicides%C2%BB-france-telecom

  78. trop sérieuse Dit:

    à MM : l’article est intéressant

    je retiends entre autre :
    « Donc toute action qui redonne de la considération aux personnes et leur donne l’impression d’être respectée est positive » (dans la prévention du suicide)

    Jaddo votre dernier post va dans ce sens : poursuivez!

  79. cardiologue de brousse Dit:

    puisqu’on est dans le social, restons-y :
    hier soir sur France 3 ( télé publique ) et à 20h30 :  »la mise à mort du travail  » de jean-robert Viallet

    épisode 2 pour les survivants le mercredi 28/10 ( mais à 23h00, faut quand même pas exagérer ! )

    si vous préférez lire,  » ils ne mouraient pas tous , mais tous étaient frappés  » de Marie Pezé ( qui est d’ailleurs filmée dans l’épisode 1 et dont l’excellent bouquin est aussi un film )

    Bon ! pas gai gai tout ça bien sûr, mais instructif; ça va un peu nous rembrunir Radech’ qui vient ici pour la déconn’, mais on va dire que c’est un dommage collatéral…

  80. Léonie Dit:

    J’ai regardé ce reportage de Jean Robert Viallet et je compte bien regarder la suite à diffusée demain à 23h00 sans doute pour toucher le moins de monde possible car moins on en sait mieux se portent nos dirigeants, sans oublier le patronat.
    Pas gai, mais la réalité est bien là contrairement à ce que dit l’article que MM nous a mis en lien.
    Un bon article : http://www.pourseformer.fr/…/suicides-de-salaries-le-monde-du-travail-est-aujourdhui-un-lieu-devaste-christophe-de.ht...

  81. Léonie Dit:

    PS – le lien ne semble pas fonctionner.
    l’article c’est : suicide de salairié de Christophe Dejours.

  82. Grain Dit:

    J’ai pas lu les commentaires des autres gens, donc, si ça se trouve, ce que je vais dire est redondant. Mais moi, comme le monsieur, j’ai un souci d’addiction à un médoc, et comme en parler, j’ai essayé, mais ça n’a rien donner, bin je continue à le prendre, même si je sais parfaitement que ce n’est pas une solution. J’adore mon médecin de famille qui est un type bien, mais j’adorerais trouver un autre médecin qui ait un angle de vision différent.
    Bref, à part ça, j’aime beaucoup vos billets

  83. cardiologue de brousse Dit:

    peu de débats sur le Formindep et la FMC( j’ai en mémoire une longue tirade polémique à l’encontre de son président ), peu de débats sur la lutte des classes ( re-découverte récemment par léonie ), peu de débats sur les groupes de pairs et les groupe Balint…
    le talent des Bloggueurs ne fréquentent pas ces rives là ?
    le talent de Jaddo non plus ?

  84. Radéchan Dit:

    Ben, y’a pas que la médecine aussi…Je viens de construire un dulcimer, accordé en DAd et je vais en faire un électrique, pour jouer en slide. La médecine, c’est un travail, pas un mode de vie ho !

  85. Léonie Dit:

    @Radechan
    T’as raison il n’y a pas que le boulot, il faut en sortir pour se protéger, mais il ne faut pas ignorer ce qui nous entoure parce même en prenant toutes les précautions quand ça vous tombe dessus eh bien vous vous apercevez que vous n’étiez pas si bien préparé que ça. Alors pour vivre heureux vivons caché, c’est ce qu’on dit, mais pas trop caché quand même….

  86. Anonyme Dit:

    avec moi en DAGDAD , Malicorne n’aura qu’ a bien se tenir !
    MM jouera de la grosse caisse
    et Léonie fera la Claudette…

  87. cardiologue de brousse Dit:

    @ Radech’:

    et avec moi en DAGDAG, Malicorne n’aura qu’a bien se tenir
    MM jouera de la grosse caisse
    et Léonie fera la Claudette…

  88. Medicine Men Dit:

    t’es malade ou quoi ? je forme pas un groupe avec Léonie, t’aurais oublié que  » mais il ne faut pas ignorer ce qui nous entoure parce même en prenant toutes les précautions quand ça vous tombe dessus eh bien vous vous apercevez que vous n’étiez pas si bien préparé  » ??????????

  89. cardiologue de brousse Dit:

    effectivement, vu sous cet angle…
    Mais bon, quand même, Léonie en Claudette, j’aurai bien aimé !

  90. Medicine Men Dit:

    Léonie en Claudette:

     » Oui mais tu comprends , danser c’est bien, c’est du bonheur, mais sans le malheur on peut pas connaître la valeur du bonheur , je vais arrêter de danser, Alexandrie c’est loin, si on n’est pas préparé on peut faire naufrage, surtout si les sirènes du port éclipsent la lumière du phare, non vraiment danser c’est malheureux, un jour on est heureux, le lendemain on meurt. C’est vraiment trop horrible. Quoique l’horreur peut avoir du bon si elle permet de relativiser le malheur, surtout dans la maladie, la haine, la souffrance, le désespoir.  » …

  91. Léonie Dit:

    Les claudettes sont dépassées. bonne nuit

  92. Léonie Dit:

    En lisant le post de MM Je suis allée me coucher pétée de rire. Merci MM
    Suite du reportage de Jean Robert Viallet diffusé à 23h hier pour que tous les bourrins de France et de Navarre ne sachent pas qu’ils travaillent pour un seul homme et qu’il s’enrichit sur l’esclavage du mone entier.
    Le Nougat et Tartinette est en perdition qu’on se le dise.

  93. Radéchan Dit:

    le meilleur « documentaire », à mon humble avis, sur le travail et plus largement l’organisation de notre société de consommation, reste « de la servitude moderne ».

    Que vous pouvez trouver en entier à cette adresse.

    http://www.megaupload.com/?d=11E0VQ0L

    Cordialement.

  94. Léonie Dit:

    @Radechan
    Merci pour ce lien, ce film est génial, il conforte la pensée que j’avais de notre condition.

  95. Radéchan Dit:

    Ouais, choisir c’est abdiquer, le pouvoir n’est pas à conquérir mais à détruire, toussa ;)
    Ca m’a rappelé ma folle jeunesse…Gogol Ier powaa !

  96. Léonie Dit:

    Radéchan dit :
    « Choisir c’est abdiquer », je la sens pas celle là.
    Quand au pouvoir, impossible de détruire, à moins de détruire l’homme, car les sages sont certainement en minorité au sein de l’humanité.
    Bon si on commence à philosopher, MM va nous tomber dessus à bras raccourcix…

  97. Radéchan Dit:

    Dixit Uderzo ;)

  98. Snow Dit:

    ohhh, j’adore la guimauve !
    J’aime bien aussi la façon dont nait le débat à la suite. Mais je m’interroge quand MM dit qu’il ne faut pas passer 42 minutes avec la gamine infernale. C’est surement un problème d’éducation, mais ce n’est quand meme pas une raison pour que l’enfant soit mal soigné, non ?

  99. Radéchan Dit:

    Au pays des Bisounours, oui.

    Dans le cas présent, d’une part :
    -un patient a perdu 30 minutes de son temps à attendre en plus, pendant qu’un médecin passait 45 minutes à faire ce qu’il pouvait faire en 15 minutes.
    -un médecin a perdu 30 minutes de son temps, à faire en 45 minutes etc.
    -un patient, ou deux, ou dix au téléphone a perdu 30 minutes de temps-médecin disponible, car un médecin a perdu 30 minutes de son temps, etc.
    -un enfant a perdu 30 minutes de son temps, quand les informations utiles à la prise en charge de son problème de SANTE (état gorge-oreilles-poumons-ganglions-tolérance générale cardiaque et respiratoire) pouvaient être collectées en 2 minutes, même sur un enfant qui pleure, plutôt qu’en 30 minutes, car un médecin ect.
    Les gnards, entre 1 et 3 ans, chialent quasi tous en consultation. Avant, non, après, non. Patience…

  100. Léonie Dit:

    Ben moi j’ai élevé 3 gnards qui n’ont jamais pleuré ni hurlé chez le toubib, parce que je les rassurait par ma présence et mes paroles, même s’ils ne comprennent rien à 18 mois ils connaissent le son de la voix maternelle. Tout cela parce que le médecin prenait le temps de l’expliquer aux mamans une première fois.

  101. faribole Dit:

    bonjour

    je suis réconciliée avec la gent doctoresse depuis que j’ai lu votre billet.

    la médecine, sans cette attitude, n’est rien.

    je suis evidemment effarée par les propos de quelques posteurs / poseurs… les pauvres… et pauvres patients, qui les consultent (m’enfin, non : ils n’ont qu’à pas y aller après tout ! quand j’en vois un comme ça, je change de crémerie !)

    continuez à écouter l’humain(e) pour connaître et comprendre les symptômes… merci…

  102. Medicine Men Dit:

    Oh oui c’est magnifique Dr Jaddo. Continuez à écouter l’humain(e) pour connaître et comprendre les symptômes. C’est magnifique. Simplement magnifique. Je vais dégueuler tellement c’est magnifique. Oui je sais … c’pas bien de parler comme ça… sur le blohhhnnnnnghhghghghghghgnnnng des gens qui sont ggghhhnnnneeeennntils et hhhuuuummmmghhhgggnnnnaaiiiiiiinnnnssss

    bandes de cons

  103. Léonie Dit:

    Jolie frise (les 2 dernières lignes), manque la couleur.

  104. cardiologue de brousse Dit:

    où on apprends que Radech’ a eu une jeunesse…

    et qui plus est ( ? ) folle !

    c’est foooooooooooou NON ?

  105. RENARD Dit:

    Bonjour

    Le département de médecine générale de Paris 12 Créteil serait heureux de pouvoir vous compter parmi ses jeunes collaborateurs afin d’améliorer la formation des internes en médecine générale.
    Nous plaidons à Paris 12 pour l’importance des travaux d’écriture à partir des cas réellement rencontrés dans la pratique pour améliorer ses compétences; autant dire que de ce point de vue, vous êtes un très très bon exemple. Si vous êtes intéressée, je serai ravi de lire votre réponse sur ma boîte aux lettres.

    En tout état de cause, merci de continuer.

    Très cordialement

    Vincent Renard
    Département de Médecine Générale
    Faculté de Médecine Paris12 Créteil

  106. Marie Dit:

    Héhéhé, ça m’aurait étonné aussi.
    Dr Jaddo, si je peux me permettre, jette un coup d’oeil au SNEMJ et au CNGE, leurs activité et les personnages qui sont leurs tête avant de travailler avec Créteil… J’avais eu l’occasion de bosser avec eux lors de mon année à l’Anemf, autre temps, autre contexte, mais quand même…

    Great article, au passage, si je ne te l’avais pas déjà dis. J’aime beaucoup, particulièrement le monstre de 18 mois :-)

  107. eo Dit:

    J’ai pensé à toi hier. Vu un mélange assez drôle de certains de tes patients : le gars du village qui voulait absolument la piqure.
    Prescrite par le remplaçant…

  108. Sylvon Dit:

    Bonjour Rrr,

    Et voilà, j’ai lu tous tes billets, c’était vraiment intéressant et instructif, que ce soit sur moi, sur les médecins ou sur les gens en général. J’ai débarqué ici il y a quelques semaines en suivant un lien depuis le blog de Fourrure. Et forcément, quand j’ai commencé à lire cet article dans un état semi-comateux, la première question que je me suis posée, c’est : « Emma, c’est quoi comme animal ? »… jusqu’au moment où j’ai décidé de lire l’en-tête de ton blog.

    Je ne suis pas psychologue ou médecin, ni même vétérinaire (même si j’ai des « patients » avec des « puces »), mais je te conseille de te renseigner sur le Triangle de Karpman ou triangle dramatique. C’est un modèle qui permet de comprendre certaines relations humaines et de se détacher de certains cercles vicieux (enfin là, c’est plutôt un cercle à trois côtés plats) comme certains cas que tu as racontés. Peut-être que ça pourra t’aider à gérer les situations difficiles, et au pire, tu trouveras ça intéressant. L’empathie, c’est bien sur le moment, mais il faut aussi apprendre à se protéger soi-même, ne serait-ce que pour pouvoir continuer à rendre service et à faire ton métier si difficile.

    J’attends ton billet suivant avec impatience.

  109. jeannefel Dit:

    Mais où est Jaddo?

  110. lulu Dit:

    Réquisissionnée pour vacciner??

  111. lulu Dit:

    la même,l’orthographe en plus…requisiTionnée pour vacciner??

  112. Léonie Dit:

    Jaddo, on trépigne…………

  113. l'avis du psy Dit:

    Bah t’inquiètes, parmi les patients qui ne reviennent pas, beaucoup ont raison. C’est pas facile de revenir nous voir (prendre rdv, y aller, devoir payer, etc) juste pour dire « bon ben j’ai rien à vous dire ». Le médecin n’a d’existence que quand le patient souffre, tout autre lien médecin-patient est un dérapage… sachons accepter ceux que leur surmoi ne contraint pas à revenir nous montrer leur belle cicatrice de guérison toute propre. ;-)

    BG

  114. amelo Dit:

    Que d’agressivité chez certains ! C’est le métier qui veut ça? Besoin d’un exutoire ? De se défouler sur les autres ? Sans doute, n’empêche c’est intéressant de voir à quel point un post estampillé « nougats et tartinettes », mettant en garde contre l’overdose de bons sentiments, peut déclencher comme réactions… Est-ce la raison pour laquelle Jaddo n’écrit plus depuis ? Dommage, ses billets me manquent. En + c’est si rare les médecins qui écrivent bien…

  115. Medicine Men Dit:

    Et si tu allais te faire violer par un milicien ce week end pour te changer les idées ??

  116. Anonyme Dit:

    Le cas serait même plus grave que ce que je pensais… vous devriez consulter cher Medicine Men, je suis sûre que vous connaissez un bon psy près de chez vous

  117. Léonie Dit:

    Tiens MM est revenu, toujours acide, et provocateur, comme certains l’aiment, et puis le psy, on en a peut être tous besoin…..des fois, parce que qu’est ce que c’est qu’être normal? et par rapport à quoi et à qui? Tiens on a une fine équipe gouvernementale, sont ils normaux? non parce ce qu’ils nous dirigent et nous amusent pour l’instant avec la grippe H NININ et c’est le souk total.
    Pierre Desproges à dit : l’intelligence est le seul outil permettant de mesurer l’étendue de notre malheur
    Je rajouterai, et aussi de réaliser qu’on n’est pas mieux que son voisin.

  118. Léonie Dit:

    @MM: c’est vrai qu’en Somalie on fouette les femmes qui portent un soutif, on les violent et on les lapides en prétextant qu’elles ont fauté, on coupe des mains et des têtes. Oui ce serait bien en week end en Somalie histoire de se changer les idées.

  119. Léonie Dit:

    Aujourd’hui c’était jour de marché, il y avait un camion de pompier et un voiture du SMUR, ils étaient tous dans le camion des pompiers, ils essayaient de sauver une vie, je ne sais pas s’ils ont réussi, alors j’ai pensé à MM….son quotidien….et je comprends sa hargne parfois…..

    Jaddo t’es pas malade au moins?

  120. Anakane Dit:

    Hep, jaddo!
    Plus d’un mois sans note!
    Déserté, le blog?

  121. Radéchan Dit:

    Ben elle a fait comme tout le monde, elle a arrêté la médecine libérale dès qu’elle a compris que ça menait dans l’impasse (financière, ou au suicide), et elle travaille dans un centre de soins, aux 35 heures, avec les congés maladie et maternité, tiers-temps réunion, tiers-temps café et tiers-temps activité de soins avec 3 rdv par demie-journée.
    Moi aussi je cherche un truc comme ça, marre de sauver des vies pour 100 balles.

  122. sol Dit:

    En tous les cas, elle nous manque…

  123. cardiologue de brousse Dit:

    En tous les cas, plus que l’autre…

  124. Radéchan Dit:

    Oué, ce MM, qu’il est méchant, hein ? hein ?

  125. Medicine Men Dit:

    oui mais CDB m’aime bien …

    Coucou à Léonie au passage, j’aime quand Léonie m’attribue sa considération affectueuse

  126. Ausecoursmonfilsmapprendlavie Dit:

    Pardon Jaddo, mais je peux pas m’empêcher d’être inquiète. Depuis que j’ai découvert ce blog, je viens me délecter dans ses archives, tous les quelques jours. Mais quand même, je vois bien que vous n’écrivez rien depuis le 13 octobre. J’espère que tout va bien. C’est tout. Que personne a fini par vous couper les couettes. Et la plume avec.

  127. cardiologue de brousse Dit:

    En tous les cas, plus que Radech’… ( pour faire plus précis)
    MM m’aura compris.

  128. Medicine Men Dit:

    Oui De Gaulle :))

  129. Medicine Men Dit:

    Moi je l’aime bien Radech’ :D…

  130. Radéchan Dit:

    Oué moi aussi. Pas un pédé. Oué.

  131. Léonie Dit:

    Tiens les 3 frères sont de retour, mais touours pas de Jaddo!!!

  132. Radéchan Dit:

    Tu ne t’es toujours pas rendu compte que nos 3 personnages étaient inventés par Jaddo, pour relancer le faible interêt des comm’ de son blog ?

    Mmmm ?

    :complot:

    :vaccin empoisonné:

  133. Medicine Men Dit:

    mdr oui je suis une grosse salope…

    Rrr

  134. Radéchan Dit:

    Et moi je pleure de bonheur chaque fois que je touche un petit bébé gentil dans les bras de sa môman.

    Rrr

  135. Léonie Dit:

    Les pleurs de bonheur sont pour la Môman ou le bébé?

  136. Radéchan Dit:

    Ben j’en sais rien, je pleure tellement que j’y vois plus rien.

    Un papillon, un rayon de soleil, le murmure du vent, une feuille qui s’agite au bout d’une branche, tout m’émeut.

    Tiens, hier, je croise une dame, je lui souris, solidarité de femme, elle me sourit : j’en ai pleuré de bonheur pendant deux heures.

    Pas facile d’être hyper émotive, mais au moins avec vos commentaires je vois que je fais de la vraie médecine.

    Mais là je suis trop fatiguée pour poster, j’ai vu deux bébés cette après-midi, je les ai gardé 8 heures chacun, le temps de les amadouer pour pouvoir les examiner sans les faire pleurer. Mission accomplie. par contre, les cinq pneumopathies et l’acidocétose diabétique sont morts en salle d’attente. J’ai pleuré de joie avec ces bébés, j’ai du refaire l’ordonnance 8 fois, tant elles étaient trempées et illisibles.

    Pas facile la médecine générale.

    :Rrr:

  137. Medicine Men Dit:

    je me pisse dessus de rire avec ce que je viens d’écrire !!!

    :D Rrr

  138. Medicine Men Dit:

    :D

    Ce que je suis marrante !!!

  139. Léonie Dit:

    Il est bien évident que le style ne ressemble ni a Rrr (nettement moins bon) ni à Radéchan (trop soft).

  140. Medicine Men Dit:

    héhé tout ça c’est pour jeter un doute :)) Le personnage de Léonie aussi j’lai inventé :))

    :)) RRRRrr

  141. Léonie Dit:

    Là j’en doute

  142. Radéchan Dit:

    Non, c’est moi qui en doute. Enfin, nous quoi. Enfin nous, elle quoi.

    :Rrr:

  143. cardiologue de brousse Dit:

    Au début je n’ai pas trés bien compris l’en-tête figurant sur cette lettre retrouvée par hasard, coincée dans la pile de courrier  »urgent » à droite sur mon bureau ( le courrier  »urgentissime » étant quant à lui bien rangée à gauche ) entre la revue  »prescrire » du mois d’Août dernier, encore dans son cellophane hideux et le résultat du scanner du gars du hameau qui avait tant maigri depuis deux mois qu’il avait fini par venir consulter;bref pourquoi donc le conseil départemental du val de marne m’écrivait-il ,à moi qui ne remplace que le Dr CERISE, lequel exerce dans le val d’oise ?
    et tout ça pour me faire part de courriers excédés de patients et néanmoins internautes se plaignant (sic)  »…de la déplorable image que (mon) blog, ouvert à tout vent, donnait de la médecine et des médecins, des commentaires scareux émanant de certains bloggueurs, en particulier ceux dont le nom commence et finit par M … »
    Bon, il est vrai qu’actuellement j’assure assez leger sur le blog et que depuis quelques semaines, je suis plus occupée à vacciner bénévolement des hordes de gens bien portant que de m’occuper à fliquer ce caractériel de MM qui se croit tout permis, non mais !
    Heureusement que l’autre Dupont, CDB , l’a mis en veilleuse, sinon c’était la stéréo !
    Je vais juste laisser filer un peu , pour voir… voir si les autres duettistes prennent le relais et sont cap’ de me décharger de cet OVNI qui m’encombre parfois, et dont je me demande bien parfois quoi faire et jusqu’où , ou jusqu’à quand ?
    Bon , pas de blâme pour l’instant , mais j’ai compris le message : il faut tenir ses troupes.
    Allez …je finis de vacciner Médor et je leur ponds un petit post pour les faire tenir jusqu’à Noël.
    :Rrr:

  144. cardiologue de brousse Dit:

    scabreux MM !

  145. Radéchan Dit:

    Ha, enfin des nouvelles de Rrr.
    Elle est des nostres !
    Elle aussi est réquisitionnée et doit fermer son cabinet en envoyant aux urgences les 2 bébés qu’elle aurait vus dans la journée, toussa pour aller faire le pied de grue au centre de vaccination avec des vaccins empoisonnés qui font perdre le doute et le bon sens, derniers remparts (après la culture, qu’est mourrue) contre la pensée unique de notre société et toussa, le reste.

  146. Léonie Dit:

    Là, je commence à perdre mon latin, qui est qui?
    Parce que MM veut faire croire que c’est Rédéchan, Cardio de Brousse ou Rrr qui écrit un com, mais quand les vrais se manisfestent, le doute s’installe.
    MM arrête de nous faire tourner en bourrique!!!,

  147. Radéchan Dit:

    Oui, arrête vilain MM ! Le doute s’installe de trop, là. Doute, sors de mon corps !

  148. Medicine Men Dit:

    Salut Léo, c’est une déclaration d’amour ?

  149. Léonie Dit:

    Je n’ai pas le souvenir d’avoir déclaré quoi que ce soit et je suis d’ailleurs incapable de déclarer quoi que ce soit… ou si, j’aime le nougat et la tartinette.

  150. cardiologue de brousse Dit:

    Oui Léonie, le doute m’habite…

  151. Medicine Men Dit:

    T’habite à combien de kilomètres de Tours ?

  152. Radéchan Dit:

    Ben laisse-lui le choix dans la date tant qu’t'y es !

  153. cardiologue de brousse Dit:

    Ha ! Ha ! enfin les masques tombent!!!!!
    ces propos vous trahissent, vil’zuzurpateurs…
    :Rrr:

  154. Medicine Men Dit:

    Bandes de fils de putes !!!!

    Rrr

  155. Bruno Dit:

    J’ai déjà parlé de toxico ici et de Subutex et de tout ça … on peut faire quelque chose pour les héroïnomanes en MG

    Mais pour le syndrome de manque criant qui s’étale dans cette colonne et qui rend litéralemment fous les plus beaux fleurons de la médecine française (et moi avec) Une seule solution !!!
    L’ablation du poil (ou de la seringue) de la main droite de Rrr et la remise au boulot
    illico !
    fissa !!
    et que ça saute !!!

  156. Medicine Men Dit:

    haha !!! j’ai endossé la peau d’un nouveau personnage: Bruno !!!! Qu’est-ce que je suis forte !!!!!!!!! Rrr!!!

  157. Radéchan Dit:

    Ha c’était toi ? Je croyaisque c’étoit moi. Enfin elle. Heu, nous, donc.

    :Rrr:

  158. cardiologue de brousse Dit:

    @ Bruno : j’ai eu peur un instant en lisant  »…L’ablation du poil de la … »
    et puis comment tu sais qu’elle est droitière d’abord ??
    fleuron si je veux !!!

  159. Léonie Dit:

    Tiens un 4 ème frère montre le bout de son nez.

  160. partieemergeedeliceberg Dit:

    Pourquoi tant de cynisme ? Parce qu’on a tous une image idéalisée de notre métier et qu’on voit bien qu’on ne l’atteindra jamais sauf dans les rares cas à la guimauve racontés par Jaddo.

  161. Rrr Dit:

    Ausecoursmonfilsmapprendlavie Dit: (…)

    C’est même pas vrai que je réponds même pas quand on me fait un commentaire.
    Enfin, si, d’accord, bon. Depuis quelques semaines déjà.
    Mais j’aurais dû, d’autant que les vôtres m’ont fait hach’ment plaisir. Surtout celui avec le Nobel, là ;)
    Bref merci beaucoup. Les couettes ont un peu de mal à repousser, j’avoue. J’espère que ça ne va pas durer.
    Mais merci.

  162. Léonie Dit:

    Waou!!!z’avez vus, Jaddo s’est réveillée. Elle s’est tressé une couette douillette avec ses couettes qu’elle a coupé.

  163. cardiologue de brousse Dit:

    Décembre 2030 :
    voilà maintenant trois mois que le vaccin MULTIVIR° est disponible dans les unités thérapeutiques ambulantes, attendant les deux cent milles injecto-clones promis par le Ministère de l’Immortalité Raisonnée ( M.I.R.), pendant que la ministre Couette JADDO mouline à tout va sur les écrans des palmo-phones pour tenter de minimiser les conséquences de ce retard.
    L’hécatombe de 2022 est encore dans tous les esprits quand la jeune Couette, alors consultante attachée au défunt ministère de la santé, avait défendu le principe d’auto-injection des premiers MULTIVIR° par les patients, sous prétexte de responsabilisation, libre–choix, et autres foutaises humano-bienveillantes ; on avait vu le résultat : un défaut du dispositif d’auto-mélange extemporané et deux millions de morts en un mois, et ce parmi les plus actifs des travailleurs ; arrêt en catastrophe de la campagne d’auto vaccination ; On se rappelle que le ministre de l’époque, Cornélius RADECH’, vieillissant, avait dû démissionner, torpillé par l’ E-sondage qui réclamait sa tête à la majorité. Couette JADDO était repartie sur la pointe des pieds se faire oublier dans son dispensaire du Val-d’Oise peser des marmots joufflus et empathiquer des Zezet’épouz’X , le temps que cette histoire se tasse puis était revenue trois ans après lors du succès électoral de Francois-Xavier HAMDAOUI , qui en raflant à la majorité absolue la présidence de l’Union des Etats Franco-Belges lors du scrutin quinquénal, avait donné au front de l’ Union Unanime Unitaire ( U.U.U ) qu’il présidait , l’assurance d’un pouvoir sans partage.
    On est donc dans la dernière année du quinquennat et le constat est amer : les Unités de Multi Santé ( U.M.S ) sont désertés par des patients de plus en plus déboussolés par les messages contradictoires qu’ils entendent autour d’eux ; en réponse à cette faillite des U.M.S la pléthore des cabinets de ‘’ recentrage médio-pathique ‘’, ‘’harmonisation synchronique’’ et autre new-age-thérapy témoigne du désarroi profond qui règne actuellement chez les futurs candidats à l’immortalité ; voilà ce qui arrive quand on joue trop à WoW.

    ( Jean Christophe CDB junior pour ‘’ la gazette du praticien ‘’)

  164. cardiologue de brousse Dit:

    erratum :

    -à 15h53 la petite Emma a été conduite aux urgences pédiatriques pour des convulsions hyperthermiques qui se sont déclarées dans l’ascenceur en quittant la consultation

    - la mauvaise patiente de 19h a finit par larder son fils de coups de couteau après qu’il ait essayé de lui extraire une fois de plus un bouchon de cérumen au tire-bouchon

    - M.PATY , en panne de Carbosymag, s’est finalement fait Hara-kiri afin soulager définitivement son côlon ( colon ? )

    Ouf ! on est calmé…

  165. Nashii Dit:

    Je ne commente pas souvent, mais ca ne m’empêche pas d’être fidèle à la lecture de ce blog que je trouve vraiment sympa. Quand un billet tombe, je prends le temps de me poser pour le lire parce que je sais que je vais l’apprécier.

    J’aime bien lire tes aventures, Jaddo, parce que c’est bien d’avoir le regard d’un doc avec des couettes. Parce que je pense à toi quand je vais voir mon doc à moi, qui n’a pas de couette parce qu’il est un homme mais qui pourrait en avoir s’il était une fille. Je me demande toujours ce qui lui passe par la tête, à mon doc fraichement démoulé : est ce qu’il pense comme toi?

    Et puis, là, ca ne va plus. Parce que tous ces commentaires pleins de hargne et de dépit me gonfle un peu. Je ne suis pas médecin, ca doit être pour ca. Ceci étant, tu n’écris plus et l’air de rien, ca me manque.

  166. cat Dit:

    Je voudrais juste dire qu’il y a des lecteurs assidus qui ne commentent pas votre blog mais qui l’apprécient (appréciaient?) beaucoup.Certes ne pas commenter est peut être une dérobade mais au vu du dérapage habituel cela me semble parfois sage de se taire!
    Pour ces lecteurs de l’ombre votre silence est triste!
    Parlez nous encore!!

  167. Léonie Dit:

    JADDO j’aime beaucoup ce que tu écris, c’est frais, , pertinent à portée de tout lecteur, il y a de l’humour il est très instructif en ce qui concerne le quotidien des médecins et de plus tu ne caches pas tes états d’âme, il y a de la franchise dans tes propos
    Au début je ne commentais pas parce que j’ai pris au premier degré les interventions de certains blogueurs. Peut être qu’il exagèrent des fois un peu, beaucoup, mais ils sont plein de vie. Ceux qui se plaignent, se font tout de même un plaisir de lire les coms alors qu’ils ne sont pas obligés de le faire. J’estime que s’ils viennent uniquement pour ta pros, ils peuvent aisément zapper les autres coms s’ils font un petit effort, mais comme tout voyeur qui sommeille en eux, ils ne peuvent pas s’empêcher de lire pour avoir au moins un sujet de critique ou une exellente excuse pour leur manque d’envie ou de temps pour jeter un oeil sur les posts qui soit disant les intéressent tant. Quand « on aime on ne compte pas dit-on », eh bien quand on aime tes posts, on ferme les yeux sur les coms qu’on n’aime pas. D’ailleurs il y a des blog où il ya plus de 300 coms, pour les lire tous il faut vraiment en vouloir, je me contente d’écrire ce que je pense et ressent au vu du post écrit, je ne me paye pas le luxe de lire tous les coms, au moins ça ne me donne pas l’occasion de me plaindre de quelque dérapage que ce soit, de toute façon je suis assez grande pour régler mes comptes quand ça ne me plait pas.
    Jaddo si tu n’écris plus parce que tu t’es arrêtée aux « on dit » qui soit dit en passant ressemble à de la pure jalousie (ils ne l’avouerons jamais) de la part de ceux qui disent, comme dirait Coluche, parce que faut pas se leurrer, ceux qui oeuvrent pour ton bien ne sont pas ceux que tu crois, tu l’apprendra en prenant de la bouteille, c’est une âinée qui te dis cela et crois moi t’es pas au bout de tes surprises. Les vrais amis sincères se comptent sur le bout des doigts, et c’est pas un multitude de blogueurs plaintifs qui t’appporteront de l’amitié ou de la considération, (j’entends d’ici les hauts cris et les protestations).
    La jeunesse à cela de bon, « LA NAIVETE », mais il faut passer ce stade de temps en temps.

  168. Rrr Dit:

    Bonjour Léonie,

    Je n’écris plus parce que je n’écris plus. Ca reviendra, (vite, j’espère) mais ça n’a rien à voir.

  169. juliette Dit:

    qu’est ce que les gens sont odieux…
    merci jaddo pour ce blog. c’est pour moi un vrai bonheur a chaque post.
    merci et j’espere que ce blog continuera malgre tout ces mauvais esprits !

  170. Léonie Dit:

    OK , alors prend ton temps Jaddo et reviens nous en forme quand tu l’aura décidé et puis la bande de Zébulons t’apprécie sinon y a longtemps qu’ils seraient partis ailleurs, faut pas oublier, les blogueurs, ça va, ça vient au rythme de leurs humeurs et faut pas grand chose pour les froisser à ce que j’ai pu constater sur d’autres blogs. Y en a pas un pour acheter l’autre.
    Perso, je blogue, je tolère, je râle s’il le faut et j’aime ceux qui s’investissent avec talent pour notre plus grand bonheur.

  171. cardiologue de brousse Dit:

    bien dit Léonie ! l’OPA des odieux est en cours sur ce blog , en attendant le retour du JADDO…

  172. cardiologue de brousse Dit:

    Que la force soit avec toi !

  173. Zap Dit:

    Juste pour dire : j’aime lire les posts de Rrr et j’aime autant les commentaires. Et si MM, CDB et les autres n’intervenaient pas, j’aurai bien moins d’envie d’y revenir. C’est tout !

  174. Medicine Men Dit:

    :)Voilà

  175. cardiologue de brousse Dit:

    Tu biches hein , MM ?
    ceci étant, tu ne sait pas si Zap évoque les coms au sujet de la distance kilométrique qui te sépare de la bonne ville de Tours, ou ceux sur Reiner Maria Rielke…
    cruelle incertitude !

  176. cardiologue de brousse Dit:

    ( je plaisante Zap ! )

  177. Zap Dit:

    ;-D
    Suis-je un(e) bisounours(sonne) ou un(e) réaliste !?.?

    Si les réparties et l’humour de certains n’émaillaient pas les commentaires, j’aurais eu des indigestions de shamallow-coms avec irruptions de pustules (beuhhh).
    Bon! J’avoue. J’aime l’humour plutôt noir mais pas que! J’aime surtout la réalité et faut dire que la vision des intervenants dits « odieux etc » me semble plus juste que la vision KonSeRacontePourUnMondeBô. Echantillonnage humain dans les posteurs ! Normal !

  178. Léonie Dit:

    ZAP, un ou une bisounours(onne) réaliste!!,
    cool, Raoul!!!

  179. stéphanie Dit:

    le syndrome de Stocholm, Jaddo, tu connais?
    C’est entre nous, je sais qu’elle comprendras!

  180. stéphanie Dit:

    comprendrA

  181. Medicine Men Dit:

    ouais comprendra comprendra faut le dire vite …

  182. cardiologue de brousse Dit:

    stocholm, stochelo latcho drom czerna prossim
    etc…etc…
    entre nous , bien sur !

  183. Medicine Men Dit:

    Salope

  184. Medicine Men Dit:

    c’ est entre CDB et moi bien sûr hahaha

  185. Medicine Men Dit:

    Non mais je me permets de me dire à moi-même de cesser maintenant! ça suffit!! qu’on soigne les bébés maintenant !!!

  186. Medicine Men Dit:

    …avec…HUMANITé

  187. Bébédoc Dit:

    bonjour,.. cela fait quelques semaine que je me délecte de ces petits post tous les matins avec mon café avant de me motiver à affronter le froid matinal pour exceller dans mon stage d’externe bien formateur dont la principal activité consiste à savoir tenir les murs du bloc operatoire ( oui stage de chir.. quel bonheur!)
    Je suis une petite externe qui rêvent,.. oui oui RÊVENT de devenir une petite généraliste avec ces petits patients et tous les petites emmerdes qui vont avec.
    Et ce n’est pas toujours facile de tenir la tête au super externe lèche botte du grand chef de grand service de chirurgie, quand il vous demandent: « mais pourquoi tu VEUX faire médecine gé ?
    Alors moi je tenais a te dire MERCI, oui un grand merci .. parce que chaque jour quand je lis tes post avec mon café et mon cerveau tout endormie,.. tu me rappelles pourquoi je VEUX être médecin généraliste…
    MERCI et surtout ne t’arrêtes pas sinon je risque de me faire amnésier par le super externe lèche botte du super chef du super service de super chirurgie.

  188. Medicine Men Dit:

    stp réveille la partie orthographique de ton cerveau, à moins que tu sois plusieur(s) à rêver avec ton cerveau endormi(e)

  189. Medicine Men Dit:

    et que le super externe lèche botte du grand chef de grand service de chirurgie se multiplie(nt) quand il te pose(nt) une question

  190. Bébédoc Dit:

    oui..ooh ça va .. hein.. j’ai pas relue .. oui oh mon dieu j’ai mis ENT .. puis d’abord c’est pas de l’orthographe c’est de la Grammaire .. je ne pense pas que ce genre de réponse soit vraiment très constructif.. mais si t’as vraiment rien de mieux a faire que de corriger mes fautes.. et d’être desagréable.. je te fais un nouveau petit commentaire juste pour toi, comme ça tu peux corriger mes fautes .. voila ! joyeux noël :D

  191. Medicine Men Dit:

    http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090128042155AArKLE8

    Quelle est la différence entre grammaire et orthographe?

    Le mot orthographe signifie, selon sa racine grecque: bonne écriture
    Elle se divise en deux catégories:
    1) l’orthographe lexicale qui concerne l’orthographe basique des mots sans question d’accord. C’est celle qui est corrigée à l’aide du dictionnaire.
    2) l’orthographe grammaticale qui concerne les mots pris dans une phrase et qui dépend donc des différents accords. Ex: mettre un -s à la fin d’un nom précédé de l’article « les » relève de l’orthographe grammaticale.

    En ce qui concerne la grammaire, c’est l’ensemble des règles qui régissent la construction des phrases en général. Il y a donc à l’intérieur les règles d’accord (lien avec l’orthographe grammaticale), la syntaxe (manière de construire des phrases), les conjugaisons et puis toutes les bases nécessaires au reste: les natures de mots (nom, déterminant, verbe… il y en a 10) et les fonctions des mots à l’intérieur des phrases.

    Voilà, j’espère que c’est clair. Pour aider à aimer la grammaire à son juste titre, je conseille la lecture du livre « La Grammaire est une chanson douce » d’Erik Orsenna. Livre magnifique dans lequel les mots sont des êtres vivants, habitants d’une île inconnue au milieu de l’océan Atlantique, sur laquelle une petite fille de 10 ans, Jeanne et son grand frère Thomas échouent.
    Sources :
    Prof de français passionnée de grammaire autant que de littérature!

  192. jipéer Dit:

    Et,Dupont-MM tu te rends compte que t’as pas sauvé de gens et que t’as traité personne de merde intégrale bonne qu’à être violé(e), voire mieux, par la milice depuis pleins de posts . C’est la proximité de Noël ? t’es shooté au chocolat praliné ?
    Réveille toi Rrrr, ils sont devenu mous !! et même pire ils donnent des leçons.

  193. cardiologue de brousse Dit:

    OUARF! OUARF!
    je rigole…

  194. cardiologue de brousse Dit:

    c’est vrai quoi ! t’es un peu mou du genou en ce moment MM…

  195. Mathieu Muller Dit:

    Honnêtement, je préfère lire ce genre de billets plutôt qu’autre chose. Bah ouais, qu’est ce que tu veux, j’ai résistance +90% à la guimauve.

    [PERE]Cil

  196. Léonie Dit:

    A défaut de Nougats et tartinettes, je souhaite de bonnes fêtes de fin d’année à Jaddo et à tous ceux qui liront ce message.

  197. Medicine Men Dit:

    Merci, c’est sympa, toi aussi

  198. Zap Dit:

    Votre absence à tous, Rrr et posteurs, rend mon ordi étrangement silencieux ;-D Pas grave, je me vengerais sur les nougats et les tartinettes de Noel et je laisse la guimauve (toute) à qui veut . Yep, bonnes fêtes aussi. (zap est une zapette)

  199. cardiologue de brousse Dit:

    Merci aussi  » Léo  » ! et toi aussi …
    le Père Moelle m’a apporté  » le choeur des femmes  » de Martin W.
    l’ai lu d’une traite, a calmé ma Jaddoite subaigüe qui était en train de se chroniciser ; m’a semblé y retrouver des  » déja vu-lu-entendu  » ici, ni moins bien ou mieux écris d’ailleurs, comme si l’humanitude se propageait discrètement mais surement; Jaddo dépêche toi de publier ton tome 1 !

  200. Léonie Dit:

    On va pas rester sur 199.
    Allez : 200 pour Jaddo et pour briser le silence qui plane sur son blog. Le Père Noël lui aurait t-il offert en cadeau l’envie de retrouver sa verve d’avant?

  201. Prof Dit:

    Venue par hasard, revenue par gout, j’ai lu un peu, beaucoup, passionnément… tous les billets, dans l’ordre et le désordre. Là je suis un peu en manque!
    Alors, pour 2010, je nous souhaite plein de médecins doués et attentifs comme la docteure à couettes (euh… sauf pour la dermato ;-) ) et autant d’écrivains drôles et justes comme Jaddo
    merci pour votre blog, un bijou d’humanité et très belle année à vous

  202. azoline Dit:

    bonne année 2010

  203. jeannefel Dit:

    Bonne année et revenez nous vite.

  204. lulu Dit:

    Jaddo,je te souhaite une belle année 2010,tant sur le plan personnel que professionnel-et bon courage pour ta thèse si ce n’est déja fait.
    J’espere te lire très vite.
    Bonne année aussi à tous les (nomx) lecteurs de ce blog!

  205. Léonie Dit:

    Bonne et heureuse année 2010 à toi, JADDO qui manque beaucoup sur la toie et à tous ceux qui viennent lire ton blog et sont certainement en manque depuis quelque temps (moi itou).

  206. stéphanie Dit:

    Bonne année jaddo…

  207. kinneremp Dit:

    Salut
    un bon ptit blog dont la lecture est agreable!
    Je suis kiné remplacant et c interessant de lire un peu les experiences que tu peux rencontrer en tant que medecin remplacant,
    Nous n’avons que 3 ans d ‘etudes post bac avec stages a mi temps a partir de la 2ieme année,j’aimerai en savoir + sur votre parcours d’etudiants,en particulier du tien,externat de la 3ime a la 6ime année de medecine,puis ensuite comment cela se passe t’il precisement?
    Moites stages,moitie ecole? Etes vous payes (interne o externe) et combien?
    A partir de quel moment pouvez vous effectuer des remplacements liberaux?
    Il n’y a aucunes differences entre generaliste et ORL par ex, au niveau durée des etudes (d’apre ce que j’ai compri vous etes spe tous les 2)?
    et enfin,en moyenne,combien de % consultations entrainent une prescription de kiné,renouvellements compris,,?
    une petite derniere vite fait:prescris tu la kiné quantitativement?
    la reponse de tout medecin est la bienvenue.
    Et merci pour ce blog de tres bonne facture,

  208. Amélie Dit:

    pas de nouvelles depuis longtemps,le blog est encore écrit ?

  209. Rrr Dit:

    Bonjour,
    C’est très gentil et flatteur mais non merci.
    J’ai déjà bien du mal à écrire ici pour le moment, ce n’est pas pour aller me mettre à écrire ailleurs.

    Mais merci.

  210. Lip Dit:

    Je soupire en ouvrant le dernier n° de « Medicine » qui commence par un article intitulé: « optimiser les pratiques »…… « indicateurs de qualité, l’exemple des généralistes anglais qui font faire des économies à leur sécu depuis qu’ils sont responsabilisés dans la gestion de leur cabinet, etc… etc…. » Soupir de lassitude devant ce « ton » médecine générale contemporaine, gestionnaire », »factuelle », « organisée », « responsable » et « scientifique »: je ne me réabonnerai plus car, j’ai beau faire, la lecture de « Médecine » devient d’un ennui total. Et puis, je tombe sur votre texte, qui me fait du bien et dont je retrouve le ton impertinent des autres fois et peut-être bien que du coup, je me réabonnerai à « Médecine », à moins d’aller tout simplement sur votre blog de temps à autre pour respirer un peu……

  211. michel Dit:

    Juste un ptit coucou en passant : je cherchais « raclure » sur le net, parce que comme toi je trouve que quand c’est pas brut, c’est beaucoup moins drôle Du coup j’ai lu tes post de jeune médecin, et beaucoup aimé le ton. Donc, même dans le médical, l’esprit vrai remue encore (moi je suis fonctionnaire, c’est dire…)lol… t’as bien fait de pas faire dresseuse d’ours ; pov bêtes ! bye

  212. kimass' Dit:

    Je parcours en rétrograde tes billets, donc merci de ne pas s’étonner si mon commentaire s’apparente à du déterrage de post.

    tout ça pour dire que ce texte ainsi que les 2 affiliés (celui sur la certitude qu’un jour tu vas en tuer un notamment) sont de pures merveilles !!

    peut être pas les meilleurs, mais je dis cela uniquement parce qu’il me reste une tonne de lecture.

  213. Etienne Dit:

    En faisant médecine, je pensais que c’était un sacerdoce. Au cours des études, j’y ai vu l’arrogance, la suffisance mais aussi l’humanité. Tout ceci se retrouve dans les commentaires. Il est parfaitement ahurissant de voir des gens s’insulter sur ce blog, sans même se connaître ; à croire que la médecine est devenue un sujet controversé… Tristes commentaires parfois de gens désabusés et mal dans leur peau.

  214. Plouf Dit:

    La médecine a toujours été sujet à controverses, non ?
    A des époques, se laver les mains semblait inutile ou même indigne ; à des époques, la saignée c’était le pied ; les antibiotiques, c’était automatique ; le tabac soignait les bronches ; les électrochocs guérissaient les fous ; …

    Il y a même eu des époques où on donnait du Doliprane au gamin sans connaître son nouveau poids, où on pouvait faire de la pétanque sans certificat médical, etc.

    Ou d’autres où on gardait le sens de la mesure avant de lancer des campagnes de vaccinations massives.

    Mon Dieu, que de folies a-t-on vues et faites au nom de la santé !

    La controverse fait partie intégrante de la médecine, ce me semble.

Répondre