Toinette et Argan

22 novembre, 2010

Je vous avais déjà parlé de la prise rituelle de la tension artérielle, ce truc inutile sept fois sur dix mais auquel il faut quand même faire semblant de s’intéresser, sinon le docteur « il m’a même pas pris la tension ».
Et bien sachez que son équivalent pédiatrique existe. Pardon si je fais un peu monomaniaque de la pédiatrie en ce moment, mais il fallait que j’en parle.

Chez les petits, on est dispensé de tension, soit, mais il faut s’occuper DES DENTS.
Semblerait que les Dents, c’est le truc qui réveille les parents la nuit. J’imagine que c’est la compet’ à la sortie de la crèche. « Moi il vient de faire sa quatrième. Et le vôtre ? »
Les Dents, c’est l’explication ultime de tout et n’importe quoi, et c’est l’obsession des mamans.
J’ai deux problèmes principaux avec les dents.

Le premier, c’est que ça passionne les parents, et que moi, ça m’intéresse à peu près comme un sketch d’Elie Kakou.
Que les choses soient claires et nettes dès le début : je ne sais pas prédire l’éclosion d’une Dent deux semaines et demi avant. Pire que ça : je n’ai pas envie d’apprendre. Je m’en cogne. On s’en cogne de savoir si votre petit a une, deux, quatre ou six Dents en préparation. Vous avez déjà vu un adulte chez qui les Dents n’ont jamais poussé ? Bin voilà, moi non plus. Elles vont pousser, ses Dents. Il va finir par en avoir un nombre honorable, comme tout un chacun.

Quand une mère me dit : « J’ai l’impression qu’il fait une Dent, au milieu en haut y a un petit point blanc, vous pourrez vérifier ? » ou « Il est grognon en ce moment, la nounou m’a dit qu’il devait faire une Dent, vous me direz ? », je me transforme illico en homme politique qui essaie de vous expliquer pourquoi vous croyez que vous payez deux fois plus d’impôts que l’année dernière mais qu’en fait non.
« Ouiiiiiiiiiiii, effectivemeeeeeeeent, il y a un petit quelque chose, mais bon on ne sait pas quand ça va sortir, hein, parfois c’est trompeur, ça peut être dans deux jours comme ça peut être dans deux semaines ou deux mois… Ça varie beaucoup d’un bébé à l’autre vous savez… »
J’ai rien senti, hein. Votre mioche, il a ouvert la bouche deux secondes trois quart, et j’étais occupée à chercher une fente palatine. Je ne saurais même pas à quel âge on est censé avoir sa première dent si ma sœur doublement mère ne m’avait pas rencardée. D’ailleurs, entre le moment où elle me l’a dit et le moment où j’écris ces mots, j’ai oublié.
J’ai bien l’impression que certains médecins savent, au demeurant. Quand je vois dans les carnets de santé « Deux dents », sérieux, je suis épatée. Je ne vois que trois hypothèses :
- soit le type a menti, comme moi, mais c’est quand même beaucoup plus gonflé de l’écrire noir sur blanc que d’embrouiller oralement les parents de circonlocutions hasardeuses et contradictoires,
- soit le type a répété ce qu’a dit la mère « Il a fait sa troisième Dent la semaine dernière ! » pour crâner devant les collègues qui liront le carnet de santé après lui,
- soit y en a vraiment qui savent compter les dents, et qui le font. Mon plus grand respect à eux.

Mon deuxième problème Dentaire, c’est les mythes et les légendes que des siècles d’incompétence relationnelle médicale ont fait fleurir autour des quenottes.
C’est trop compliqué probablement, de dire à des parents qu’on ne sait pas exactement pourquoi le petit a de la fièvre / de la diarrhée /le nez qui coule / les joues un peu rouges / les fesses un peu rouges / une tendance à être grognon depuis quelques jours. Qu’il y a des tas de virus qui donnent un peu de fièvre, que l’examen est rassurant, qu’on ne peut pas dire ce que c’est exactement mais qu’on sait tout ce que ce n’est pas, et que c’est souvent bien suffisant en médecine. Qu’il y a des tas de moments où le transit se dérègle un peu et que c’est la vie. Que l’érythème fessier du nourrisson, des fois ça vient, des fois ça part, que c’est comme ça, que ce n’est pas forcément expliqué ou causé par quelque chose.

C’est chiant, hein, de dire qu’on ne sait pas.
Alors on sait. C’est les dents.
Fastoche, implacable, rapide, efficace. Les parents vous gonflent avec une question un peu naïve au sujet d’un truc sans importance ? Y a du monde dans la salle d’attente ?
C’EST LES DENTS, vous dis-je !

Et puis moi je passe derrière, à essayer de dire aux gens que la fièvre, c’est très fréquent, que les dents, c’est à un moment ou l’autre inévitable, qu’inévitablement des phénomènes courants vont être amenés à survenir simultanément, et que la simultanéité et la causalité, c’est pas tout à fait la même chose, le tout en essayant de garder intactes l’image de – et la confiance accordée à – mon prédécesseur dentophile.

Alors oui, bien sûr, c’est pas un bien gros drame, de dire aux gens que c’est les dents. C’est un petit mensonge, c’est parfois pour la bonne cause, c’est parfois parce qu’on sait que les parents vont mieux comprendre cette explication et en être davantage rassurés qu’avec mes envolées lyriques de sauveuse du monde qui est meilleure que tout le monde sur la simultanéité et la causalité.
Moi aussi, j’ai mes petits mensonges (ne serait-ce que vingt lignes plus haut, quand je n’arrive pas à me résoudre à dire « Je sais pas compter les dents et jm’en fous »), j’ai mes petits raccourcis faciles, et je ne me permettrai pas de jeter la pierre.
Mais voilà, fallait que ça sorte, bordel : c’est pas les dents.

96 Réponses à “Toinette et Argan”

  1. Borée Dit:

    Effectivement, c’est n’importe quoi cette excuse…

    Dire que c’est les dents alors qu’en fait, c’est le magnésium !

  2. Rrr Dit:

    Ahahahah ^^

  3. stéphane Dit:

    C’est plus utile de prendre la tension aux enfants une fois pas an que de leur regarder les dents, je suis bien d’accord.
    Zut, j’ai du me tromper d’endroit…

  4. Fourrure Dit:

    L’extranase permet d’éviter la plupart des problèmes liés à l’éclosion des dents.

  5. Rrr Dit:

    Ahahahah

    (Bon, à cause de vous, je fais des commentaires à chier, ça suffit maintenant, je floode mon propre blog…)

  6. OlivierNK Dit:

    Dans la région d’Outreau, le suivi des quenottes est particulièrement surveillé car la sortie des dents est concommittante d’une chute des cours du nourrisson.
    ^^

  7. Les tweets qui mentionnent Toinette et Argan | Juste après dresseuse d'ours -- Topsy.com Dit:

    [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par olympeblogueuse et Stéphanie Davalo, Jaddo. Jaddo a dit: Le poumon, vous dis-je ! http://www.jaddo.fr/2010/11/22/toinette-et-argan/ Pour faire style genre j'ai fait quelque chose de ma journée. [...]

  8. Anne Jo Dit:

    Tout ca pour nos couter 1€ quand elles vont tomber… Et repousser. De travers. Ou pas. Et casser, sur une trottinette.
    « et le votre, à quel âge il a eu sa première dent? »
    Moi, mes 3 garçons, ils en ont bien assez pour me boulotter un caddie de steak en 2 jours.
    Voilà ce que j’en sais des dents.
    Je préfère Eli Kakou à leurs mini chicots!!

  9. dJe Dit:

    Si c’est pas les dents, ça peut être les herbes ?

  10. Twitted by likidvcel Dit:

    [...] This post was Twitted by likidvcel [...]

  11. Dr Stephane Dit:

    Ah bon alors si c’est pas les dents c’est la clim forcement … Hein ? non ? AH BON ??? ;)

  12. CélineL Dit:

    quand il fait sort une dent c’est son frère qui est chiant… c’est normal ????

  13. docteurdu16 Dit:

    Vous oubliez 1) les douleurs de croissance, vieille lune de nos grands-mères, 2) les vers, donnez-lui un purgatif, et…3) la grippe. J’ai toujours été surpris par le fait que les médecins trouvaient la grippe à tout le monde quand le monde avait un décalage thermique avec toux, fièvre et courbatures. Un certain nombre de médecins au lieu de dire infection virale (c’est con les infections virales, ça fait penser au sida et au fait qu’on ne va pas pouvoir se débarrasser des malades en leur filant des antibiotiques) et basta. Alors, l’année dernière, en pleine pandémie (heu, c’est cela le terme de Madame Chang), tous les syndromes grippaux étiquetés par la DGS et par l’INVS, c’était de la grippe, à croire que les picovirus, les rhinovirus, avaient disparru de la surface du monde viral… Et pis, les médecins, y disaient oula là, c’est la grippe, je mets mon masque, je vous en donne hein, je me relave les mains, je prescris du tamiflu et je suis un grand grand médecin…
    Donc : 4) la grippe.
    Cela dit, les feux de joue, ça existe.
    Bonne soirée

  14. MCSF Dit:

    Et les coliiiiiiques !!! (enfin, ça c’est quand il a pas encore l’âge pour que ce soit les dents !)

  15. Purplenessa Dit:

    Et quand la gencive est gonflée, c’est les dents ?
    #okjesors

  16. Gélule Dit:

    Allez, je vais faire mon coming out : le nombre de fois où des parents m’ont dit « je crois que la gencive est dédoublée » et que euh ben… je savais pas que la gencive se dédouble, et que une ou deux fois j’ai dit « ah oui ah oui » alors qu’en fait j’avais vu que dalle mais que le loulou était en âge d’avoir le droit de commencer à sortir ses quenottes…

  17. Rrr Dit:

    Hein ? La gencive se dédouble ? C’est quoi ça ?

  18. Twitted by Dr_Stephane Dit:

    [...] This post was Twitted by Dr_Stephane [...]

  19. Eve La Fée Dit:

    Alors, euh, des adultes à qui il manque des dents j’en connais : ma soeur et moi.
    Une agénésie ils ont dit que c’était, probablement génétique puisqu’il nous manque la même prémolaire et pour ma soeur la symétrique de l’autre côté. Pour être tout à fait exhaustive dans la description du « cas médical » c’est des dents définitives, pas les dents de lait.

    J’aime bien le billet, hein, c’était juste pour dire que ça arrive quand même ;)

  20. Fluorette Dit:

    Meuh non, c’est pas les dents, c’est la piscine où il est allé mardi.

    Ca me fait bien rire, dimanche à un repas avec des amis, on m’a dit « regarde il a les joues rouges, pas de fièvre et il est ronchon ». Et j’ai dit « c’est les dents »… Ben oui, mais bon, c’était dimanche quoi

  21. pr mangemanche Dit:

    « Vous avez déjà vu un adulte chez qui les Dents n’ont jamais poussé ? Bin voilà, moi non plus »

    Merci à Eve La Fée , car, oui, l’agénésie dentaire ça existe…
    Ce qui n’enlève rien au reste de l’article concernant les fantasmes parentaux sur les poussées dentaires de leurs chérubins…

  22. Ciboulette Dit:

    Et les théories foireuses qui vont avec les dents ! Du genre : « plus les dents mettent du temps à sortir et plus c’est douloureux, parce que la gencive durcit » (copyright ma belle-mère) o_o
    Et « plus ils font leurs dents tard et plus ils parlent tard », etc…
    Moi ce que j’en sais, c’est que y a des nains ils ont 2 dents à 2 mois, et d’autres 0 à un an… Sont pénibles aussi les nains, à chacun cultiver leur originalité…

  23. Stéphanie Dit:

    A mettre dans la même catégorie que
    Mamie : « Ah oui, tu fais comme ça mais … »
    Maman : « Le pédiatre/médecin m’a dit que cela ne posait pas de problème »
    Alors que la maman a juste envie d’avoir la paix et n’a jamais rien demandé à personne.

    Par contre, c’est sur que comme maman, j’aime bien avoir une explication pour une nuit pourrie, un schtroump grognon à la maison et que d’avoir l’impression de savoir, cela ne change rien mais cela rassure. Surtout quand les petits ne savent pas franchement nous expliquer ce qui va mal

    PS : L’expression en vogue chez les mamies de la famille à ce moment là c’est les « gencives qui doublent »

    PS bis : Il faut que je râle auprès de la petite souris, il me manque 5 dents

    PS ter : j’aime beaucoup, beaucoup ton style Jaddo, continue. Mine que rien, tu as piqué la maman que je suis et cela m’a fait réfléchir

    Stef

  24. Bruno Dit:

    « -où c’est y donc qu’il a pu attraper ça docteur ????
    -Ben dans la bouche..
    - ?!?
    - Ben oui puisque c’est les dents !!!
    Ah vous croyez !!! A ben d’accord alors je comprend mieux !! »

    (moi non mais ce n’est pas ça l’important dans une consult)

  25. Cindy Dit:

    Mdrrr !!! M’enfin les sketches d’Elie Kakou, c’était quand même vachement bien :o)

  26. DocGB Dit:

    La première fois qu’une maman m’a dit « Elle double les gencives » à propos de sa fille de 2 mois pour m’annoncer l’arrivée imminente d’une dent dans la petite bouche de sa petite, j’avoue que je n’ai pas cherché à la contredire, car l’histoire du « dédoublement des gencives », je n’en avais jamais entendu parler jusque là, et en fait j’ai trouvé ça drôle, surtout que mes vagues notions sur l’âge où un bébé commence à avoir des dents me faisaient dire que 2 mois c’était un peu tôt. La petite a maintenant 6 mois au moins et toujours pas de dent, donc j’en déduis que le dédoublement de gencives se prépare très tôt avant l’apparition d’une éventuelle dent!
    Habituellement quand les parents me disent : « Il a de la fièvre, c’est à cause des dents. », je réponds : « C’est plutôt les dents qui profitent du fait qu’il a de la fièvre à cause d’un virus pour sortir, parce que la gencive est alors plus souple. » En fait, je ne sais pas d’où je sors cette hypothèse, et finalement je vais peut-être me lancer aussi dans la dissertation sur « simultanéité et causalité des choses qu’on sait pas expliquer ».
    Sinon, symboliquement, l’importance attachée par les parents à l’apparition des dents est peut-être liée au fait que passer d’une alimentation liquide à une alimentation solide signifie que l’enfant grandit et rejoint pas à pas (ou dent après dent) le monde des adultes, ceux qui ne se nourrissent pas que de lait ?

  27. cardiologue de brousse Dit:

    loin des dents, loin du coeur…
    laissons aux parents quelques croyances ancestrales, auxquelles nous pouvons soit opposer l’EBM la plus intransigeante ou a contrario , par démagogie et/ou lassitude, abonder dans leur sens, même le plus déroutant !
    la formule d’ignorance positive , telle que relatée par Jaddo pour les dents, permet effectivement de ne pas passer pour un incompétent désinvolt et je l’utilise volontiers pour mon compte :  » je ne peux pas vous dire ce que vous avez mais je peux vous dire ce que vous n’avez pas ( artérite, angor , insuffisance cardiaque etc…au choix )  »
    des fois ça suffit à calmer les esprits.
    ( simples – les esprits…)

  28. eosine Dit:

    Mais nan c’est pas les dents c’est les vers, d’ailleurs c’est la pleine lune !

  29. Lou Dit:

    Dents, vers, poussée de croissance…
    Je sais bien que tout ceci n’est que fausses explications mais, mon dieu, que ça fait du bien de trouver une raison ! Après une ou plusieurs nuits blanches additionnées à une ou plusieurs journées « gnion-gnion », le simple fait de croire que l’on sait pourquoi rend la chose beaucoup, beaucoup, plus acceptable et supportable pour les jours à venir.
    Alors quand, en plus, MON docteur confirme gentiment MON diagnostique (que je sais à 2 balles) après avoir apaisé mes inquiètudes face à l’eventualité de quelque chose de bien pire, et bien, je repars le coeur léger, prête à affronter une nouvelle nuit et ne rêvant plus de les clouer aux murs, mes si « adorables petits anges  » !!
    Alors, oui, continue à me mentir MON cher docteur et surtout ne me parle pas de simultanéité !!
    ;)

  30. DocAste Dit:

    Jaddo tes billets ainsi que les commentaires qui vont avec sont très utiles au décryptage et à la compréhension de ce qui se passe dans mes propres consults !
    Et puis je ris aussi ! De toutes mes dents !
    Continue ! Et vou’ z’ôt continuez à commenter !
    Allez… bien des bisous !

    ps: ca ferait un bon RSCA cette histoire de dents… #JeSors

  31. Rrr Dit:

    Merci Lou pour ce témoignage, il est très intéressant.
    Ce que je me dis, ce que j’espère, c’est que ma façon de faire (qu’on va résumer à « éduquer les parents à la vérité », même si c’est un peu pédant, et même si je n’aime guère le terme « éduquer »…) est peut-être plus angoissante les premières fois.
    Mais que, si, petit à petit, j’ »éduque » les parents, je leur explique les signes inquiétants, les milliards de viroses pas grave, à force, à terme, ils finiront par mieux gérer leurs angoisses et être plus rassurés à chaque fois, d’eux-mêmes, à long terme.

    Si je dis d’un gamin qui a 38,5 depuis 24h « c’est les dents », la prochaine fois qu’il aura 38,5 depuis 24h, les parents vont peut-être se demander « oui, mais si c’était pas les dents cette fois ? si c’était un truc plus grave ? » et se sentir obligés de venir consulter.

    Si j’explique que 38,5 depuis 24h, de façon isolée, sans autre signe, c’est le plus souvent un bête virus, qu’on risque de ne pas savoir ce que c’est parce qu’il est trop tôt pour trouver des signes, qu’il faut se rassurer et donner du doliprane et attendre de voir, qu’il faut venir consulter en cas d’apparition de tel ou tel ou tel signe ou si la fièvre dure plus de 3 jours, est ce que je ne permets pas aux parents de mieux maîtriser, de mieux comprendre, et de mieux gérer les prochaines fois ?

    C’est un peu le but de ma campagne anti-dents.
    Après, c’est sûr qu’il y a des parents avec qui ça passe plus ou moins, qui vont revenir à chaque fois au bout de 3 heures de fièvre de toute façon, qu’il faut adapter au cas par cas, mais c’est un peu l’idée générale.

  32. Mushroom Dit:

    Oh bon sang, Jaddo, je vous aime. Il fallait que ça sorte (comme les dents).

    Est ce qu’un de ces quatre, vous pourriez nous faire un petit article sur tous ces gens qui croient tomber malade dès qu’il y a un courant d’air, et qui croient dur comme fer que les rhumes et autres bronchites sont dues au froid/à l’humidité et non à un virus ou à une bactérie (d’ailleurs, les gens croient-ils encore aux virus ou aux bactéries ?) ?

  33. faribole Dit:

    Je ne pensais pas que les dents intéressaient les parents à ce point. Cela dit, l’obsession autour des enfants doit bien envahir chaque « zone de progrès » possible.
    Perso m’en foutais complètement. Jusqu’à la crise infernale annonciatrice.
    Parce que, y’a bien une piste d’explication, mais… est-elle facile à entendre ? un gosse qui a une dent qui pousse EST chiant 9 fois sur 10. Parce que ça fait mal.
    Nul besoin d’examen clinique. Passer plusieurs dizaines de nuits auprès d’enfants à dents qui poussent donne par contre une idée.
    J’ai mis 9 fois sur 10, parce qu’un de mes nains n’a jamais souffert de ça. Il a la « maladie-qui-fait-qu’on ressent-pas-la-douleur,-c’est-sûr, ils l’ont dit chez delarue »

  34. Jub Dit:

    Mince, Jaddo, je ne suis pas du tout de cet avis…

    Je ne suis pas médecin, c’est sûr, mais j’ai eu trois enfants, et quand quasi systématiquement on retrouve les mêmes symptômes au même moment (joues super rouges, bébé qui mord tout ce qu’il trouve, salive hyper abondante, fesses en feu du jour au lendemain, humeur super grognon, mauvaises nuits), plusieurs fois en gros à partir de trois mois dans les 18 premiers mois, sur plusieurs enfants, à des moments où il y a un allaitement exclusif et aucune fréquentation de crèche… et qu’un petit efferalgan semble tout calmer…

    Du coup la question que je me pose, c’est : est-ce que quelqu’un de suffisamment intéressé par les enfants s’est posé la question du pourquoi de tout ça et a fait une étude pour voir d’où ça pourrait venir vraiment ? Parce que pour les miens en tout cas, dans les quinze jours qui suivaient une dent apparaissait…

    Ça me semble beaucoup de signes concomitants et c’est surtout répétitif. Alors peut-être que ce ne sont pas les dents mais pourquoi ne serait-ce pas les dents ?

    Qu’en pensent les médecins parents ?

    D’autre part, pour le dédoublement des gencives, je pense que ça vient d’une observation : au début elles sont en pointe, et au bout de plusieurs mois (bien avant la sortie des dents) leur section est plutôt carrée. Donc visuellement on a l’impression qu’elles se sont élargies sous la poussée des dents à l’intérieur.

  35. Rrr Dit:

    Ah non mais salive oui, grognon oui, douloureux oui, mord tout ce qu’il trouve oui.
    Sans doute qu’il y a des signes chez certains gamins, je ne dis pas le contraire.

    Ce qui m’énerve c’est d’inventer les dents à chaque fois qu’un truc tourne pas rond et qu’on ne sait pas ce que c’est.

  36. Docteur_V Dit:

    Merci Jaddo ! Depuis vingt ans je me bats contre « les dents ». Je suis aussi parent (4 gosses) et mes enfants ont aussi eu leur joues rouges et fesses rouges. Mais c’est pas les dents. Sinon pourquoi tout s’arrêterait à un an quand ils peuvent montrer le bobo et pourquoi personne n’a mal ou les fesses rouges à 6 ans quand les grosses dents poussent.
    Les dents ça fait juste baver. C’est tout. Le reste est du folklore qui enrichit tout un tas d’escrocs (colliers, tétines, reliques de sainte Appoline, etc.)
    Pour les autres idées reçues, c’est http://tatoufaux.com/?-Medecine-et-Sante-

  37. Elie Dit:

    J’ai testé récemment l’explication (docte) de la bactérie qui s’est mise dans le poumon de Monsieur et que c’est pour ça qu’il a de la fièvre, et que c’est pas une histoire du courant d’air du repas de famille dimanche de Ginette qui voulait absolument aérer alors qu’on lui avait bien dit que le froid c’était pas bon… pour me retrouver à rassurer Madame, qui du coup était super culpabilisée d’avoir DONNÉ à son mari le microbe en question, elle qui était en meilleur état général!
    Alors la prochaine fois je fais quoi quand les gens me demandent « et elle vient d’où, la pneumonie? » pour qu’ils soient pas tout culpabilisés de partout?

  38. La Tellectuelle Dit:

    Non mais les dents, même quand ça passionne pas les parents, c’est l’entourage qui les em…

    Voilà un an que, lorsqu’on me demande « et elle a combien de dents, Progéniture ? », je réponds « je ne sais pas ».

  39. Lou Dit:

    En dehors de mon premier commentaire, j’ai bien conscience et je valide ce que vous pointez, Jaddo.

    Une fois les 2 premières fois de jeunes parents inquiets d’une montée de fièvre de leur tout petit, passées, nous ne nous sommes plus précipités chez Doc-Doc pour savoir POURQUUUUUUUUUUOI ?!
    Je sais qu’il faut 72h de fièvre au minimum, qu’il faut quelques autres signes cliniques pour pouvoir déterminer ce qu’il se passe vraiment. Je pense donc faire partie de ses parents « éduqués » (bien éduquée, c’est une autre question!).

    Pour autant, il est difficile de faire face à nos loulous en douleurs sans savoir quoi répondre, sans savoir quoi faire. Alors, lorsque les dents existent (gardons en tête que cette argument n’est valable qu’une plus ou moins longue année), on aime bien se dire que, puisqu’il n’y a pas d’autres symptômes et que je ne suis quand même pas barje, peut-être les dents…

    De manière plus général, l’être humain n’aime pas ne pas savoir, il a besoin d’une raison pour mieux maîtriser la situation, l’accepter et lui faire face.
    Je pense, finalement, que la première années de parentalité rejoint ce constat. Nous devons faire face à PLEIN de nouvelles situations, de réalités quotidiennes ou ponctuelles que nous ne comprennons pas toujours, qui nous font rire ou nous inquiètent.
    Finalement une fois passé la période des dents (qui correspond bien à cette première année initiatique) nous abordons les suivantes avec beaucoup plus de tranquilité, mieux parés à accepter les nuits blanches sans raison, les mauvaises journées sans se demander s’il s’est tordu un cheveu ou si c’est ENCORE un méchant virus en transite chez nous pour 72h ou plus !

    Ca vaut ce que ça vaut mais ce sont aussi les dents qui m’ont permise cette acceptation !

  40. Gini Dit:

    Toutes ces croyances populaires ont tout de même la « dent dure » (ahaha)

    De ma petite expérience de jeune installée (bientôt deux ans), j’ai moi aussi voulu tout expliquer rationnellement à mes patients, mais je me suis rendue vite compte que finalement il arrivait très, très souvent que le fait de balayer d’une explication scientifique toutes ces croyances si profondément ancrées aboutissait le plus souvent à les faire douter de mes compétences…

    Alors maintenant, je compose avec… En gros je laisse toujours une porte ouverte « il a de la fièvre, c’est les dents docteur? » « C’est peut ça ou peut être un microbe, en tout cas il va bien, c’est l’essentiel, il n’y a rien de grave! »

    Parce que finalement, je m’en fiche bien de savoir d’où ca vient, finalement, j’ai juste envie de savoir si le pti loulou n’a rien de grave, et je pense que la maman a juste besoin d’entendre que son enfant va bien.

    Comme le dit si bien Lou, je pense qu’on a tout le temps d’éduquer les parents, la confrontation science/croyances n’a finalement pas que du bon et au fur et à mesure de mes consults j’apprends aux parents à bien réagir face aux petits tracas auxquels ils sont confrontés.

    Idem pour la « crise de foie », le « déplacement de vertèbre » (ou pire encore, de bassin!! :)

    Je n’ai pas l’impression de mentir, mais simplement de m’adapter à chaque sensibilité…

    Bon courage à toi et merci pour ton blog, c’est un véritable bonheur de te lire ! (Tu me remplaces quand tu veux ;-))

  41. Rrr Dit:

    Oui, bien sûr, vous avez tous raison.
    Moi aussi, d’ailleurs, je laisse des portes ouvertes, parfois.
    Dépend des parents. Je lance mon hameçon, je vois si ça mord un peu / beaucoup / pas du tout, et j’adapte.
    J’ai vu des parents clairement rassurés et contents de voir balayées les histoires de la belle-mère auxquelles ils ne croyaient déjà qu’à moitié, j’ai vu que ça renforçait notre lien de confiance, j’ai vu qu’ils étaient contents d’entendre un discours franc et brut.
    Et les fois où ça ne mord pas, je suis plus nuancée.

    Écrire ce post m’a fait du bien pour toutes les fois où j’ai laissé dire un truc idiot en m’en voulant à moitié.
    Vous lire me déculpabilise de l’avoir déjà fait, et me fait prendre conscience que ça peut être bénéfique parfois.

    Merci à tous.

  42. christelleveg Dit:

    oui mais non … fo pas prendre les parents pour des idiots non plus !

    chuis pas doc mais kan jai emmené mes louloutes avec 40, le doc dit ke c est les dents ! mouais moi justement jy crois pas et ca me fé bien rire !

  43. bbubulle Dit:

    Mais dites moi, moi qui débute les remplacements…c’est pas une des questions du carnet de santé, lors d’une des visites obligatoires, le nombre de dents ????
    J’reponds au hasard à chaque fois…

    Mais ce matin, j’avoue, j’ai parlé d’une douleur de croissance….en évoquant aussi la possibilité d’une manifestation d’angoisse, balayée par le non franc et massif du jeune adolescent (un peu trop franc et massif à mon goût, louche même)
    Honte sur moi

    Mais je garde l’idée du RSCA

    [chuis déjà partie]

  44. Soleild'hiver Dit:

    Ben moi g appris en stage chez LA praticienne , sœur ainée de beaucoup d’enfants , que les dents qui poussent changent le pH de la salive.
    Elle serait très acide pour aider les dents à déchirer la gencive et provoquerait fesse rouges et diarrhées une fois deglutie.
    Ça m’a bien plu.
    Bises Jaddo !

  45. mbs Dit:

    un copain a fait une brillante thèse , aussi medicale qu’historique, sur le thème : « poussée dentaire du nourrisson, mythe ou réalité ? »

    felicitation du jury, et grosse partie de rigolade ds l’assemblée.. (pour lui ce fut qd même 2 ans de revue de litterature ..)
    Moi, les « dents », je leur dit qu’elles finiront par sortir un jour « si ce n’est deja fait » et ca convient à tous le monde..
    Mais jamais , oh grand jamais, je ne m’abaisse (le terme est un peu fort j’en conviens) à compter à leur place..

    be aware

  46. Clot Dit:

    Cet article justifierait à lui tout seul que j’apprenne à ma belle-mère à utiliser internet.

  47. La vie (où est le) mode d'emploi (?) Dit:

    Ca alors, quand je pense que je viens de te parler de mes caries, sur Twitter. Si j’aurais su que tu pensais que jamais c’était les dents ! Pourtant, je fais de l’érythème, et je suis grognon depuis quelque temps. Attends, si c’est pas les dents, c’est peut-être les hormones ?

  48. Rrr Dit:

    mbs : ça m’intéresse !!!
    La thèse est-elle disponible ? Le monsieur veut-il bien faire circuler ?

    Soleid’hiver : c’est tentant, ça fait de jolies cases joliment empilées… Mais ça peut là aussi être un bouche à oreilles de génération en génération, du même genre que « il faut pas se baigner quand on a des yoyos » ou « il faut décalotter les garçons »… Si jamais vous avez une référence quelconque, je suis archi preneuse.

  49. Borée Dit:

    @Soleild’hiver
    Mignonne votre histoire mais j’ai un peu de mal à y croire.
    Que la salive soit acide et ait une action sur les gencives, ok, pourquoi pas.
    Mais je n’arrive pas à concevoir que ça puisse avoir un effet à l’autre bout. Le liquide gastrique a un pH à 2. Le pH de la salive oscille entre 6,5 et 7,4 (environ 100 000 fois moins acide donc), c’est peanuts en comparaison.

  50. Renarde Dit:

    Ahhh enfin un médecin qui trouve pas que les dents sont mères de tous les maux !!!
    Parce que moi, mère d’un charmant enfant de 2 ans, je m’en fout pas mal des dents ; quand on me demande combien il en a, bah je dis je sais pas et je m’en fous (tout comme si j’étais docteur !!).
    Mon médecin, qui aurait dû repérer mon désintérêt pour les dents de mon fils, me refourgue cette excuse vaseuse à chaque fois : une diarrhée de deux semaines ? les dents. des symptômes orl ? les dents. à nouveau la diarrhée ? les dents.
    j’ai toujours trouvé ça à moitié bidon.
    et c’est seulement maintenant que je lis un médecin qui dit que oui c’est bidon !
    ce serait plus clair qu’on me dise que c’est un virus qui passe par là. je serais plus satisfaite qu’on me cause virus comme ça je serais contente que mon fiston travaille son immunité et se retrouve plus fort après cette petite épreuve !

  51. wain" Dit:

    tjrs un plaisir de lire vos billets… même qd on n’est « que » parent, et que les dents…on s’en moque complètement malgré les multiples interrogations de rigueur des GM et des relations … Bref, j’attends impatiemment le billet sur l’attrapage de froid (spécialement l’attrapage de froid par les pieds nus sur le carrelage pour les mini-monstres en mode surexcités, ainsi que la comparaison avec l’attrapage de froid par la tête pdt les 8s nécessaires pr aller de la maison à la voiture …. ) .

  52. Rrr Dit:

    Ah non, je regrette, vous confondez tout. Pieds nus sur le carrelage, on n’attrape pas froid : on attrape la mort.

  53. Olympe Dit:

    D’abord, je me tamponne aussi de savoir combien mon petit de 11 mois a de dents. Tout ce que je voudrais, c’est qu’il en ait au moins suffisamment pour pouvoir mâcher et manger comme nous parce que j’en ai marre de mixer ou de cuire à l’excès, bordel !!!
    Personnellement, c’est LA raison qui fait que je finis quand même par attendre les dents…

    Mais j’avoue que j’utilise cet argument (que je sais pourtant inexact, honte sur moi) lorsque ma belle-mère, voyant mes cernes, demande à mon tout-petit « mais pourquoi tu emmerdes ta mère la nuit ? » En effet, je ne supporte pas qu’on puisse « l’accuser » de ne pas faire ce qu’il ne peut pas faire : dormir de 20h à 8h toutes les nuits. Du coup, les dents, ça permet à la belle-mère de pardonner :)

    Et sinon, pour répondre à Docteur V, le fait qu’à 6 ans un enfant n’ait pas les fesses rouges quand il a les dents qui poussent n’est pas forcément un argument massue, si je puis me permettre. En effet, ses fesses ne sont pas dans les mêmes conditions qu’un enfant de moins de 2 ans : pas de couches.

    Ceci dit, il faut accorder quand même aux bébés d’être en souffrance lorsque les dents sortent : c’est quand même de l’os qui traverse de la chair. Je me souviendrais longtemps des gencives en sang de mon petit… Aïe…

  54. Lutinelle Dit:

    Je n’ai pas pris le temps de lire tout les com, j’ecris peut etre un truc deja ecris…
    je suis pas medecin mais maman depuis 1 an et du genre trés pragmatique, du genre qui a fait 5 ans d’etude ou la logique a beaucoup d’importance même si c’est pas medecine, je vous l’accorde.

    Le coup des dents j’y croyais pas! je raillais…
    Et pui par periode, ma fille se met a: nous mordre et tout mordre, plus c’est dur mieu c’est, a avoir la diarée alors qu’elle est du genre constipée ++ (diarée = contact acide et humide sur les fesses = fesses irritées cqfd, ce ne sont pas directement les dents mais un bonus) et a ne plus dormir (donc grognon mais la cause c’est l’absence de sommeil, bonus 2) alors qu’on a la chance d’avoir une marmotte…
    Et ca dure 2/3 jours… tout s’arrete d’un coup, juste le temps de se rendre compte qu’on a un trou de plus sur la main qu’elle nous a mordu…
    donc… ben effectivement les dents ont un effet… aprés 6 on a du mal a parler de coincidence…

  55. Clairette Dit:

    Pas d’avis tranché là-dessus. Sur les 3 nains, aucun pareil que l’autre. Le premier n’a eu aucun « symptôme » sus-cité, le second avait mal mais vive le dolodent, et la troisième, ben on n’a pas pensé à s’occuper de vérifier si elle avait une nouvelle dent à chaque rhino ou fesse rouge (le plus souvent, la fesse rouge étant concomitante chez nous avec une claque sous le cul…).
    Par contre, l’impression que j’ai à propos des ratiches, c’est que c’est comme l’acquisition de la marche et de la propreté : un moyen de COMPARER nos merveilles à celles (bof) des autres. Et ça j’aime pas bien…

  56. papillon Dit:

    à Olympe > nul besoin d’avoir des dents pour mâcher et manger des morceaux ;) je n’ai jamais donné de purée à ma fille de 9 mois maintenant et tout le monde s’en porte très bien

  57. wain" Dit:

    Rrr, je ne peux que m’incliner devant une telle connaissance, il faudra penser à bien couvrir ce petit en fabrication afin qu’il n’attrape dc pas la mort ;)

  58. eo Dit:

    Tiens je ne sais ps si tu as ton sujet de thèse, mais battre en brèche à l’aide d’études scientifiques certains préjugés de médecine gé, ce serait pas mal nan ?
    (PSA, dents, diabolos et baignade, tétées 10*2 minutes, vers… Y’a rien d’autres qui me vient mais y’en a des tonnes d’autres)

  59. La poule pondeuse Dit:

    Aaaaaaaah moi aussi je suis dento-sceptique ! Ceci dit le sujet avait l’air d’intéresser les différents toubibs qui me posent la question et/ou regardent. De toute façon les 1ers mois si bébé pleure il a faim, et après c’est les dents (d’après 90% de mon entourage en tout cas)… Par contre dans les trucs pas très clairs en rapport avec les dents y a l’histoire du fluor : en donner ou pas, sous quelle forme (gouttes, dentifrice…) ?

  60. Rrr Dit:

    Si c’est clair !
    Pas de fluor aux bébé, et seulement pour certains enfants (quasi jamais).
    Dentifrice pourquoi pas mais pas trop, et pas de supplémentation.

    http://www.prescrire.org/Fr/149F5CE4348C4BB2EF8F70BD6F734920/ViewClipping.aspx

    « Dentifrices fluorés et enfants : limiter la quantité lors du brossage pour éviter les surdoses en fluor »

  61. La poule pondeuse Dit:

    Merciiiiiiii ! La pédiatre me prend pour une folle quand je lui dis que je préfère brosser les dents de Pouss2 (10 mois) avec un pouillème de dentifrice au fluor que de donner des gouttes (genre zymaduo). J’imagine pas sa tête si je lui dis qu’en plus je voudrais qu’elle donne la vitamine D pour moi plutôt que pour lui (j’allaite toujours).

  62. Aude Dit:

    J’en rajouterai une louche : mon gamin a enchaîné des diarrhées, jusqu’à ce que toutes ses dents soient sorties « C’étaient les dents »… finalement c’est un problème d’intolérance / allergie alimentaire. Merci pédiatre pour les deux ans où il a eu mal et une alimentation inadaptée..

  63. llythie Dit:

    merciiiiiiiiiiiii
    comme ça m’énerve le « ah elle fait ses dents ta fille »
    (non, non elle a dormi sur le côté c tout)
    tu as raison et mm mon généraliste me demande parfois si c pas les dents (ah non c une otite)….

  64. Eloclaire Dit:

    Merci à docteurdu16 pour son commentaire sur la grippe..
    Oui, le dernier qui a eu la grippe, c’est mon neveu à 10 ans, qui a été vu par un docteur qui a décrété que c’était une grippe et qui est mort huit heures plus tard dans le camion du SAMU d’une méningite à méningocoques..
    Et ses parents n’ont pas osé rappeler plus tôt parce que bon, la parole d’un docteur, c’est sacré.
    Perso, en trois ans d’exercice, si j’en ai vu deux des grippes..

  65. doc007 Dit:

    Merci Jaddo pour cette fraicheur qui me ramene quelques années en arriere !
    J’avoue que même apres 25 ans d’exercice , j’utile la petite phrase peremptoire : »c’est les dents » , mais je suis pret à faire une EPP à plusieurs , pour savoir si tu as modifié nos comportements.
    J’ai été pris de court il y à quelques années quand une mere m’a demandé avec serieux de verifier si je voyais ‘quelque chose » chez son petit garçon , mais l’oncle du bébé avait un Syndrome de Christ-Siemens-Touraine et n’avait jamais eu de dent !
    Beni soit Google qui permet de se rafraichir les neurones pendant le temps de la consultation ;-))

  66. ptit docteur Dit:

    mais enfin pourquoi personne ne donne le bon traitement aux poussées dentaires ??? il suffit d’aller chez l’ostéopathe qu’il lui fasse des papouilles dans le crâne !! à diagnostic placébo, traitement placébo ! (placébo: « je plairai »). … Ceci dit, je n’ai pas du tout envie de me passer du placébo dans ma pratique, ça rend service souvent aux patients, et les effets secondaires ne sont pas terribles.

  67. Steff Dit:

    rhooooooooo ben déçue je suis lol
    Moi qui pensais être tombée sur le médecin de rêve qui pensait tout comme moi lol
    Chuis pas médecin, mais plutôt scientifique, dailleurs c’est un peu mon métier « je sers la science et c’est ma joie »… et accessoirement maman d’un gremlin de 10 mois, et si je me fous gravement de combien de dents il a, je parie mon slip que les dents sont indirectement à l’origine de plein de choses !
    Ici ça se passe toujours de la même façon : poussée dentaire > chépakoi ( pH salive modifié ?? autre ?) > muguet > diarrhée > cul rouge + appétit de moineau + nuit pourries et hop !
    Alors il me manque un chaînon hein ! mais mon slip sur la table que c’est pas le hasard !
    Alors quand les parents vous demandent de prédire la sortie des dents, c’est pas parce qu’ils sont pressés que leurs mouflets aient des dents, c’est parce qu’ils ont envie qu’on leur dise que le calvaire va bientôt s’arrêter et que la vie va reprendre son cours normal… oui oui parce que le non-hasard fait que tout s’arrête dans les 48 heures qui suivent la sortie de la dent !

  68. Matéo Dit:

    Un bon collier d’ambre rechargé à la faveur d’une pleine lune sans nuages, et hop, au dodo !
    Merci pour ce post jaddo, je me sens moins seul. Au début j’allais jusqu’à fourrer (parfois de force) des abaisse-langue dans la bouche de ces bambin pour satisfaire cette étrange curiosité parentale, mais maintenant j’ai arrêté et je leur explique que ça n’a aucun intérêt… En général ça passe très bien.

  69. flo Dit:

    On peut aussi essayer les Fleurs de Bach….

  70. Violette Bleue Dit:

    Bon, j’apporte de l’eau à votre moulin : la première dent de ma fille a percé entre hier soir et ce matin, et nous avons tous passé une excellente journée hier et de même pour la nuit.
    Si l’on cherche un état remarquable, tout au plus pourra-t-on dire qu’elle était très fatiguée les 2 jours précédents, mais est-ce lié ? Est-il fatiguant d’avoir une dent qui perce ?
    Notre médecin se fiche aussi du nombre de dents, mais la personne qui s’en préoccupe le plus est la nourrice… C’est elle qui met ses doigts dans la bouche de ma fille, qui me dit « ho elle est grognon à cause de ça », etc…
    Mais on ne peut pas combattre toutes les croyances de l’entourage concernant les symptômes des dents en permanence, en disant « non ! Ce n’est pas forcément les dents !!! » Donc on acquiesce, et le cercle vicieux continue…

  71. Fructose Dit:

    Je suis le seul dentiste a lire ce blog?

    Bonjour Jaddo, moi c’est Fru, tu aimes le chiffre 6?

    6 mois premières dents, et pis ensuite tous les six mois une nouvelle, et pis à deux ans et demi le compte est bon. En gros. Vingts dents.

    Voila.

    6 ans premières dents adultes au fond, faut les brosser hein.

    Et pis faut aller au dentiste aussi tous les six mois, pour rire.

    Une petite astuce en passant : si maman passe un doigt propre quotidiennement sur la gencive nue de bébé, le jour ou la dent elle sort bébé dira rien pour la brosse a dent.

    Voili voilou, sinon le classique « Jaddo, j’aime beaucoup ce que vous faisez, c’est trop bon » et tout.

  72. Fructose Dit:

    Et zutre je me relis : une tous les six mois ça fait pas vingt, c’est « un type de dent ».

    Quatre incisives centrale, puis quatre latérales, puis quatre première molaires de laits, puis quatre canines, puis quatre deuxième molaires de lait. Vingt.

    Mais la comme en amphi ou le prof d’anat’ essaye d’expliquer aux P2 médecine qui sont en cours commun que c’est important a savoir, plus personne suit…

    Donc le chiffre 6.

    kkk thx bai

  73. Rrr Dit:

    Merci !!

  74. Une psychiatre couettée Dit:

    Tu fais quand un billet sur la spasmophilie?
    Nan parce que moi, quand je vois les gens, ils me disent « j’ai fais des crises de spasmophilie »….
    et ben je sais toujours pas ce que c’est.
    Mais j’avoue, parfois, je hoche la tête en prenant un air de connivence..

  75. Juju Dit:

    On va voir si tu penses pareil dans un an ou deux. :)

    Et félicitations hein ;)

  76. Goget'emtiger Dit:

    En tant que fille de médecin généraliste en milieu rural, je me marre déjà pas mal en week-end quand mon père nous fait part de qqs anecdotes de boulot, et je découvre aujourd’hui ce blog qui m’en promet de bonnes.
    Ce qui est rigolo c’est que mon papa vit avec une femme tout à fait charmante, mais élevée aux trucs de grand-mère et idées reçues, elle a donc des explications pour tout, souvent en dépit du bon sens – « C’est les dents » revient régulièrement sur le tapis, puisque je suis aussi maman de deux mouflets encore nains qui ont eu les fesses rouges, de la fièvre et tout ça. Mais comme je ne suis pas très observatrice, je n’ai jamais réussi à établir de rapport entre les nuits pourravs (toutes jusqu’à 2 ans, environ), la diarrhée, etc. Je n’ai jamais réussi à voir les fameuses gencives dédoublées dont me parlait les autres mamans. Et quand mon médecin m’a demandé « il a combien de dents? », j’ai répondu qu’il était hors de question que je mette les mains là-dedans pour compter, ça mort ces petites choses, l’avait qu’à le faire lui-même, de toute façon il en avait bien assez pour manger. Ca a eu l’air de lui convenir, on n’en a plus reparlé.
    Bref, je pensais être une mauvaise mère même pas capable de repérer les poussées dentaires, je me sens mieux, d’autres sont aussi peu doués que moi.

    Je précise que j’ai aussi une cousine qui n’a jamais eu toutes ses dents, il a fallu lui refaire un joli sourire tout neuf chez le chirurgien dentiste, et ça coûte un rein, même.

    Et comme je suis accessoirement bibliothécaire, je vous signale que la thèse citée précédemment est référencée dans le catalogue de l’enseignement supérieur, le SUDOC (www.sudoc.abes.fr), où on apprend que le titre exact est
    « La Poussée dentaire et sa prise en charge : du mythe à la réalité », qu’elle a été soutenue à Bordeaux en 2006 et qu’elle est actuellement disponible à la BU santé de Bordeaux 2 ou à la BIUM à Paris et qu’elle est dans les deux cas disponible pour le prêt entre bibliothèques (et peut donc être envoyée à n’importe quelle autre bibliothèque universitaire du monde – grosso modo). Si vous souhaitez lire la thèse en question, je vous recommande de vous mettre en contact avec la bibliothèque universitaire la plus proche. ;o)

  77. mariek Dit:

    « Quand je vois dans les carnets de santé « Deux dents », sérieux, je suis épatée. Je ne vois que trois hypothèses : »
    4e hypothèse : c’est la mère qui l’a écrit (ce que j’ai fait ;) ).
    J’ai remarqué que les 3 premiers mois, le moindre pet de travers inexpliqué, c’est « les coliques du nourrisson », et après c’est « les dents ». Fastoche d’être pédiatre, finalement ;)

  78. LBV Dit:

    Salut à toi Jaddo!
    J’ai bien pensé à toi hier soir quand j’ai vu une pepette de 17 mois qui venait pour ses rappels . La maman enchaine juste après  » et vous savez j’ai vu votre collègue la semaine dernière: y m’a dit qu’elle avait une gastro; et ben en fait j’ai vu l’ORL après : y m’a dit que c’était normal sa diarrhée parce que elle avait 5 dents qui poussent en même temps!! Alors du coup son traitement ça me l’a constipée comme c’était pas de la vraie gastro et j’ai du appeler le samu tellement elle arrivait pas à y aller! »
    Moralité  » y faut pas traiter les poussées dentaires avec du Tiorfan°… »
    Bon noël à toi!

  79. lavande Dit:

    je viens de découvrir votre blog et j’ai bien ri ou été touchée sur plein de sujets
    j’ai envoyé l’adresse de votre blog à ma fille qui a débuté son internat en pédiatrie il y a deux mois et qui me fait rire au lendemain des ses gardes aux urgences pédiatriques du CHU avec des commentaires du même acabit que les vôtres
    continuez comme cela et bonne grossesse

  80. Les dents « Les questions existentielles d'une mère Dit:

    [...] en savoir plus sur les dents, je vous invite chaleureusement à lire les articles Toinette et Argan sur le blog Juste après dresseuse d’ours ainsi que Les dents qui poussent font mal au bébé [...]

  81. Dragibus Dit:

    J’aurais pu m’y laisser prendre: ma paupiette de 9 mois me fait une poussée de fièvre et dans la foulée, perce une dent. Fastoche!!! En plus il était grognon, avait le cucul pivoine et son nez dégoulinait en cataractes visqueuses sur son body tout propre. Comme je suis une mère attentive et très informée, j’ai vite fait le lien: C’EST LES DENTS!!!
    Au bout de 48h de fièvre qui peinait à redescendre en-dessous du 38,5°C, direction toubib… ben en fait il a une otite… mais si ça s’trouve, C’EST A CAUSE DES DENTS !!!! ;-)

    Et je passe le mythe des vers, sauf que par chez moi, il ne s’agit pas de parasites intestinaux qui vous démangent le joufflu et qu’on éradique à l’aide d’un bon vermifuge, naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan!!!! On CONJURE ma bonne dame, sinon on a mal aux dents (tiens, pourquoi pas?), au ventre, à la gorge, on a la fièvre, on siffle des oreilles et on vomit. Alors que quand on conjure et qu’on place bien comme il faut sa petite feuille de chou au pied du lit enroulée autour d’un mélange de viande faisandée et de cheveux de nains, plus de vers!!! au moins pendant 1 mois, car en général ça revient, ces saletés!

  82. Anne-Sophie Dit:

    MERCI pour ce post bien rafraichissant! Le coup des dents…. Pfff. Bon les miens ont 6 ans et passe l’âge (quoique, les grosses molaires…).

    Et c’est vrai qu’il y a aussi les VERS…

  83. bidiz Dit:

    ahahahahahahahahahahahahah, moi je bosse en crèche et si je devais prendre les parents au serieux, les pauvres gamins d’un an se retrouveraient avec bien plus de dents que ma grand mere n’en a sur son dentier
    « bonjour, il est grognon mais vous zinquiétez pas, je crois qu’il a une dent qui pousse, appelez moi si ça ne va pas »
    « bonjour, il a fait fait de la fievre cette nuit mais tout va bien, il a une dent qui est en train de pousser, appelez moi si ça ne va pas »
    « bonjour, il a les fesses comme une plaque vitrocéramique chauffée à bloque, mais pas de soucis, c’est les dents….. »
    « bonjour, il bave comme la douzaine d’escargots que j’ai fait dégorger hier soir dans de l’eau salée, mais tout va bien, hein, c’est les dents, c’est ma mère qui me l’a dit…. »
    j’en passe, j’en passe et j’en passe
    merci doc, pour ce petit article bien sympathique, aller hop je vous met dans mes favoris….

  84. Les motifs de consultation aux Urgences Pédiatriques. | BLOUSE Dit:

    [...] depuis 2 heures et on finit par mettre ça sur le compte des dents faute de mieux. (Je rejoins Jaddo sur ce point là, ça a beau fasciner les parents, les dents,n’empêche que je n’ai [...]

  85. mercryl62 Dit:

    bonjour,
    je suis véto et je ne connais pas de souci particulier associé à la sortie des dents des jeunes mammifères; du coup, pour mes jumeaux, je n’y ai jamais cru et bizarrement ils n’ont jamais eu de « poussée dentaire ». Bon, ils ont aussi bu des centaines de pipettes homéo pour cette indication… et uniquement le lait de leur mère jusqu’à 7 mois! (primum non nocere, c’est mon leitmotiv). En revanche, j’ai vu des mères résignées qui laissait leur gamin hurler de douleur (un érythème fessier, une otite…) pasque c’est normal, ça va passer, il fait ses dents.

  86. Docmam Dit:

    Moui moi j’ai repéré les dents de ma fille quand elle a commencé à me mordre les nichons pendant la tétée et c’est tout. De la bavouille un peu aussi.

    La théorie que j’avais moi c’était bien une histoire d’acidité de la salive mais aussi des urines => fesses rouges dans la couche.

    Après j’avoue que je cède aussi au « c’est les dents » par moment, ça a l’air de faire si plaisir à la maman.
    Non très exactement ça donne « c’est les dents c’est ça ? » « ché pa ptet, ou ptet juste qu’il est un peu malade. Vous vous êtes chiante quand vous êtes malade, vous râlez ? Ben lui pareil.
    Malade de quoi ? J’en sais rien. Mais je peux vous dire de quoi il n’est pas malade déjà. »

  87. citronbleu Dit:

    il y a aussi le fameux : « elle bave et mords tous les objets qu’elle attrape, cherche pas, elle double ses gencives !(à trois mois…) » ;)

  88. Jane Dit:

    bien vu ! 100 % d’accord avec toi ! Ces sacro-saintes Dents ont bien failli coûter …. la vie de notre petite fille de 8 mois…. Vacances d’été dans le Périgord, un jour la petite chérie est patraque, elle ne tient plus assise, boum à droite, boum à gauche, je prends sa température, 39,5°C. J’attends quelques heures, je la fais boire, je guette le symptôme, le gentil petit bouton ou la très vilaine petite tache qui ne s’efface pas… Mais non, rien. Elle n’a l’air d’avoir mal nul part, elle est juste groggy. Moi, je ne suis pas dentophile. Malgré mon doliprane et ma patience, la fièvre reste en plateau à 39-40. Alors nous allons aux urgences : d’une part c’est une petite crevette de 6,5 kg qui va se déshydrater rapidement au camping, d’autre part je redoute la pyélo… Aux urgences, T°C 41, et tout à coup le corps de notre puce se couvre d’un réseau maillé bleu marine, assorti à la nouvelle teinte de ses lèvres, ses cheveux se dresse sur sa tête, elle est secouée de frissons… Je me rue vers l’infirmière d’accueil, implorant la voix étranglée de zapper la queue de la bobologie. Elle me demande de rester calme et m’introduit à contrecœur dans un box. Un grand type d’une 40aine d’année s’est présenté comme le médecin. « Alors, vous êtes inquiets ? voyons, ce n’est rien ! A-t’elle des dents ? Non ? Et bien voilà, elle sort ses dents ! » sic ! (alors c’est carrément une machoire, me suis-je retenue de lui répondre….)pas de constantes, pas de poids, pas d’examen abdominal, tout ce qu’il a réussi à faire a été de lui enfoncer un bâtonnet dans la gorge pour étayer son hypothèse, lui faisant rendre les précieux millilitres de lait que nous lui avions fait ingurgiter ….Je l’ai supplié de faire au moins une bandelette urinaire, il a haussé les épaules et finalement consenti . 2 heures pour un petit pipi, notre puce toujours pas perfusée, pas d’hémocs, pas d’injection d’antibio devant ce sepsis sévère … Parce que c’était les DENTS ! Et nous, les bras ballants, incapable de réagir convenablement, avons attendus le résultat de la BU (positive, alors le docteur nous a proposé une ordonnance d’augmentin et un retour au camping …), pour fuir ce lieu dangereux pour un service d’urgences « normal » où les antibio ont été débutés, et notre petite hospitalisée près d’une semaine …Tout va bien, mais que ce serait-il passé si l’hypothèse DENT avait été retenue ? Si les parents n’étaient pas vaguement médecins ?
    Le dentophile peut être bien dangereux !

  89. C-lédents Dit:

    Suis trop d’accord avec toi Jaddo… Moi ma puce, à partir de ses 4 mois, j’ai entendu « c’est les dents » toutes les 5 minutes. Du coup j’ai dit « ça doit être ça » pour avoir la paix avec les grands-mères, les voisins, les copains, et tout les autres machins du monde….
    Les vraies dents, je les ai découvertes quand ma file m’a mordu le doigt avec lequel je lui enfournait une coulure de compote dans la bouche… Elle avait 11 mois…
    « ça doit être les dents »…

  90. C-lédents Dit:

    Et sinon merci j’adoreuh ton site!! ça me détends les fin de gardes trop longues et trop vides de patientes…

  91. Mathilde Dit:

    Et voilà maintenant chaque fois que mon père va dire « ça doit être les dents » quand mon frère de 4 mois est grognon je vais rigoler… Déjà qu’hier quand mon médecin m’a dit « bon je vais vous prendre la tension tant qu’on y est » alors que je venais pour totalement autre chose j’ai retenu la crise de fou rire qui montait, ce qui a dû lui fausser sa tension vu que j’étais pas trop détendue ^^

  92. zo Dit:

    Pardon hein! mais franchement ce que je lis comme conneries!

    « Vous avez déjà vu un adulte chez qui les Dents n’ont jamais poussé ? Bin voilà, moi non plus »

    C’est pas un peu stupide ça ( ah pardon on doit pas dire ça à un medecin?)

    les dents, les cheveux, la marche etc… Oui en général un adulte sait faire pas mal de chose et chaque chose vient avec le temps. Mais qu’est ce que vous voulez c’est comme ça qu’est une mère, elle a souvent tendance a s’extasier des premiers événements de sa progénitures…

    Ah et pour avoir récupéré ma fille de 9 mois quelques dizaines de fois ( ou un peu plus) à la creche ! Le nombre de dents c’est pas le sujet de discussion « in » chez les jeunes mamans..

  93. Mam'Sauterelle Dit:

    Hahaha !! 38.5 pour ds dents. Petite joueuse.

    La mienne m’a fait 2 nuits a 40.4….!!! Pour 2 putains de dents…

    Alors, oui, vu la température, je suis allée consulter… Vous allez rire mais c’était bien les dents… ^^

  94. guizmo Dit:

    Genial, j ai ri,j en ris encore!!
    Ca me fait penser a Claire Chazal qui nnous repete chaque annees depuis 20ans le 10decembre: » il fait froid et il a neigé un peu partout en france »!!
    De une : on s en fout
    De deux: c est pas de s arreter.
    Merci pour cette tranche de rigolade et Maman du monde entier je dirai: »sans rancune?! »

  95. NdL Dit:

    Hello,

    la thèse citée plus haut n’est pas disponible sur internet (dommage), par contre celle-ci, oui : http://theseimg.fr/1/sites/default/files/these-benoite.pdf

    « La médecine populaire des poussées dentaires: approches biomédicale, anthropologiques et psychanalytique » (2010)

  96. Les dents et leur numérotation | Antisèches de consultation en médecine générale Dit:

    [...] parce que savoir compter les dents finalement, c’est très superflu:  Toinette et Argan, blog de Jaddo, [...]

Répondre