Cart Vitale

17 janvier, 2010

J’aime bien la neige. Parce que c’est joli, et parce que les gens réfléchissent à deux fois avant de sortir de chez eux.
Parce qu’en arrivant le matin dans la cour du Dr Carotte, elle n’est pas déjà pleine à craquer de gens qui m’attendent dans le froid.

Une après-midi calme, donc.
Dans ma salle d’attente, un seul type. Qui ressemble à peu près à lui.
C’est rigolo tout ce qu’il y a dans le non-verbal. Comment on peut savoir qu’un type ne parle pas un mot de français avant même qu’il ouvre la bouche, juste à ses yeux et à son air, à sa façon de se lever quand on l’appelle dans la salle d’attente, à sa façon de serrer la main.
Il n’a donc pas encore ouvert la bouche que je me dis « Et merde, bordel, encore un pénisalgique »

Parce que la tendance s’est largement confirmée depuis. Je crois que comme je m’en veux un peu de les détester (je déteste tous mes patients qui ne parlent pas français, moi qui suis si mauvaise en anglais, si médiocre en examen clinique et pour qui la discussion est tellement importante), je redouble d’efforts pour compenser, et qu’en définitive, alors même que j’essaie désespérément de leur faire savoir que je suis mauvaise, que je ne sais pas faire de la bonne médecine si je ne peux pas parler, qu’il y a des endroits plus adaptés pour la médecine des migrants, avec des traducteurs et des gens qui s’y connaissent, en définitive disais-je donc, je leur accorde plus d’attention que ce à quoi ils sont habitués et on se refile mon adresse sous le manteau.
C’est flagrant. J’en vois un, je lui dis qu’il faut absolument qu’il vienne avec un traducteur la prochaine fois, et dans la demi-heure, j’en ai un autre dans la salle d’attente qui bosse au même restaurant que le premier et qui ne parle pas davantage français.
Va la voir ! qu’ils doivent se dire en pakistanais pour une raison qui m’échappe totalement.

Et c’est toujours la même chose. Enfin, j’ai un peu complété le tableau syndromique depuis : la pénisalgie n’est pas constante. Fréquente, mais pas inévitable. Deux autres grands motifs de consultation : la fatigue et la jambalgie. Ils ont mal au pénis ou à la jambe, ou les deux. Et ils sont fatigués fatigués. Tous. Tout le temps.
Je ne suis toujours pas sûre de ce qu’il y a derrière. Demande de recherche de MST ? De Viagra ? De check-up ?
En tout cas ça fini à peu près toujours de la même façon : vaccinations, « check-up » et paracetamol.

Celui-là parlait aussi mal anglais que tous les précédents (c’est peut-être ça qui leur plait chez moi, réflexion faite : je parle anglais encore plus mal), il était fatigué et il avait mal à la jambe.
En tout début de consultation, j’ai eu un espoir : il m’a tendu une radio de poumons et un bilan biologique qui avaient été prescrits par le Dr Carotte. Qui n’avait pas ouvert de dossier, bien sûr, ça fait un an que je lui crie dessus pour qu’il le fasse. J’ai déduit que le monsieur devait tousser, et, la radio et le bilan étant normaux, j’ai cru dans un moment de grande naïveté que j’allais pouvoir m’en sortir à bon compte, d’autant qu’il ne toussait plus depuis les antibiotiques. J’ai cru pouvoir dire « Tout va bien, c’est bien, les examens sont normaux, allez, bisous ».
Et puis non, bien sûr.
« Et puis je suis fatigué-fatigué… », il a dit. Et puis il a dit qu’il avait mal à la jambe. J’ai demandé qui était son médecin, qui il avait vu en France depuis son arrivée il y a 8 mois, il a dit qu’il n’avait vu personne et que c’était moi son médecin.
Ma salle d’attente était vide, le bougre était sympathique, et voilà, c’était moi, son médecin.
J’ai ouvert le logiciel à la page « créer un dossier » en ravalant un soupir.

Je lui ai demandé ses papiers d’assurance maladie, j’ai copié son nom, j’ai vérifié que l’AME était toujours valable : jusqu’en Mai 2010.
Soit, allons-y.

Interrogatoire laborieux, examen clinique laborieux. On a bien passé 5 minutes pour que je puisse tester le releveur du pied, et j’ai échappé de justesse à un ou deux coups de pied dans le menton. « Push ! Push ! No ! Not this way ! »
Examen normal, jambe normale, à la surprise générale.
Et puis, à la toute toute fin, quand j’ai voulu finir de remplir le dossier, j’ai dû taper la date de naissance. 23/11/1978.
Pour un type qui ressemblait à lui, je le rappelle.
- Vous êtes né en 78 ? j’ai dit.
- Oui oui, il a dit.
- Vous avez 31 ans ?
- Oui oui.
- Vous, vous avez 2 ans de plus que moi ?
Je ne sais pas bien ce qui m’a pris, moi qui me refuse toujours à répondre à la question trop fréquente des patients sur mon âge. (« Vous avez l’air très très jeune pour être médecin ! » qu’ils s’ébaubissent… « Ta gueule », que je réponds, en me jurant de me raser les couettes)

Oui oui oui qu’il me dit. Et puis il ajoute qu’il a une disease qui lui fait des cheveux gris.
Au bout de deux fois la disease qui blanchit les cheveux, j’ai dit : « Bon. »

Et puis, dans mon anglais terrible, j’ai commencé une longue tirade. J’ai essayé de dire qu’on ne pouvait pas travailler comme ça. Que s’il voulait que je sois son médecin, je voulais bien, mais que ça ne pouvait pas fonctionner de cette façon là. Qu’il fallait que je connaisse son âge, qu’il fallait qu’il ait deux fois le même nom pour que je puisse retrouver son dossier et savoir ce qu’on avait déjà dit et fait. Que le bilan n’était pas urgent, et qu’il pouvait revenir me voir une fois qu’il aurait ses papiers, qu’il pouvait demander l’AME pour lui, et que quand il reviendrait, il faudrait qu’il me donne son vrai nom, qu’il faudrait qu’il me redonne le faux nom auquel on avait ouvert le dossier, et qu’on remettrait tout ça à plat.
Et pendant ce temps-là, pendant que je lui expliquais pourquoi je n’allais rien lui prescrire, qu’il n’aurait pas d’examens ni de médicaments tant qu’il n’aurait pas ses papiers, pendant, qu’en somme, j’étais en train de le mettre à la porte, pour la première fois depuis le début de la consultation j’ai senti qu’il devenait vraiment mon patient et que je devenais vraiment son médecin.
Merci merci merci, il a dit. Plein de fois.

Bien sûr, il n’avait pas de quoi payer la consultation, en dehors de son faux-papier.
Et puis une fois qu’il a été parti, je me suis retrouvée devant la copie de son AME et ma feuille de soins.
J’ai passé 30 minutes avec lui, j’ai fait mon taf, j’ai fait une vraie putain de consultation. Davantage, peut-être.
Je méritais mes putains de 22 euros, et je pouvais me les faire payer en disant à la sécu que j’avais fait, ce jour-là, une consultation pour un pakistanais né le 23 novembre 1978.

Qu’auriez-vous fait ?

164 Réponses à “Cart Vitale”

  1. tyty Dit:

    la même chose que toi…

  2. sol Dit:

    En 2010, on ne met plus de titre?…
    Contente de vous relire jaddo!

  3. Zap Dit:

    17 janvier 2009 : pénisalgie du Pakistan
    17 janvier 2010 : même thème
    rendez-vous pris pour le 17 janvier 2011 : même thème,
    même patient, même nationalité ;-)))
    Bonne année Rrr !

  4. Lapunaise Dit:

    Ah vous êtes revenue !

    Bonne année donc…

  5. Lapunaise Dit:

    euh, quoi j’aurais fait : pareil ou presque, vu que moi je ne parle même pas l’anglais…

  6. Le Doc Dit:

    Ben quoi, il avait des papiers d’AME en règle, non ? On n’a pas encore la photo et les empreintes digitales dessus, et s’il a l’AME, il est fort probable qu’il n’ait pas de papiers d’identité.
    Je vois pas où est le problème. On n’est pas là pour faire le boulot de la police, que je sache. :)

  7. Ch'ti t'externe. Dit:

    So you’re back, our dear piggy tailed doctor has risen from the depths of her silence, to bring us hope, light and toughts.
    Be aware, dear doctor, that you are a source of inspiration and reflexion for many med students.
    I hope this practice of Shakespeare’s language will amuse you.

  8. Rodrigue Dit:

    So happy to read again, jaddo ! You seem in good mood, perfect health, and doing the job as usual, that’s means perfectly ! Hip-hip-hip for a good year !

  9. moa Dit:

    j’ai decouvert ton blog il y a quelquechose comme une semaine, et chui fan!
    chui jeune (25 ans) medecin generaliste au maroc, et j’ai deja fait des remplacements en cabinet aussi, le « vous paraissez si jeune docteur » j’en ai eu à toutes les sauces, de la suspicion à l’amusement, en passant par l’etonement, je reponds, le sourire tres large « c’est que je suis jeune!! »
    au plaisir de te lire

  10. Emer Odd Dit:

    On a cru un moment que tu étais partie loin, et sans donner de nouvelle en plus.
    J’aurais fait comme toi, en me jurant de lui faire 2 FS a posteriori s’il revient, parce que je suis pour les cadeaux aux patients, mais pas pour l’assurance maladie.
    Et comme tu as très bien fait ton boulot de médecin, il doit revenir avec les bons papiers.
    Bonne année !

  11. cardiologue de brousse Dit:

    pour le titre :  » pénis elbow … » peut-être ?
    sinon, ravi de te re-lire
    et …bonne année ( à quand la thèse ? )

  12. DocZFU Dit:

    Un pharmacien m’avait donné le conseil suivant : vérifie toujours les droits avant de commencer la partie médicale! Cela permet effectivement de commencer sur des bases « saines ». J’ai 2 jambalgiques très fatigué qui viennent de débarquer sur la planète « France ». Ils ne sont pas trop friands de traitement mais m’ont demandé comment cela se passait pour avoir une pension!

  13. leonie Dit:

    Chouette Jaddo t’es revenue, ton silence était un peu inquiétant. Bonne année 2010 alors!

  14. Hérisson Dit:

    Wééé le retour de Jaddo!!
    J’aurais fait comme toi. Il y a des moments où mettre cartes sur table avec le patient, même si c’est pour de l’administratif, c’est juste dire que dans un rapport médecin-patient, il faut jouer franc jeu. D’autant plus que sur un plan strictement médical, tu n’as pas vraiment mis sa santé en danger… Pour le paiement, je ne sais pas ce que j’aurais fait. Peut-être bien que j’aurais envoyé la feuille de soin. Après tout c’est une consultation et lui aussi relève de l’AME, qui est gérée par un fond commun, donc…
    Et comme les autres : ravie de te relire, et bonne année à toi!

  15. Beatnick Dit:

    On te l’a déjà dit mais je le répète :
    NE COUPE PAS TES COUETTES !!!
    (J’ai encore ma barbichette d’étudiant et pourtant plus agé que toi (même si pas bcp !)

  16. cart Dit:

    Vous êtes médecin ?
    Je suis tombé sur votre blog par hasard et, croyez moi, nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus mettre les pieds chez un généraliste (après avoir lu cela, je n’ai vraiment aucun regret). Vous rendez-vous compte que les faits divulgués sur ce blog sont une violation continue du secret médical et du serment d’Hippocrate ?
    Relisez cela, de même que vos « fans » qui sont apparemment eux-mêmes médecin :
    Serment de l’ordre français des médecins de 1996[3] :

    « Au moment d’être admis à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

    Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

    Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

    J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

    Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

    Admis dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.

    Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

    Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

    J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

    Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré et méprisé si j’y manque. »

  17. Marie Dit:

    Chouette, Jaddo est de retour, ça c’est une bonne nouvelle !
    Moi qui passais tous les jours jeter un petit coup d’oeil pour voir s’il y avait quelqu’un …
    Bonne année, alors, plein de bonnes choses pour 2010 ! Des pénisalgiques mais pas trop, des vrais patients qui vont bien, ou mieux quand on les a pris en charge en tout cas, des progrès en inglich’ et beaucoup de belles histoires :-)

  18. Rrr Dit:

    Bonjour Cart,

    Vous posez une excellente question. Un poil agressivement, certes, mais excellente.
    La peur de rompre le secret médical a été longtemps un frein à l’ouverture de ce blog.
    C’est une question que j’ai en tête en permanence, et à laquelle je prête une attention constante.
    A priori, en dehors de quelques proches, personne ne sait qui je suis, ni où j’exerce. Les situations très reconnaissables sont transformées, j’espère suffisamment pour n’être pas reconnues par des proches du patient qui tomberaient par hasard sur ce blog. Les situations plus communes ne le sont pas toujours, mais tout le monde a une mère ou une grand-mère de 82 ans qui se casse le col du fémur, quelque part.
    Je modifie certains détails qui ne n’ont pas de sens particulier dans l’histoire. Un petit garçon devient une petite fille, un congolais devient un malien.
    Il va de soit, bien sûr, que les dates, les lieux, les noms sont modifiés.

    A priori, puisque je ne donne aucun élément permettant de reconnaître quelqu’un et de violer l’anonymat, je suis en règle avec le secret médical.
    A la limite, si mes patients savaient que c’est moi qui tiens ce blog, et s’ils le lisaient, ils pourraient parfois penser se reconnaître. Mais pour le moment, ce n’est pas le cas, et au pire, s’ils tombent par hasard dessus, liront-ils une histoire qui ressemble à la leur.

  19. Rrr Dit:

    PS : coucou Marie ;)
    Et coucou les autres.
    Meilleurs voeux à tous, tout ça.

  20. pascal Dit:

    Ouff, j’ai cru qu’il t’etait arrivé quelque chose ….

  21. cart Dit:

    Comment osez-vous vous justifier quant au caractère intègre de ce blog ?
    Vous dîtes être « en règle » mais je pense que vous n’êtes en règle qu’avec vous-mêmes et avec les règles d’une société totalement décadente. Mentir et déformer les faits et les noms de vos patients vous semble relever de la plus grande normalité. Non Madame, vous êtes donc une mégalomane et une mythomane, au sens clinique du terme. Vous devriez vous pencher sur votre cas au lieu de celui de vos clients. Le pire dans cette histoire c’est que vous semblez influencer des jeunes gens facilement malléables qui, j’en suis sûr, s’enfoncent dans une solitude inculquée par les « valeurs » actuelles et, bien entendu, s’éloignent de toutes valeurs familiales, de solidarité et/ou d’éthique.
    Je me répète mais vous violez continuellement le serment d’Hippocrate et le serment d’ordre français des médecins dans votre blog.
    Avez-vous discuté avec des médecins de France et/ou d’autres pays ayant encore un sens de l’éthique et de la morale ?
    Je ne pense pas hélas…
    Je pense sincèrement que vous prenez de très (trop) grands risques au vu des lois en vigueur. Vous savez, les gens sont de moins en moins dupes de toutes ces supercheries médicales et vous devriez faire légèrement attention à ce que vous faîtes si vous êtes réellement médecin…

  22. Gamelle Dit:

    Ouf, quel plaisir de te relire.
    Moi aussi, je finissais par me dire qu’il t’était arrivé quelque chose.
    Meilleurs voeux donc!
    Et pitié, que des commentaires comme ceux de Cart ne te change en rien, ni toi, ni tes histoires sur ce blog…

    Une remplaçante débutante, qui aime lire qu’on partage tous un peu les mêmes histoires

  23. Fafa Dit:

    Meilleurs vœux à toi Jaddo. Moi aussi je commençais à m’inquiéter de ton silence.
    Au risque de me répéter, j’aimerais tant t’avoir comme généraliste, toi qui sembles soucieuse de mettre tes patients à l’aise, à leur écoute… etc. Reste la même, n’écoute pas les propos agressifs qui te sont adressés et encore bonne Année 2010 (avec encore plus de posts, j’espère)

  24. jean guy Dit:

    @Cart: vous dites que le fait de raconter les histoires réelles viole le secret médical. Et quand on vous rétorque que les noms sont changés, vous criez au mensonge. Revenez sur terre. Et si vous ne supportez pas les généralistes, allez polluer les blogs de vos amis naturopathes et autres vendeurs de tisanes.

  25. Dr Viovio Dit:

    @Cart : Si Jaddo viole le serment d’Hippocrate sur ce blog, il faut interdire tous les bouquins écrits par des médecins ! Je suis moi-même médecin, et je ne vois pas du tout ce qui vous gêne. Je trouve que Jaddo exprime très bien ce qu’est le quotidien d’un médecin généraliste aujourd’hui en France. Elle nous dit ses doutes, ses erreurs mais aussi ses réussites, elle nous interpelle dans notre pratique quotidienne. Je pense être bien placée pour parler de ce sujet car j’ai fait ma thèse il y a 3 ans sur la confidence en médecine générale et je peux vous dire que j’ai longuement étudié le serment d’Hippocrate. Je vous trouve par ailleurs plutôt agressif, j’imagine que vous avez du ressentiment envers les généralistes, je sais que nous sommes souvent considérés comme de sous médecins, mais nous avons pourtant fait de longues études et nos cabinets ne désemplissent pas, donc nous devons quand même servir à quelque chose…
    @ Jaddo : Personnellement, j’aurais posté la feuille de soins. S’il y a un médecin qui n’a jamais passé une carte vitale n’appartenant pas au patient qu’il avait devant lui, qui le dise, moi, je n’en connais pas !
    En tout cas, je te souhaite une année 2010 médicalement riche, mais aussi plein de bonnes choses dans ta vie personnelle !

  26. DocZFU Dit:

    Pour Cart : les jeunes généralistes qui s’expriment ici font partager leur expérience et montrent bien qu’ils souhaitent exercer de façon sérieuse et essayer de se libérer de ce qui nous écarte du temps médical et cela s’oppose quelquefois aux « abus » de certains patients. Puisque vous émettez un diagnostic en ligne concernant Jaddo (mégalo et mytho), je pense que vous n’êtes pas médecin puisque un diagnostic sans consultation est interdit au corps médical.
    Continuez à ne pas mettre les pieds dans une salle d’attente, car je vous garantis que le corps médical supporte de plus en plus difficilement les querellant-processifs….
    Ayant 20 ans d’exercice médical, je serai prudent et je ne sais pas si je dois vous conseiller d’arrêter les gouttes ou de les augmenter

  27. arf Dit:

    @Cart: Pour une fois, je vais laisser un message sur ce blog. D’habitude je me contente de lire, mais lire de telles âneries (à comprendre votre commentaire justicier pourfendeur qui n’a pas les yeux en face des trous) me fait bouillir.

    Jaddo respecte parfaitement le secret médical et le serment d’Hippocrate, vu que tous les noms et les situations ont été travesties, comme elle vous l’a expliqué. Vous ne pouvez l’accuser en même temps de mentir en transformant les noms et de violer le secret, comme le dit jean guy très justement. Faut choisir, msieur. Et, si vous vous promenez sur la toile (si vous le faisiez vous seriez au courant de ce que je vais dire) vous sauriez qu’elle est loin d’être la seule à tenir un blog de ce style, et que tous respectent les mêmes règles.
    Jusqu’à présent l’ordre des médecins n’y a rien vu de répréhensible… Bien au contraire, ce genre de démarche peut amener les étudiants vers la médecine générale (et vous vous souvenez? Paraît qu’on en manque…) Je me souviens même avoir vu des organismes médicaux poster des commentaires ici pour que Jaddo écrive quelque chose pour promouvoir la profession…

    Alors soit vous êtes un brin paranoïaque (puisque vous attaquez Rrr sur son mental sans la connaître j’vais pas me gêner); soit vous n’avez rien compris (je ne crois pas que la bêtise se soigne… Mais faudrait d’abord trouver un docteur qui accepte de vous soigner) soit votre mauvaise foi n’a d’égale que votre rigidité d’esprit (en clair, sortez le balai qui se trouve…)

    En outre, nous ne sommes plus des gamins, nous, lecteurs, merci pour nous autres êtres tellement influençables, et bon nombre d’entre nous font partie du milieu médical, moi compris.

    Vous n’allez plus chez le généraliste? Parfait, continuez comme ça, ça leur fera des vacances… Je ne pense pas qu’ils vous regretteront.

    Bonne année à toi Jaddo, et continue à écrire, surtout, ne te laisse pas perturber par de pareils troubles-fêtes.

  28. Saerince Dit:

    Je cite le Dr Vivio qui dans cette phrase résume très bien ma pensée : « Je trouve que Jaddo exprime très bien ce qu’est le quotidien d’un médecin généraliste aujourd’hui en France. Elle nous dit ses doutes, ses erreurs mais aussi ses réussites, elle nous interpelle dans notre pratique quotidienne. »

    Je ne suis pas médecin, mais un membre de ma famille proche est médecin généraliste, et je ne vous dis même pâs tout le respect que j’ai pour le métier qu’il fait.

    Jaddo, j’ai découvert ton blog tout tout récemment, et je le lis avec délectation, c’est très bien écrit, et ça pose de très bonnes questions. Et puis après j’ai envie de dire tout pareil que Fafa ^_^ De l’idée que je me fais du métier de médecin (généraliste ou non), c’est avant tout ça : quelqu’un à l’écoute. Et malheureuement on en trouve trop peu, et beaucoup trop sont engoncés dans leur carcan de « moi je sais je parle j’ai la parole divine » (exemple, allez trouver un gynéco acceptant de poser un DIU à une nullipare, sachant qu’aujourd’hui il n’y a plus de contre-indication à cette pratique… mais non, ils vous diront qu’il faut « une raison médicale valable », ce qui veut tout et rien dire). Et c’est dommage.

    Bonne continuation !

  29. cardiologue de brousse Dit:

    le  » NOUS  » de cart qui semble ne pas fréquenter les cabinets médicaux fait-il référence à une confrérie, groupe ou association ayant dans ses statuts cette injonction première :  » je ne fréquenterai jamais de cabinet médical  » ?
    pourquoi pas , mais la fréquentation des médecins est en général plus poussée par le besoin et la nécessité que par l’envie ou la curiosité…

    c’est toutefois bien mal connaître la profession médicale que de lui faire le reproche ( à Rrr ainsi qu’à tous les autres, jeunes et moins jeunes, médecins et paramédicaux amateurs de ce blog ) d’un dévoiement du secret médical; celui -ci est précisément l’épine dorsale de notre métier, le présupposé même qui valide et permet au colloque singulier de s’installer dans toute la confiance indispensable à une bonne relation médecin-patient pour une efficacité thérapeutique dont la sacro-sainte  »prescription » n’est qu’un des aspects.
    je crois pouvoir dire par expérience ( 30 ans ) que nous sommes  »particulièrement » attachés à ce secret médical;
    de deux choses l’une:
    ou bien cart est médecin et ne supporte pas que le huis clos de la consultation et les états d’âme des médecins soient portés à la connaissance d’un public vulgaire ; je l’imagine plus alors en médecin de Molière chapeau pointu et imprécations latines ou encore en Docteur Knock à bésicles poussiéreuses
    ou bien cart n’est pas médecin mais a eu une  » expérience douloureuse  » avec la fréquentation du corps médical, et alors là si tu veux, on peut peut-être en parler …

  30. cardiologue de brousse Dit:

    ou bien cart est enseignant …
    Nan, je rigoooooooooole !!!

  31. cart Dit:

    La vérité semble faire mal, non ?
    Désolé mais vous êtes pathétiques. Continuez à faire les commerciaux de Big Pharma sous couvert de faux beaux sentiments.
    Les gens ayant de l’éthique et de la morale savent tous ce que vous faîtes et que le serment d’Hippocrate est constamment violé dans les cabinets médicaux. Je me demande sincèrement ce que vous étudiez en médecine car aucun d’entre vous ne semble en mesure de définir le serment de l’ordre français des médecins ni le serment d’Hippocrate. D’ailleurs pouvez-vous me dire ce que le serment d’Hippocrate représente pour vous au lieu de m’insulter. J’imagine votre ouverture d’esprit et le respect que vous avez pour vos patients en voyant comment vous insultez les gens derrière votre ordinateur. Je vous rappelle que je n’ai formulé aucun mensonge et que je peux justifier de tout ce que j’ai écrit. Vous trouvez que le mensonge et la mégalomanie sont « normales » chez un jeune médecin, chacun sa vision des choses.
    A la personne qui a fait une thèse sur le serment d’Hippocrate et défend ce blog : Votre thèse était adressée à R Bachelot ou à N Sarkozy (eux non plus -comme la communauté de ce blog- ne semblent pas en mesure de comprendre ni le serment de l’ordre des médecins ni le serment d’Hippocrate)?
    Comment pouvez-vous vous enorgueillir de soutiens ou de contacts de collègues ayant presque tous des relations trop poussées avec l’industrie pharmaceutique ?
    Au cas où certains voudraient pouvoir se regarder dans la glace de temps en temps :
    « Je jure par Apollon, médecin, par Esculape, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l’engagement suivants :
    Je mettrai mon maître de médecine au même rang que les auteurs de mes jours, je partagerai avec lui mon avoir et, le cas échéant, je pourvoirai à ses besoins ; je tiendrai ses enfants pour des frères, et, s’ils désirent apprendre la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement. Je ferai part de mes préceptes, des leçons orales et du reste de l’enseignement à mes fils, à ceux de mon maître et aux disciples liés par engagement et un serment suivant la loi médicale, mais à nul autre. »

    « Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m’abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une pareille suggestion ; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif. Je passerai ma vie et j’exercerai mon art dans l’innocence et la pureté.

    Je ne pratiquerai pas l’opération de la taille1.

    Dans quelque maison que je rentre, j’y entrerai pour l’utilité des malades, me préservant de tout méfait volontaire et corrupteur, et surtout de la séduction des femmes et des garçons, libres ou esclaves.

    Quoi que je voie ou entende dans la société pendant, ou même hors de l’exercice de ma profession, je tairai ce qui n’a jamais besoin d’être divulgué, regardant la discrétion comme un devoir en pareil cas. »

    « Si je remplis ce serment sans l’enfreindre, qu’il me soit donné de jouir heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des hommes ; si je le viole et que je me parjure, puissè-je avoir un sort contraire. »
    1. Ouverture chirurgicale de la vessie ou cystostomie.

  32. Medicine Men Dit:

    Ainsi les histoires de Jaddo décriraient très bien le quotidien des médecins généralistes?

    Cart, vous n’avez pas à vous en faire pour la réputation des patients dont Jaddo décrit tendrement et facétieusement leurs rapports avec elle.

    En revanche, c’ est bien la réputation de toute une profession qui est en jeu quand les uns et les autres donnent ici leurs avis.

  33. Une passante Dit:

    A l’attention du Dr Jaddo (et de ses couettes), et de ses commentateurs habituels : je crains que vous n’ayez affaire à un Troll… Ne lui donnez pas à manger :)

    Et merci pour ce blog, où je ne commente pas mais que je lis avec un grand plaisir

  34. LVB Dit:

    chere JAddo
    moi je suis d’accord avec Cart: c’est mal de séduire les esclaves lors des visites à domicile et puis la cystotomie c’est sale! ;)))
    Sinon je suis généraliste enseignante et je contribue avec bonne humeur à la propagation de votre blog en suggérant régulièrement à mes internes en stage ambulatoire de faire un tour dans vos post. L’expérience d’une jeune remplaçante comme vous, pour elles qui sont encore en supervision ça donne envie et puis ça nous permet des evocations d’expériences similaires et comment elles auraient fait et qu’est ce quelles auraient dit tout ça!
    J’ai depuis peu le plaisir d’accueillir aussi une externe et même chose. Là en fait ça fait mal de voir que l’expérience des externes à l’hôpital ne change pas beaucoup avec le temps…
    Enfin juste pour mon plaisir perso je lis et relis vos textes et les commentaires qui s’y rapportent, surtout ces derniers temps où vous aviez disparu et où le temps semblait plus long…
    Bonne année et bonne route à vos jolies couettes!
    PS j’avoue :je l’aurait envoyé la feuille d’AME…

  35. cart Dit:

    Le Troll est le seul sur ce blog à dire la réalité :
    Vous êtes très (trop) nombreux à être des laquais sans scrupules de Big Pharma et je suis prêt à en débattre sans aucun problème.
    A propos, combien de pourcentages gagnez-vous précisément sur chaque « produit » que vous prescrivez ? Ne signez-vous pas des contrats avec certaines sociétés ?
    Pourquoi tant de visiteurs médicaux passent dans vos cabinets ?
    Combien d’entre vous êtes francs-maçons ou avez des proches au sein des loges ou des confréries ?
    Que se passe t-il dans l’obscurité au sein de ces loges ?
    Vous parlez de tout votre quotidien mais on entend jamais rien sur vos petites réunions entre amis dans les loges du jeudi soir…
    Le secret médical est davantage respecté en ce qui concerne votre appartenance à la franc-maçonnerie qu’en ce qui concerne la vie privée de vos clients…
    « Une passante » : cela vous dérange quand quelqu’un dévie de la pensée unique mercantiliste ? Le grand sens de l’écoute des médecins généralistes n’existe plus quand on vous parle de l’appât du gain ?
    Arrêtez de faire les faux humanistes et de vous cacher derrière des faux beaux sentiments. Continuez d’aller au Golf entre vous, dans les loges entre vous, d’aller sur les îles ou au ski entre vous, de vous marier entre vous, de vous habiller en Ralph Lauren ou en Lacoste, de faire de la voile entre vous, d’inscrire vos enfants à l’équitation, à l’escrime et au judo au sein d’un communautarisme qui est très certainement le plus grand de France, ne vous en déplaise.
    J’attends vos réponses sur les secrets de la Franc-maçonnerie car toutes mes connaissances sont unanimes pour dire qu’il est bien mieux gardé que le secret médical.

  36. arf Dit:

    Ha ça y est j’ai un diagnostic! Paranoïa chronique et fan de la théorie du complot. Ou Troll. Faut faire des examens et on saura. Dans les deux cas c’tincurable de toute façon…

    En tout cas, merci cart, j’ai ri…

    (j’ose pas mettre de truc impossible en boutade comme je voulais, il est capable de les croire…)

    En tout cas bravo de te ridiculiser tout seul avec ce commentaire…

  37. arf Dit:

    PS: en fait les réunions de la loge, c’est le mardi (désolée j’ai pas pu résister^^)

  38. NiCl Dit:

    Puisque Cart lance, avec un indéniable succès, la consultation psychiatrique à distance, je ne vois pas pourquoi je ne m’y mettrais pas aussi.

    En 3 posts, Cart réussit :
    - à accuser une personne de mythomanie et de mégalomanie, sans compter qu’elle insulte les patients derrière son ordinateur,
    - à accuser les médecins (faut comprendre tous les médecins, je suppose) de violation permanente du secret professionnel,
    - à accuser « presque tous » les médecins d’être des suppôts de l’industrie pharmaceutique,
    - à accuser quelqu’un d’avoir écrit une thèse bidon pour servir les intérêts du gouvernement (naturellement Cart qui, lui/elle, est intègre, a lu ladite thèse avant d’en parler),
    - à dire que « nous » sommes de plus en plus nombreux à éviter ces généralistes dont « nous » connaissons de mieux en mieux les « supercheries médicales ».

    Une sorte de cas d’école de la théorie du complot, quoi. Proposition de diagnostique en ligne : en 8 lettres commençant par un p et finissant par un a.

    Il y a des gens, avant, ils parlaient tous seuls en engueulant des personnes qui n’existaient pas. Maintenant ils peuvent utiliser internet, c’est plus commode. Et puis on a l’air moins fou derrière son écran.

  39. NiCl Dit:

    Mince alors! le temps que j’écrive mon commentaire, arg m’a devancé sur le diagnostique.

    Et puis, l’irruption de la franc-maçonnerie dans le débat, ça donne tout de suite une autre dimension au complot. J’espère que le prochain commentaire de Cart, ce sera sur les médecins francs maçon ET juifs, histoire de pas être en reste.

    Je ne sais pas si Cart se rend bien compte qu’il/elle frise avec la diffamation.

  40. Dr A Dit:

    @Cart
    Allez Jean-Marie on t’a reconnu … Pourrais-tu , s’il te plait (car il faut toujours rester poli, même dans les cas extremes) aller déverser ta haine de l’humanité et ta bêtise (qui ne semble pas avoir de limite) ailleurs.
    Merci bien.

    @Jaddo
    Très heureux de te lire à nouveau. (n’en déplaise à certains)

  41. leonie Dit:

    Cart ou cartoon? sacré carton!

  42. cart Dit:

    A Arf :
    Ca dépend des loges, non ? Vous savez, moi ça ne me fait pas du tout rire ce qui se passe dans les loges et vous savez très certainement à quoi je fais référence. C’est peut-être le mardi pour vous mais c’est aussi le jeudi pour d’autres. Désolé, je ne fréquente pas ces endroits aussi malsains.
    Pourriez-vous me dire ce qui est faux dans mon précédent commentaire au lieu de m’insulter comme un charretier ?
    A Arf et NICL :
    Vous parlez de théorie du complot en ce qui me concerne : pouvez-vous développer et m’expliquer ce qu’est un complot et comment je pourrais faire un complot seul devant mon ordinateur ?
    Un complot est caractérisé par plusieurs personnes qui se réunissent afin de se concerter secrètement en vue d’élaborer un projet ou une action.
    La théorie du complot, c’est exactement ce que formatent les francs-maçons dans les loges.
    J’aimerais davantage d’explications de votre part que de la haine gratuite. Vos propos se rapprochent davantage de ceux d’un policier en meute que de ceux d’un médecin…
    J’attends vos réponses quant aux pourcentages touchés sur les « produits » que vous vendez à vos « cobayes » et sur les secrets de la franc-maçonnerie car le secret médical ne semble plus exister au sein de votre corporation, si je m’en réfère à ce blog…
    En tout cas, bravo pour votre solidarité. Il pleut des cordes quand on vous dit la réalité sur votre mercantilisme et votre appartenance à la franc-maçonnerie!

  43. cart Dit:

    J’oubliais :
    Aux personnes qui disent qu’elles se servent de ce blog pour enseigner à l’université, vous êtes sérieux ou il s’agit d’une blague ?
    Si vous êtes sincère, la situation est réellement plus que grave et l’abêtissement généralisé, la décadence de toutes valeurs semble désormais toucher toutes les profession.
    C’est effarant, je vais en parler à des amis à l’étranger : je pense qu’il faudra débattre longuement avant de leur faire comprendre que ce que je leur dis est vrai mais je pense qu’en persévérant, j’y parviendrai!
    PS Merci de débattre avec davantage de sang froid, je suis très intéressé d’en apprendre davantage sur ce qui se passe en médecine actuellement chez nous, en France car il y a beaucoup à dire et à apprendre apparemment…

  44. cart Dit:

    A NICL :
    Pouvez-vous me dire en quoi mes propos sont diffamatoires ?
    Je n’ai dit que la réalité et je peux m’expliquer longuement sur chacun de mes propos si vous le souhaitez. Sur quel texte de loi vous appuyez-vous pour dire que mes propos sont diffamatoires ? Certains d’entre vous me taxent de paranoïa mais ne vous inquiétez pas, je sais très bien distinguer ce qui ressort du légal ou de l’illégal, merci pour moi.
    Niez-vous le fait que les médecins soient en étroit lien avec le buiseness de Big Pharma ?
    Niez-vous le fait que nombre de médecins soient francs-maçons ?
    Niez-vous le fait que nombre de médecins vivent dans un milieu fermé ?
    Je suis prêt à discuter. Quand des gens me disent que j’ai des problèmes psychiatriques cela est davantage diffamatoire que mes propos.
    A bon entendeur…

  45. NiCl Dit:

    A Cart.

    1) Je ne suis pas médecin et je ne touche aucun dividende de l’industrie pharmaceutique, ni d’une autre d’ailleurs. Quant à mon appartenance à la franc-maçonnerie… ma foi, on ne m’a encore jamais contacté pour un golf en polo très cher, après la réunion à la loge du mardi soir, pour causer un peu de l’état des cobayes.
    2) Personne ne vous a accusé de fomenter un complot. En revanche, vos propos semblent bien relever de ce qu’on appelle la théorie du complot. Je vous laisse chercher de quoi il s’agit, puisque vous semblez l’ignorer …
    3) Pourriez-vous indiquer quels sont les mots dans le commentaire de Arf qui correspondent à votre expression « insulter comme un charretier » ? Parce que c’est bien beau de lancer des accusations en permanence, mais c’est encore mieux si on les accompagne de faits et de preuves. Et les invocations, même outrancières et répétées, ne font pas office de preuves.
    4) Je cesse là cette polémique avec vous, ce qui vous permettra d’avoir le dernier mot. Vos commentaires, c’est rigolo au début, mais c’est vite lassant.

  46. arf Dit:

    Alors déjà, j’ai aucune haine pour toi, cart. A la limite, je commence à avoir de la pitié, là. Enfin au début, j’étais un peu en colère pour mon premier post, vu que tu mettais en cause jaddo, mais après avoir lu tes derniers posts… Ben je me rends compte que ça tient plus de la pathologie qu’autre chose donc je suppose que je ne peux plus t’en vouloir pour ça…
    Je vois pas trop où j’ai insulté… Troll n’étant pas une insulte, mais désignant une personne qui poste à tort et à travers pour se faire mousser. Hypothèse toujours plausible, d’ailleurs. J’ai parlé de bêtise, à la limite…

    Ensuite la théorie du complot, c’est pas toi qui complote, c’est toi qui croit que tout le monde complote. A tort. D’ailleurs NiCl fais gaffe, il l’a cru pour le mardi soir, il va gober les cobaye aussi. Ne l’enfonce pas dans sa maladie, c’est très mauvais.

    Bon je crois que je vais m’arrêter là aussi, que cart soit Troll ou malade, je n’ai plus de raisons de défendre le blog de jaddo, vu que l’auteur de l’attaque s’est discrédité tout seul.

  47. cart Dit:

    A NICL : la théorie du complot, c’est un terme inventé par les médias (financés par l’industrie de l’armement et les propriétaires de multinationales entre autres) afin de faire passer les gens qui disent la vérité pour des fous. Ces méthodes sont totalitaires et les mêmes qu’utilisait Staline afin d’envoyer au goulag ou dans des asiles les opposants à la pensée unique.
    Vous savez, le totalitarisme et le terrorisme intellectuel « à la éric zemmour » n’ont pas pignon sur rue partout à l’étranger comme en France. Nous sommes raillés dans tous les pays, entre autres pour notre sur-consommation de médicaments, mais aussi pour notre pensée unique totalitariste.
    Les théoriciens du complot, comme vous les appelez, sont de plus en plus nombreux et la vérité vaincra sur de nombreux sujets. Ouvrez-vous un peu et essayez de comprendre pourquoi les médias dominants ne cessent de parler de « théorie du complot » dès qu’un sujet dérangeant genre 9-11 est remis sur la table…
    En ce qui concerne Arf, j’ai davantage l’habitude de me faire traiter de paranoïaque par un charretier ou un flic que par un médecin, désolé….

  48. arf Dit:

    … Mais je ne suis pas médecin.

    C’est encore pire pour toi: je suis vétérinaire.

  49. arf Dit:

    En outre, la paranoïa n’est pas une insulte, mais une maladie, donc à la base, fait partie du vocabulaire médical…

  50. cart Dit:

    A Arf :
    Pourquoi dîtes-vous que je me discrédite tout seul et vous acharnez-vous sur un détail comme le jour des réunions dans les loges ?
    Vous semblez avoir la science infuse, j’aimerais que vous me parliez davantage sur des sujets qui fâchent votre corporation apparemment :
    Quels pourcentages gagnez-vous sur chaque « produit » vendu à vos « clients cobayes » ?
    Pourquoi vos cabinets médicaux sont sans cesse fréquentés par des visiteurs médicaux qui se permettent même de passer devant les malades ?
    N’y a t-il pas d’évasion fiscale au sein du milieu médical ?
    Quels sont les secrets tenus au sein des loges ? Il vous semble « normal » de déroger au secret médical en changeant juste le nom des clients et certaines maladies ? Pourquoi ne faîtes-vous pas de même pour les secrets des loges en changeant un peu les noms et les actions ?
    J’attends des réponses précises à mes questions.
    Le coup de la « théorie du complot » quand les questions dérangent, c’est trop facile. Vous n’êtes pas Marie Drucker ou Laurent Ruquier…

  51. cart Dit:

    A Arf:
    Vous me dîtes que traiter quelqu’un de paranoïaque n’est pas une insulte car cela est un terme médical. C’est aussi intelligent que de dire que traiter quelqu’un de coche ou de chienne n’est pas une insulte car cela est un terme animalier…
    J’attends des réponses à mes questions et, encore une fois, laissez de côté le terme réchauffé et adoré de nos médias collabos de « théorie du complot ». C’est vraiment ridicule et trop facile de se cacher derrière ce mot pour ne pas répondre aux questions quant à votre fréquente appartenance à la maçonnerie, à votre mercantilisme et à vos faux beaux sentiments qui ne cherchent qu’à couvrir votre cupidité.
    J’attendais plus de la part de médecins que du leitmotiv de nos médias alignés qui ne savent rien d’autre que lire un prompteur afin de protéger les lobbys industrialo-pharmaceutiques…

  52. NiCl Dit:

    A arf : quand même, Cart t’a bien percé à jour! Tu traites tellement tes patients comme des cobayes que tu te prends pour un véto!

    Je propose qu’on ouvre des paris : quand est-ce que Cart va parler d’OGM ? parce que franchement, un grand complot sans OGM, ça manque de piment…

  53. un passant Dit:

    Bonjour,
    je n’ai pas encore posté de commentaire sur ce blog mais là j’avoue que la discussion m’intrigue.

    @cart:
    -certains post de Jaddo sont diffusés dans une revue médicale très sérieuse nommée Médecine (http://www.revue-medecine.com/), qui est indépendante de l’industrie pharmaceutique. Je vous suggère d’aller voir, c’est une revue très intéressante.
    -je suis intrigués par votre commentaire sur les valeurs qui se perdent … je ne sais pas en quoi le blog de jaddo vous pose problème (directement, je veux dire): j’entends bien que vous semblez critiquer le secret médical. Mais quoi d’autre ?
    1. je ne crois pas avoir vu passer de post sur l’industrie pharmaceutique, sauf peut-etre un où jaddo explique qu’elle ne reçoit pas les visiteurs médicaux
    2. je ne sais pas ce que vous entendez par la « perte des valeurs ». jaddo fait preuve d’une grande humanité et d’une grande sensibilité; elle s’interroge constamment sur sa pratique, sur sa relation avec les patients; et même si elle a tendance à se moquer d’elle-même, elle a sans doute de bonnes qualités de clinicien. Elle prend du temps pour recevoir les patients; accepte les patients avec la CMU ou l’AME; n’est pas au centime près pour ce qui est de se faire payer sa consultation. Quoi de plus pour faire un bon médecin ?

  54. kinneremp Dit:

    y’a des generalistes qui refusent la CMU?
    pourquoi?

  55. cart Dit:

    Bon,
    Je n’ai rien à dire de plus à part que je suis sidéré que tant de médecins participent -sans s’en rendre compte de surcroît- à l’abêtissement généralisé en ne comprenant par exemple même pas ce que signifie le secret médical en terme d’éthique.
    Certaines personnes me demandent ce que j’entends par « perte de valeurs » dans notre société ? Je n’ai qu’une réponse à vous faire : Vous êtes foutus, point barre.
    Quelqu’un dit qu’aucun visiteur n’entre dans le cabinet médical, mais êtes-vous dans ce cabinet ? Votre naïveté est incroyable!
    Vous me citez le fait qu’elle soit publiée dans des revues médicales mais quand allez-vous pensez par vous même ? BHL est décrit comme le meilleur écrivain de France alors que c’est une personne affligeante qui propage les idées les plus nauséabondes. Si on vous dit que « c’est dans tel livre alors c’est bien », vous le pensez : que dire de plus ?

  56. cart Dit:

    Dernière chose :
    Puisque vous ne cessez de vous targuer d’humanisme ou de sensibilité, j’ai une question à vous poser :
    Trouvez-vous normal que nous devions venir vous déposer un backchich de 22 euros avant de consulter un spécialiste ? Ces méthodes sont dignes des pays totalitaires sauf que dans ces pays le backchich est versé directement au spécialiste et non pas au généraliste.
    Trouvez-vous normal de percevoir ce backchich pour un acte médical qui n’est pas de votre ressort ?
    C’est du backchich « à la française » : on masque l’arnaque sous une procédure administrative. Au moins, au bled le backchich est clairement assumé…
    J’attends également des réponses à mes questions qui semblent beaucoup déranger sur les pourcentages que vous touchez par « produit » vendu à vos « clients cobayes » ou encore sur les secrets tenus lors de vos réunions dans les loges ?
    J’attends des réponses précises, pas du sentimentalisme à la sauce M6 afin de masquer votre cupidité et le manque de respect envers les patients illustré par ce triste blog…

  57. un passant Dit:

    @kinneremp: c’est ce que j’ai entendu dire. Je ne sais pas trop si c’est réel …

    @cart:
    j’aimerais connaitre ce qui vous a mis dans cet état. C’est peut-etre un peu long, un peu compliqué, je ne sais pas; mais racontez-nous un peu, on pourra peut-etre mieux comprendre ce qui vous a amené à avoir cette position.

    pour répondre à votre post, je dirais d’abord qu’il ne faut pas voir tout en blanc ni tout en noir. Tous les médecins ne sont pas des pourris vendus. Certains médecins ne reçoivent pas de visiteurs médicaux. Certains journaux sont de bons journaux.

    concernant le backchich, comme vous dites, je ne suis pas certain que cela profite réellement au généralistes. Les généralistes étaient débordés avant cette loi, ils sont toujours aussi débordés, ils voient le meme nombre de patients, ils ne reçoivent pas plus d’argent, ils ne reçoivent pas moins d’argent. D’autre part ces 22 euros sont remboursés par la sécu.
    Je ne suis pas particulièrement favorable à ce dispositif, mais il faut lui reconnaitre une bonne intention: celle de vouloir créer un parcours de soin. En pratique, je ne sais pas comment ça marche, je ne suis pas médecin.

    concernant les réunions secrètes, il faut reconnaître qu’un certain nombre de médecins sont franc-maçons, mais cela ne dépasse sans doute pas 10 ou 20 %.

    je ne suis pas assez informé pour répondre aux autres questions que vous posez.
    en revanche, j’ai encore quelques questions:
    1.j’aimerais vraiment que vous me disiez ce qu’est un bon médecin, si cela ne correspond pas à la description que je vous ai faite plus haut.
    2.pensez vous que parler de quelqu’un soit lui manquer de respect ? je trouve la façon de parler de jaddo plutot affectueuse.
    3.qui êtes vous ?

  58. fab0145 Dit:

    Chère Jaddo, lecteur assidu ( et jusque là silencieux) de votre blog je salue votre retour…Et vous n’avez pas perdu votre plume ! Jeune médecin Gé je me retrouve fréquemment dans les anecdotes décrites ici.
    Concernant le poste actuel je pense que j’aurais envoyé la feuille de soin à la Sécu après une bonne mise au point avec le patient. Ayant bossé en centre de précarité la plupart des patients apprécient qu’on ne le prennent pas pour des billes en gobant leurs petites « arnaques ». De plus ça permet de poser une base saine à la relation et ils sont toujours revenu.
    Pour cart je déclare ne pas toucher 1 cents de Big Pharma ou faire parti de loge.En remplacement je ne recois aucun visiteur médicale (assez drôle justement leur réactions ;) )

  59. cart Dit:

    Vous êtes tous des anges.
    On croirait que le backchich des 22 euros ce n’est pas de votre ressort.
    Mais je vous demande : quel lobby a fait pression pour l’obtenir ? Pourquoi ne le refusez-vous pas puisque vous êtes si honnêtes ?
    Encore une fois, au BLED le backchich est assumé sans se cacher derrière tant d’hypocrisie.
    Cette hypocrisie est la même quand vous faites croire que personne n’est maçon. Certains d’entre vous ont des symboles maçonniques plein leur cabinet et ensuite personne n’assume son appartenance à ce qui s’apparente davantage à une secte qu’à une « association humaniste ». Je passe les détails sordides sur ce qui se passe à l’intérieur des loges mais les initiés comprendront…
    Vous narguez les clients en plaçant des pyramides, l’oeil d’horus ou encore des balances sur votre bureau mais vos clients ne sont pas tous dupes et certains n’apprécient que modérément cette mise en scène douteuse…
    Vous semblez tous si intègres et n’avoir aucun lien avec l’industrie pharmaceutique, c’en est presque attendrissant… Je suis à me demander si votre situation difficile vous permet de boucler les fins de mois… Les méchants de l’industrie pharmaceutique vous ne les connaissez pas NON!!! Les anxiolitiques, antidépresseurs et/ou antibiotiques, vous les fabriquez vous-mêmes apparemment… Les visiteurs médicaux, inconnus au bataillon! Habitant dans une rue comportant de nombreux cabinets médicaux, j’en vois passer tous les jours devant chez moi. J’imagine que vous êtes bien plus intègres que ces méchants médecins.
    On se croirait à l’école des fans…
    J’attends vos réponses sur l’éthique et le secret médical car en fréquentant assidument (certaines personnes s’en vantent) ce blog, le secret médical ne doit plus rien signifier pour vous hélas…
    Bonne continuation et pitié, pensez par vous-même et respectez les gens car beaucoup d’entre eux vous respectent et tomberaient des nues s’ils savaient de quelle façon vous parlez d’eux…

  60. cardiologue de brousse Dit:

    Pfffff….MM est plussse rigolo, lui …
    on hésite effectivement à débattre avec un troll ( don’t feed the troll ! )si s’en est un …
    bon ! on s’y colle quand même ?
    un point d’éclaircissement :
    - je suis cardiologue ( de brousse ) et 90 % de mes patients sont, malheureusement pour eux, des patients atteints de pathologies chroniques sévères nécessitant des contrôles parfois semestriels, souvent annuels , parfois plus espacés; à aucun moment il n’est demandé au patient de repasser systématiquement devant son médecin généraliste avant un  »contrôle  » cardio-vasculaire qui est de toute façon prévu; cela rentre dans le cadre du parcours de soin ( qui peut être très  » élastique  » dans le temps)
    Par ailleurs, dans 90% des cas les patients vus pour la première fois ne viennent pas d’eux même mais sont adressés par leur médecin traitant et c’est tant mieux car qui mieux que lui est à leur contact et les connait; seul 10 % de mes patients viennent en accès direct sans être passé au préalable par leur médecin ; à aucun moment je n’applique pour eux la majoration prévue au  »non respect du parcours de soins » car je ne trouve pas illégitime de s’inquiéter et de venir me voir directement; en revanche, avec leur accord un courrier est systématiquement envoyé à leur médecin pour les informer de mes conclusions.
    cher cart , je ne sais pas quel est ( ou a été ) votre profession; j’espère simplement que vous y êtes d’une intégrité et d’une éthique si tellement supérieure à la nôtre, qu’elle vous autorise à éprouver envers nous un semblant de mansuétude, nous en serions tous rassérénés.
    les rapports entre industrie pharmaceutique , pouvoir politique en charge de la santé et professionnels de santé sont de vrais sujets de débats et méritent à mon sens autre chose que vos commentaires et conclusions fermés; tous les posts lus sur ce blog à ce sujet montrent que les médecins sont plutôt conscients des problèmes que cela peut soulever et n’en sont ni dupes ni  »complices ».
    vous ne me croirez pas bien sur, mais vous ne m’empêcherez pas de le penser.
    A bon entendeur, salut !

  61. Dr A Dit:

    @cart
    @cart
    Que tu le veuilles ou non , tu es un cas d’école. La définition même du paranoïaque. Un exemple type pour tous les étudiants en médecine.
    C’en est presque trop beau.
    Alors bon, vas-y continue, parle nous un peu de toi, de tes problèmes. Non vraiment, pour la Science, on pourra publier ce que tu racontes dans les revues de psychiatrie. ( surtout avec tous ces médecins qui fréquentent ce blog …)
    Je suis certain que cette perspective ne t’enchante guère.
    Un conseil : arrête de poster sur ce blog, c’est plus prudent ….

  62. Medicine Men Dit:

    Cart, pourriez-vous trouver près de chez vous un psychiatre qui ne soit pas complice de la franc-maçonnerie ni de big pharma et consulter son opinion au sujet de ce qui vous tracasse ?

  63. Rrr Dit:

    Je pense qu’on peut maintenant laisser Cart tranquille et ne pas l’accabler davantage.
    Don’t feed.
    Il est des débats qui ne peuvent être productifs.

  64. MBS Dit:

    ola jaddo
    content de te relire! sujet interressant , déja vécu, attitudes variables selon mon état physique et psychologique etc … ce paiement à l’acte nous perdra! Ou alors « larbin des riches et voleur des pauvres » comme disait l’autre…
    Si seulement l’industrie complétait mon salaire!

    je ne cite pas l’autre , peur du virus informatique…

  65. margou Dit:

    eh bé ! Le cas me semble plutôt simple. Ce monsieur a tout simplement oublié de prendre son traitement. En tout cas, je fais partie du complot et de mon plein gré : merci pour ton blog.

  66. margou Dit:

    Oups ! j’oubliais de préciser quand je dis que je fais partie du complot : je suis secrétaire….médicale of course ! ;-)))))

  67. leonie Dit:

    Pour en revenir au post de Jaddo, je dirais que tout travail mérite salaire et qu’elle aurait pu envoyer l’AME, faire celle qui n’a rien vu, mais c’est vrai que pour partir sur de bonnes bases avec le patient (qui pourrait dans ce cas refiler le tuyau aux copains), elle a préféré être honnête quitte à ne rien gagner. A t-elle eu raison ou tort?, les prochaines consultations de ce type lui donnerons la réponse peut être.
    Quant à Cart il a oublié la Sécu qui contrôle…à moins qu’elle ne fasse partie du complot.

  68. cart Dit:

    Aucun d’entre vous n’a répondu clairement et précisément à mes questions les plus simples, le pseudo-humour de certains semble masquer un malaise réel qui ne semble dû qu’à leur cupidité.
    Trouvez-vous normal de percevoir un backchich de 22 euros pour un acte médical qui n’est pas de votre ressort ?
    Quel pourcentage percevez-vous sur chaque « produit » prescrit à vos « clients cobayes » ?
    Que pensez-vous du nombre incroyablement élevé de médecins fréquentant les loges et pourquoi autant de secret autour de cela ?
    SVP, le complot, c’est réchauffé, ceux qui voient du complot partout sont CERTAINEMENT LES MEMES qui disaient, il y a quelques mois, que c’était « la théorie du complot » quand les plus intelligents d’entre nous ont démontré que les vaccins contre la grippe A étaient dangereux. Nous sommes désormais 60 millions de complotistes sur ce sujet en tout cas…
    Si je vous comprends bien : les 22 euros que vous percevez avant que les gens voient le spécialiste, c’est LA THEORIE DU COMPLOT.
    Les pourcentages que vous percevez sur les médicaments prescrits, c’est la THEORIE DU COMPLOT.
    Les nombreux médecins qui fréquentent les loges maçonniques c’est LA THEORIE DU COMPLOT.
    A ceci, je vous réponds : vous utilisez les méthodes totalitaires staliniennes en me taxant de paranoïa et en me faisant passer pour fou car je dis des vérités qui vous dérangent.
    A ceux qui disent que je suis trop fermé, là je ne comprends pas : je vous pose des questions ouvertes très précises auxquelles je ne reçois aucune réponse précise et sincère, je ressens énormément d’hypocrisie et de haine renfrognée à travers vos propos.
    Tout ce que je dis est vrai, de même que le secret médical, en terme d’éthique et de morale, est totalement bafoué sur ce blog, ne vous en déplaise.
    A la secrétaire médicale qui fait des blagues ineptes en disant « moi aussi je suis dans le complot », je ne peux hélas rien pour vous, je suis sûr que vous êtes une fan d’éric zemmour…
    PS aujourd’hui le temps est gris et il fait froid, c’est aussi la théorie du complot non ?

  69. docteur T Dit:

    j’allais le dire : c’est pas pour me vanter, mais fait pas chaud ce matin

  70. Sapho Dit:

    Quelle découverte fascinante à la veille de mes exams, je suis un peu déçue de ne pouvoir tout lire ! (Bientôt, bientôt!)

    Mais voilà,juste, pour « te » dire, juste, si je deviens médecin généraliste un jour, ça sera un peu grâce à ce blog, alors merci.

    Et surtout, surtout, merci pour les révisions gratuites de semio psy !

    PS Hier, il a neigé, ici.

  71. Lapunaise Dit:

    euh, arf, ben, pffff !

    Jaddo, vous avez bien fait de revenir hein ! :-))

  72. cardiologue de brousse Dit:

    Cart n’a pas toujours été comme ça…
    au début, dans ses jeunes années , Cart était un bambin joufflu et attachant, s’amusant à démonter les divers ustensiles ménagers de la maison sous les yeux attendries de sa mère;au début, presse-purée et batteurs électriques firent les frais de ses premières expériences, puis s’attaquant à plus complexes, fers à vapeurs et transistors; l’attendrissement du début céda cependant petit à petit la place à l’inquiétude puis à la franche anxiété quand Cart émis le souhait de clouer le chat sur la planche à découper afin de séparer selon ses dires l’essence intrinsèque de l’animal de son corpus terrestre et matériel,ceci après avoir badigeonné le matou de moutarde de Dijon au prétexte des vertus  » synchronisantes  » de cette matière.
    ces petites fantaisies furent mises sur le compte d’une indigestion passagère puis on tenta de les oublier.On ne renouvela pas l’abonnement à  »science et vie  » qu’il avait reçu au Noël précédent.
    Après une période plutôt calme, en dehors de la compréhensible aversion du chat pour tout ce qui ressemblait de près ou de loin à de la moutarde et qui provoquait chez lui des galopades éperdus dans la direction opposée, Cart se remit à expérimenter ses actions et entreprit de dévoiler à la terre entière ce qui lui apparaissait comme injuste et inique dans ce bas monde; ses premières actions d’éclats furent de dénoncer ses petits camarades qui s’enfermaient dans les cabinets du collège pour fumer en cachette les cigarettes volées aux pions ; la encore, le proviseur fut initialement passablement amusé par le sens civique de Cart , mais son sourire se figea radicalement quand Cart lui demanda quelques semaines plus tard une copie des polices d’assurance de son établissement ainsi que les diplômes de ses différents professeurs; ses parents ne renouvelèrent pas ses abonnements à  »spiderman » et au  » club des cinq  » et le changèrent d’établissement.
    c’est donc chez les fréres Jésuites de Notre dame de bon secours que Cart termina sa scolarité.
    ( à suivre )

  73. Poison Ivy Dit:

    Je n’ai pas renouvelé mon abonnement à Pif gadget à cause des histoires à épisodes : je veux la suiiiiite !

  74. LBV Dit:

    ouf ça chauffe…
    Sans vouloir nourrir le troll, le questionnement des 22 euros avant le spé revient quand même chez certains patients même bienveillant par ailleurs: je crois que clairement le système de soin est opaque pour les patients et que la prise en charge globale et de premier recours par le médecin généraliste ne leur semble pas toujours une évidence. Certes s’il s’agit d’écrire un « bon pour le spé » et d’encaisser 22 euros c’est de l’arnaque SAUF que ce n’est pas ça l’enjeu: le médecin traitant est celui qui connait le mieux son patient , dans son contexte de vie, dans ses problématiques bio psycho sociales. Un certain nombre de pathologie peut être réglé en MG dans ce cadre,en fonction des compétences de chaque MG et puis d’autre non ;et c’est là qu’intervient la coordination des soins avec les spécialistes d’organe des soins secondaires et le courrier à lui rédiger pour qu’ils connaissent les points importants de l’histoire médicale du patient. L’arnaque c’est aussi les spé vus en 1er recours qui a posteriori disent au patient  » il faudra un mot de votre médecin pour être remboursé » un peu comme les pharmaciens qui avancent des médicaments en demandant une ordonnance…
    Pour ce qui est de la visite médicale soyons clair; un grand nombre de nos confrères cantonne sa formation thérapeutique à l’information délivrée par les labos. Je m’insurge contre cela et plaide pour qu’ils se servent de données indépendantes; mais ça aussi ça s’apprend, je ne reçois plus les labos depuis 2004 (il m’a fallut 5 ans après mon installation )je parraine tous mes internes pour les abonner à Prescrire et leur suggère les fiches de transparence de la HAS plutôt que le Vidal pour évaluer le bénéfice d’un traitement.
    Plus généralement, il y a encore beaucoup de travail pour revaloriser aux yeux de nos compatriotes l’image du médecin généraliste et des soins primaire alors que la santé des populations passe par un système où les soins primaires sont efficaces…
    Bonne journée à tous

  75. Bart Dit:

    On va parler trente seconde sérieusement !
    Je connais bien cette caste de professionnels que sont les médecins à les avoir fréquenter 20 ans et plus…

    Il leur faut lire le livre de Jorg BLECH : Les inventeurs de maladies.
    Voir le film : Silence on vaccine de Lina B. MORECO.
    Lire les livres de Sylvie SIMON sur les médocs, les vaccins, Big Pharma… etc.
    Voir les travaux du Dr André GERNEZ dans les 2 vidéo « Le scandale du siècle I et II » dont lesquelles il parle de ses remèdes contre le cancer (prévention active), myopathies, les maladies neurodégénératives…. etc. Ses vidéos sont dispo gratuitement sur Daily ou autre sites vidéos…

    Qu’ils nous disent si Karru MULLIS inventeur de la PCR cherche toujours les preuves que le virus du SIDA est responsable de sa maladie, et puisqu’on y est, que pensent-ils des déclarations très récentes de Montagné concernant la nutrition comme traitement du SIDA. A moins que Montagné soit devenu un complotiste infâaaaaame !

    Il ne faut pass leur en vouloir mon cher « Cart », ils ne savent pas ce qu’ils font…

    Le scandale du H1N1 à 2 milliards est un epreuve grave et flagrante des intérêts croisés qu’ont la caste médicale et l’industrie.

    Tout est clair pour celui qui veut voir.

    Je pourrai en parler encore des heures mais j’aimerai bien avoir des réponses (après recherches bien sûr !!!) à ces questions d’ici qqs jours.

    Cordialement

  76. Bart Dit:

    Désolé pour les fautes de frappe car je n’ai pas eu le temps de me relire et il n’y a pas d’icone « éditer » !!!

    Je voulais juste rajouter : Lisez les avecntures du Dr Knock de Jules ROMAINS. Tout y est, absolument tout.

    Renseignez-vous svp sur la technique du « gas-and-go » aux USA !!! Vraiment HUMILIANTE.

    Qu’en est-il des travaux du Dr HAMER ? La NMG est-elle contre les intérêts des patiens ou de Big Pharma ?

    … etc … etc … etc…

    Je dois prendre mon train de suite, j’y vais.

    Confraternellement

    :)

  77. isa Dit:

    Génial!! Docteur Couettes est revenue!!
    Pinaise mais c’est qui ce parano de Cart qui pourrit l’ambiance?? Mais gagedé mec!!Tu nous tanne!!T’es à la masse complêt!! T’es un gravos de parano de merde qui nous fait tous ch… quand on a à le soigner!! Mais shootez moi ça, qu’on puisse soigner tranquille les gens qu’en ont besoin.Naaaaan mé!!(c’est beau la langue française quand même)

  78. cardiologue de brousse Dit:

    cart
    bart
    à quand dart ?
    et puis  » confraternellement  » ?????
    pinaise, c’est l’invasion des charlots…

  79. Clarinette Dit:

    @ léonie

    attends je comprends pas; si jaddo envoie la feuille d’AME, le titulaire de l’AME sera mis au courant? dans ce cas, ta réserve est légitime; et pourquoi pas, comme disait chépuki, faire deux feuilles au vrai patient la prochaine fois? ça me semble être le plus proche de l’esprit du dispositif, à une falsification de date près…

    @ jaddo

    merci, merci, merci, pour tout ce que tu nous apportes: le rire, la foi, les questions, les réponses, et encore la foi!

    mais au fait… un doute m’étreint… si tu changes les infos non déterminantes (genre, nationalité…) … alors peut-on encore te croire au sujet de tes couettes? des ours? de WOW? peut-être qu’en fait tu es un généraliste à crête punk, ex-futur-dresseur de lapins de garenne, qui joue au scrabble?

    @ tous

    « la bave du crapaud glisse sur le parapluie de la blanche colombe »
    Claire Brétécher, dans « Les Gnans Gnans »

  80. cart Dit:

    A Isa : tu donnes l’image exacte que l’on a, mes amis, ma famille et moi, des jeunes médecins.
    Si tu en as les capacités (ce dont je doute), pourrais-tu répondre à Bart à et moi-même sur tous les scandales du milieu médical ? Que penses-tu, par exemple des travaux du Professeur Gernez ?
    Ah, c’est plus compliqué que de vociférer comme un ado à la récré ça, hein ?
    A Bart : je sais qu’ils ne savent pas ce qu’ils font, mais ça m’amuse de les bousculer un peu dans leurs certitudes acquises grâce à la propagande qu’ils ont subie à l’école et à travers nos chers médias !
    Qui peut me dire combien ça rapporte votre buisness avec big pharma et ce que vous faîtes de beau dans les loges maçonniques ?
    J’attends vos réponses.
    PS Je ne réponds pas à vos insultes, j’ai autre chose à faire… :-)))

  81. Lavrenti Petrus Dit:

    Le troll présente des avantages certains lorsqu’on le compare au sapin de noel.

    Tout d’abord, il ne perd pas ses aiguilles après quelques semaines et conserve un pelage luisant toute l’année. Et le balai dont il dispose dans le fondement lui permet de ne pas non plus s’affaisser, contrairement à son equivalent resineux.

    Mais ce sont surtout les animations sonores et gestuelles dont il est pourvu qui lui donnent un avantage irrattrapable, fut ce pour le plus décoré des sapins inclus dans un spectacle son et lumière; roulements d’yeux, mouvements desordonnés des bras, tics faciaux, exclamations diverses sur tous les tons, reprise en boucle de la moindre potentialité de variation réelle ou imaginaire sur le même thème …

    Il permet en outre de prolonger ou de susciter l’esprit de noël : comment ne pas se sentier attendri et plein de compassion devant un tel étalage de misère humaine? Et surtout, comment ne pas ressentir un profond bien être en se comparant à ces petites créatures courant en rond de manière aussi desordonnée que rageuse?

    L’auteure de ce blog a bien de la chance de disposer ainsi d’un sapin auto-alimenté en dehors de la période des fêtes pour agrementer ses textes!

    Un seul regret : que le troll ne dispose pas de webcam pour faire profiter le lecteur de ses distorsions faciales, roulements d’yeux et sautillements hystériques.

    Bah, on ne peut pas tout avoir.

  82. cardiologue de brousse Dit:

    1/ pour ma part je touche 1 euro pour chaque prescription de dragée FUKA° et 2 euro pour celles de tisane de badiane ( bio )

    2/ en outre, tous les mardi soir avec notre grand maître arf nous sodomisons des ourses en peluche attachés à des croix pendant que le choeur des vierges ( de plus en plus difficile à trouver d’ailleurs ) entonnent de bouleversants chants de marins sous les vivats des impétrants…

  83. Dr A Dit:

    @cardiologue de Brousse
    (attention 2eme dégré )
    1) oui moi c’est pareil, sauf que j’ai négocié 2 euros 50 pour la badiane ET les dragées FUKA.
    De toute façon, on se voit mardi , je te donnerai mon tuyau.
    2) ah, souvenirs émus de mon premier ours en peluche … ( devenu trop petit depuis …)

  84. Anne Dit:

    Euh bah moi je suis juste contente que Jaddo soit revenue mais je comprends qu’elle ne vienne pas plus souvent nous déposer de belles expériences vu les grands débats qui s’en suive.
    Je comprends assez bien le point de vu de Cart même si je le trouve un peu (beaucoup) agressif et surtout très « généralisateur ».

    Certes de nos jour la diffusion se fait sur internet à travers les blogs mais je trouve que le secret médical est tout de même correctement respecté et surtout, le patient est bien plus respecté qu’avant … Pour ceux qui en voudrait une preuve, il suffit de lire quelques pages de « La leçon du mardi » de Charcot. A cette époque, le grand professeur prenait un patient et l’examinait devant un amphithéatre entier. Sur le côté un scribouillard prenait des notes pour décrire l’examen réalisé, le diagnostic posé …

    Pour ce qui est des 22 euro … je pourrai bien répondre tout bêtement « faut bien gagner sa vie » et puis il y a une grande différence entre le médecin qui fait payer 22euro un consultation de 30min bien menée et celui qui fait payer 22euro chaque gosse qui vient se faire vacciner dans une même fratrie ou qui expédie le patient en 30 sec. Gardons à l’esprit qu’avec ces 22 euro, le médecin paye la location du cabinet, le matériel avec lequel il examine ses patients, la secrétaire qui lui permet de ne pas être dérangé pendant qu’ils examinent les patients et la femme de ménage qui vient faire le ménage parce que lui il bosse déjà 12H par jour ! Ah et j’oubliais l’assurance exorbitante et l’inscription annuelle à l’ordre des médecins …

    Et puis, pour finir, je vous propose, juste comme ça de tester les forums où les patients se permettent de donner leur avis pas objectif sur des médecins en donnant leur noms (celui des médecins einh !) et bien ça, ça m’énerve encore plus que le fait de raconter ce qui se passe de façon anonyme tant pour le médecin que pour le patient dans les cabinets de médecine générale.

    Maintenant, il ne s’agit là que d’une opinion personnelle. J’espère que Jaddo et tous les autres (et moi aussi) continuerons à écrire sur la médecine de tous les jours, sur les angoisses qu’elle entraine, sur la vie quoi !

  85. Dr rempla Dit:

    @Cart
    Tout ça pour ça…
    Que de débauche d’énergie pour une obsession fantasmée…
    A la base chez le généraliste, les patients viennent chercher un peu de baume à un bobo, soulager une souffrance, accepter une surveillance, avoir un conseil, un peu de réconfort…
    En général, une lettre pour le dermato surviens dans le cadre d’une consultation pour un autre problème…Et ça cout zero euro à la société…voire si il s’agit d’une banale mycose des pieds, une pommade et une consultation à 22 coute moins cher que les 27 de la CS…
    Je vous comprend pas avec vos backchics…mais vous devez être nettement plus savant que moi…simple indivdu lambda…
    Personnellement je dois être le rebu du groupe puisque qu’on ne m’as jamais donné de fric pour prescrire, ni invité à une sauterie de franc maçon. Je le déplore sincérement.
    Sinon je ne vois plus les visiteurs depuis qu’ils ne donnent plus de stylos…ça me faisait une pause dans les consultations et je pensais à ce que j’allais faire apres la consultation…et comme je perd toujours mes stylos ou les donnait aux gamins en pleurs…beh c’était bien. Même si votre vision procédurière devait penser le contraire et penser que du coups j’étais acheté par « Big pharma ».C’est quoi d’ailleurs votre définition de la « Big pharma »?
    Je n’ai aucune pretention de revolutioner ce monde avec la droiture qui vous caractérise…moi j’ai souvenir d’une phrase :  » Consoler toujours, soulager souvent et guerir parfois »…On est loin des notions de  » bien et de mal » de  » juste et de pourri » que vous voulez à tout prix.

  86. Passage Eclair Dit:

    Je ne poste jamais, mais je me régale de lire ce blog, si bien écrit, avec tant d’humour et de sincérité.
    Parce que être médecin généraliste est un beau et difficile métier. Parce qu’on y soigne le meilleur et le pire de l’humanité.
    Je ne suis pas médecin, comme quoi il y a encore des patients qui respectent ce métier, et les gens qui le pratiquent, tout en sachant que la médecine n’est pas une science exacte.
    Alors, Mr Cart, remballez votre provocation et votre agressivité et passez votre chemin. C’est votre droit de ne pas être d’accord avec le message de ce blog. Trouvez en un autre plus à votre convenance. Vous êtes libre… et nous souhaitons, nous, paisibles lecteurs de ce blog, être libérés de votre présence.
    Merci.

  87. cart Dit:

    La vérité dérange beaucoup apparemment ?
    Remballez vos faux beaux sentiments et l’humour vaseux qui vous sert de protection quand les questions dérangent.
    Pourquoi blaguez-vous quand on vous demande quel pourcentage vous touchez sur chaque « produit » prescrit à vos « clients cobayes » ?
    Pourquoi blaguez-vous sur le fait que beaucoup d’entre vous fréquentent les loges ?
    Vous trouvez toujours que le secret médical et l’éthique et la morale du médecin sont respectés par ce blog ?
    Trouvez-vous normal de venir que nous devions vous verser 22 euros (comme backchich) pour un acte qui n’est pas de votre ressort avant de consulter un spécialiste ? Si vous ne comprenez pas la question, je ne peux rien pour vous…
    Je n’ai reçu qu’une seule réponse fondée d’un internaute qui semblait d’accord sur le fait que les 22 E perçus avant de consulter un spécialiste s’apparentait à du racket et, pour vous autres, j’attends autre chose que des blagues d’ados car vous ne semblez hélas pas vous rendre compte de la gravité de la situation…
    Non, je ne passerai pas mon chemin car c’est très grave, d’autant plus que ceci est montré en exemple et « enseigné » à l’université de médecine d’après vos dires.
    Vous ne semblez avoir aucune conscience de ce que vous faîtes. Vous rendez-vous compte de l’image que les gens du peuple se font d’un médecin ?
    Vos propos ressemblent davantage à ceux d’ados d’un lycée technique : une vulgarité indécente, des blagues au ras des pâquerettes avec en plus ces insupportables leçons de pseudo-humanisme à la M6 que ces ados ont le mérite de ne pas faire.
    A Passage éclair : Je ne suis pas d’accord du tout avec vous mais je suis tolérant, je ne vous demande pas de partir. Vous êtes, comme moi, libre de fréquenter l’espace public que vous souhaitez.
    A Anne : les restos du coeur sont encore ouverts à cette période de l’année. Vos propos sont indécents. Vous semblez ne pas avoir conscience de ce que vous faîtes mais ne poussez pas l’hypocrisie à son paroxysme en vous faisant passer pour des individus vivant sous le seuil de pauvreté, c’est pathétique…
    Maintenant on va faire un petit calcul : 22 euros multiplié par 5 ça fait 110 euros de l’heure.
    110 euros multiplié par 10 heures de travail ça fait 1100 euros pour une bonne journée. Avec ça, j’imagine que ça doit être très très très dur de payer votre loyer… Sachant que vous travaillez au moins 22 jours par mois ça fait 24200 euros par mois.
    Sachant que vous êtes imposable à 50% ça doit tourner autour du 10000 euros par mois, sans compter ce que vous faîtes en plus avec l’industrie pharmaceutique….
    Continuez le sentimentalisme, ça vous va si bien…

  88. eva r-sistons Dit:

    Bonjour

    je t’ai mis sur mon principal blog, au TOP,

    http://r-sistons.over-blog.com/article-la-societe-en-2010-a-l-etat-brut-le-medecin-le-sans-papier-le-dresseur-d-ours–43387724-comments.html
    et puis sur l’Aviseur, le panier-à-crabes a suivi sur mon conseil, je vais te mettre sur d’autres sites, comme le mien sur le nouvelobs, et sans doute j’enverrai l’article sur alterinfo.

    Du temps de ma mère, le médecin de famille allait chez sa cliente même si elle accouchait à 200 kms dans sa résidence secondaire, voir les commentaires sur mon blog

    La société, alors, était humaine…

    eva r-sistons à l’intolérable

  89. Docteur T Dit:

    Va falloir dépolluer, Dresseuse de couette…
    On a glissé de l’odeur à la pestilence

  90. Audrey Dit:

    Bonjour Jaddo

    Dans la pestilence ambiante, j’apporte quelques fleurs:
    J’aime bien votre blog,
    tout simplement.

    Amicalement.
    Audrey

  91. Rrr Dit:

    Re bonjour, Crat.
    Si si, vous allez passer votre chemin. Je ne vais pas vous laisser le choix. Je suis chez moi ici, et je n’ai pas envie de débats stériles déjà lus et déjà épuisés ailleurs. Nous tournons déjà en rond, et personne ne répond à personne.

    Je vais vous faire le plaisir d’apporter un peu d’eau à votre moulin en vous empêchant de poster ici (je suis chez moi, je le rappelle), vous pourrez aller crier à la censure auprès de gens qui vous ressemblent et qui vous ferons du bien, par exemple ici http://www.onnouscachetout.com/
    Si cette adresse ne vous convient pas, je ne doute pas que vous trouverez d’autres lieux sur internet pour vous accueillir, les gens qui partagent vos idées, ou qui aiment passer du temps à les combattre ne manquent pas.
    Bonne route à vous.

    PS : j’apprends ici, et seulement après le message ci-dessus, http://r-sistons.over-blog.com/article-la-societe-en-2010-a-l-etat-brut-le-medecin-le-sans-papier-le-dresseur-d-ours–43387724-comments.html, que vous avez porté plainte contre moi auprès de l’ordre des médecins. Je ne suis vraiment pas inquiète, toute convaincue que je suis du bien fondé de ma démarche et de mon respect des règles. Mais c’est, à ma connaissance, la première fois que ça m’arrive, et je vous ferai ce dernier plaisir de vous avouer que ça fait drôle.

  92. Rrr Dit:

    Aux autres, je renouvelle mes remerciements. Vos messages, même après tout ce temps, continue à me toucher et à me redonner l’envie quand elle se fait rare.

  93. Olivier Dit:

    Pour respecter le serment d’Hippocrate, le nom du principal protagoniste a été changé, mais vous comprendrez ici l’origine de ses maux:
    http://www.tagtele.com/videos/voir/25748/

    ^^

  94. Dr A Dit:

    @ Rrr
    C’est toi qui nous touche et nous redonne envie …

    PS : Si les parano de service te font des problèmes tu sais où demander conseil …

  95. leonie Dit:

    Hourra! le capitaine Jaddo a réussi à sortir son vaisseau dans la boucle intemporelle où il était prisonnier.
    Super la petite vidéo d’Olivier.
    La parano de service m’avait l’air d’avoir aussi une bonne dose de perversion pour être allé aussi loin dans son travail de sape.
    Mort aux vaches!!!! ou aux rats!!! selon la vision qu’on peut en avoir.

  96. Quietlaugh Dit:

    Whaiiiiii!!!!! Merci Jaddo de ce nouveau post.
    Merci aussi d’avoir banni un de tes Trolls.
    Courage, pour 1 troll qui crie il y a 100 fans qui lisent.

  97. Maoh Dit:

    Merci pour ton post, ça faisait trop longtemps.

    A propos, on t’a pas vu à la Loge hier soir, t’étais où ? (B.P. te fait des bisous, il dit que c’est pas grave, il te filera les caisses de vaccins mortels lors d’une prochaine occase).

    Que ça te « fasse drôle » c’est compréhensible mais c’est déjà trop ;) C’est drôle, tout court. Bisous.

  98. NiCl Dit:

    Assez incroyable, cette personne qui porte plainte devant l’ordre, contre un médecin qu’elle ne connait pas, sur une affaire qu’elle ne connait pas qui concerne un patient qu’elle ne connait pas. Comme Zorro.

  99. Zap Dit:

    Bonjour à tous.
    Hors sujet : cela fait presque deux années que je lis jaddo. En plus d’une belle plume je trouve Jaddo et les auteurs des commentaires plutôt rassurants quant à la matière des médecins et étudiants actuels. Ce que je lis me donne confiance en une évolution possible, et nécessaire, concernant le sujet de la maltraitance intra-familiale (enfants, femmes, hommes parfois). Etant moi-même passée par la case maltraitance conjuguale invisible, pour comprendre cette « case »,j’ai cherché des sites, blogs, articles… Beaucoup de déceptions… Beaucoup. Je me suis rendue compte que 1/ les professionnels de la santé, de la justice, de la police sont insuffisamment formés pour l’accueil des victimes en détresse 2/ depuis quinze ans l’information commence à circuler mais pas encore assez.
    Je me permets de joindre deux des liens découverts, parmi les plus pertinents :
    http://stopauxviolences.blogspot.com/2010/01/article-lutter-contre-les-violences.html

    http://patricjean.blogspot.com/2010/01/pedophilie-masculinisme-et-simone-veil.html

    Je ne remets pas en question vos compétences de médecin, non. Je suis juste une femme broyée, révoltée (je n’ai pas dit aigrie, je dévore la vie aujourd’hui) et déterminée à diffuser l’information.
    Zap est une zappette survivante ;-D
    ….. merci de prendre ce temps de lecture.

    Je trouve dans les posts de Rrr et les commentaires, de l’info, de l’humour. Continuez s’ils vous plaient ;-)))surtout face aux cart/bart/eva and Co.

  100. Anne Dit:

    chouette, le troll est bani !
    mais il va falloir qu’il porte plainte contre un sacré nombre de blogueurs et de participants à des forums à ce compte là ;-)
    Continue à écrire, continuez tous ! j’aime trop savoir que finalement je ne suis pas seule dans mes urgences et bientôt dans mon cabinet !

  101. docteur T Dit:

    très instructif le petit tour sur son blog
    Ce médecin qui est resté une semaine auprès de sa maman quand elle est née (en abandonnant tous ses patients au passage !)… Snif snif, étrange.. Faut tout lire de son histoire, c’est passionnant
    Bref, si elle fait une psychanalyse, qu’elle l’arrête, sinon qu’elle la commence.
    Passons à autre chose, Dresseuse de couettes, encore une histoire !

  102. cardiologue de brousse Dit:

    bon! comme tu es chez toi et que tu fais que c’que tu veux tu n’es pas obligé de laisser passer le feuilleton

  103. cardiologue de brousse Dit:

    ( suite – pour poison ivy -)
    Crat s’était d’emblée sentie à l’aise et comme à sa juste place à Notre dame de bon secours ; toute cette rigueur de ces Pères jésuites un peu austères, aux buts nobles, à la recherche d’une vérité et d’un chemin à partager ensemble, la liturgie même, lui signifiaient qu’il allait pouvoir donner là toute sa mesure ; la liturgie et ses codes surtout lui plaisaient par leur pouvoir apaisant sur ses pensées souvent erratiques que lui même n’arrivait pas toujours à canaliser, et qui avaient pu par le passé lui porter préjudice. Mais tout cela était oublié maintenant et c’est plein d’entrain qu’il entrepris ces humbles travaux scolaires et spirituels.
    Avec un peu trop d’entrain d’ailleurs au fil des semaines au goût des Pères jésuites, qui bien que rigoureux et austères, connaissaient aussi l’âme humaine et ses faiblesses ; quand Crat commença à se flageller au sang et à réciter indéfiniment le confiteor au petit déjeuner, les espoirs qu’ils avaient pu fonder dans l’enthousiasme initial de leur jeune recrue se muèrent en stupéfaction affligé.
    Après un bref conciliabule avec les parents de Crat, il fut convenu que le mieux était de confier leur enfant aux services médicaux sociaux, ou encore d’aller le perdre en forêt, bien que cette dernière solution ne fasse pas l’unanimité parmi la communauté.
    ( à suivre )

  104. La vie (où est le) mode d'emploi (?) Dit:

    Euh, perso, j’aurais dit comme ça : « Je suis sorry, but vous vous êtes gouré de door : I am not a médecin. I just répare les fautes d’orthographe in the newspaper, capiche ? »

  105. isa Dit:

    Oui je reconnais il n’est pas beau mon précedent message. Rassurez-vous tous, je ne suis pas médecin!!Vous l’avez certainement compris à mon style si délicat.
    Mais Cart, quand même, c’est fou de perdre autant de temps à dire du mal sur ce site, surtout que ça ne changera rien au cours des choses, ni à la manière de penser et d’agir des gens qui te lisent…

  106. XXX Dit:

    Oh des jolis trolls…

    D’autant que l’auteure du blog revendique refusé tous les cadeaux des visiteurs médicaux et autre donc il y a vraiment pire comme enfoiré à la solde des labo (me rapelle de ce médecin «agrée» a qui j’ai eu affaire pour un certificat médical qui revendiquait être formé par l’industrie pharmaceutique par exemple)
    Je me demande dans quelle mesure refusé la fausse carte d’AME c’est pas rendre service à son propriétaire légitime en cas de contrôle, même si ça implique de perdre quelques patient, je suppose qu’un patient dans la même situation administrative mais qui aurait nécessité des soins rapide aurait eu ses médicament sans problème…

    Maintenant venons en au point qui me choque dans ce papier, Comment peut on devenir médecin sans parler couramment l’anglais ? outre qu’en théorie il faut parler l’anglais pour avoir le bac, même si les médecins se contente souvent de pseudo-thèse (au sens pas de programme de recherche cohérent mené sur trois ans comme une thèse normale), et que la loi Française impose toujours que les thèses soient rédigée en Français (Mais quelle idée à la c… enfin ça fait une excuse pour ne pas filer sa thèse à son futur patron) Je suppose que le thésard en médecine à normalement l’occasion d’aller à un congrès de faire une ou deux publi, et même si ce n’est pas le cas il y a bien la bibliographie, et donc au final des gens confronté a l’anglais tout les jours ! Bref comment est il possible que des lacune en anglais ne soient pas éliminatoire

    Un lecteur très content d’habiter dans un pays où les médecins parlent anglais (C’est tout de même vachement plus confortable de communiquer dans une langue que l’on maitrise), bon j’ai tout de même terminé chez un kiné qui ne parlait que la langue locale et je me suis surpris !

  107. Anne Dit:

    Je ne parle pas l’anglais (accent à couper au couteau) mais j’en comprend parfaitement la lecture et sais l’écrire (avec encore plus de faute qu’en français mais bon …).
    Je pense qu’il en est ainsi pour de nombreux médecins étant donné l’état déplorable de l’enseignement de cette langue en France (pas qu’en médecine einh … en France)

  108. Dr Viovio Dit:

    Bon, je ne veux pas rajouter de l’eau au moulin, mais je pense qu’il est important d’apporter quelques précisions aux non-médecins.
    Il est évident que nous n’avons pas d’intéressement à la prescription de médicaments. Nous sommes même harcelés par la sécu pour prescrire en génériques. Nous sommes libres de ne pas recevoir les visiteurs médicaux, ce qui est mon cas et je crois celui de pas mal de médecins addicts à ce blog. Mais là il y a un biais de recrutement : les médecins qui se posent des questions sur leur pratique et qui veulent en discuter se retrouvent ici. Ce sont souvent les mêmes qui sont abonnés à Prescrire (revue totalement indépendante plusieurs fois citée dans ce blog) et qui tentent de faire leur métier le mieux qu’ils peuvent avec l’empathie et l’engagement personnel nécessaires. Je sais, je déborde de bons sentiments, le troll fulmine.
    Par ailleurs, je voudrais mettre les choses au clair sur la rémunération des généralistes, sujet souvent tabou. Nous ne gagnons pas 10000 euros par mois, il faut diviser par 2. Déjà, on ne voit pas 50 patients par jour, où alors on ne fait pas correctement son boulot. 25-30 patients est une bonne moyenne. Nous avons le loyer du cabinet, la secrétaire, la femme de ménage et les charges du cabinet à payer. Ensuite il y a nos charges personnelles : URSSAF, retraite, assurances. Parfois, il faut aussi rembourser l’emprunt pour le rachat de patientèle. Et puis il y a les impôts. Une fois tout payer, il reste environ 5000 euros par mois. Certes, c’est très confortable, nous sommes clairement privilégiés. Mais il ne faut pas oublier que nous avons fait 9 ans d’étude et que nous travaillons 50 heures par semaine.
    Jaddo, j’espère juste que cette plainte ne va pas te freiner dans ton écriture, tu sais que tu as tout notre soutien, et bien sûr tu ne crains rien, tu n’as rien fait qui puisse heurter la déontologie médicale.

  109. Rrr Dit:

    Ah mais je suis pas nulle en anglais.
    Je le lis pas mal, je le comprends bien, je peux regarder 80% des films ou séries en VO sans sous-titres et sans problème.
    Je deviens juste paralysée quand il s’agit d’ouvrir la bouche et de parler.

  110. Dr rempla Dit:

    Ce qui est dommage, c’est que les blagues potaches sont souvent mal perçue par une partie de la population, alors que la plupart du temps c’est un exutoire face à la souffrance ou à l’incomprehension.

    Devoir être un être supérieur aux autres comme ressenti, du style pas de fautes d’ortographes, pas de propos injurieux, aspect propre, noble et j’en passe est un tantinet nul. Nous sommes que des imperfections en face d’autres imperfections…
    Pour soigner il faut être à côté, et pas au dessus des gens.

    Est ce un drame qu’une jeune généraliste ne maitrise pas l’anglais alors qu’il ne le pratique pas au quotidien…pourquoi aller s’emmerder à parler anglais pour resoudre des bobos ou des problèmes psy à des français? qui plus est si ils ont 60 ans passés?
    Les lacunes en anglais ne sont pas éliminatoires (j’ai horreur de ce mot soit dit en passant) pour le poste de généralistes…

  111. Clarinette Dit:

    @ XXX

    « Comment est-il possible que les lacunes en anglais ne soient pas éliminatoires? » La réponse est simple: si elles l’étaient, il n’y aurait plus de médecins en France. C’est ça que tu veux? (non, je sais bien que c’est pas ça!). Et il y aurait tout de suite beaucoup (beaucoup beaucoup) moins de gens qui auraient leur bac. Et je gage que c’est pas ça que tu veux non plus. Triste constat, dont nous sommes tous conscients, et sois sûr qu’on fait tous les efforts qu’on peut pour s’améliorer… Si t’as des solutions miracles, au lieu de râler, on t’attend!

    Mais dans l’intervalle rassure-toi: quel que soit son niveau en anglais, le Français moyen dira toujours « je suis nul en anglais » – question de culture; mais relis l’histoire de jaddo et de ses pakistanais: ça a l’air de communiquer pas mal, au fond, non? et ça ira de mieux en mieux: après 30 ans de carrière, et sans parler un mot d’anglais, ma mère a fait comprendre l’autre jour à une chinoise (qui parlait pas anglais non plus, d’ailleurs, donc où est l’intérêt…) le dépistage de la trisomie 21 et la confirmation par amniocentèse!

    au passage (et je parle d’expérience): aucun rapport entre l’anglais des articles de recherche (facile) et l’anglais de la communication médecin-patient (dur). Exactement de la même façon que deux médecins parlant entre eux sont incompréhensibles pour le patient…

    pour finir, un petit point sur les thèses.
    - les thèses que tu connais sont des thèses destinées à former des chercheurs: donc, dans ce but, on leur demande de faire de la recherche (pas con léon!). C’est le « programme de recherche cohérent sur trois ans » que tu décris, et ça donne un docteur en sciences en France, et un Ph.D. aux USA (idem en droit, histoire et tout ce que tu veux, hein). Ok.
    - les études de médecine, c’est fait pour former des médecins (léon toujours pas con!), c’est-à-dire des gens qui soignent des gens (n’oublie pas cet objectif principal, il t’aidera à réfléchir). Pourquoi voudrais-tu les enfermer trois ans dans un labo? pour les payer 3 ans à faire un boulot qui ne leur servira jamais à rien? pour leur permettre d’oublier les connaissances qui’ils ont mis 10 ans à ingurgiter, et qui sont bien fragiles à la fin de leurs études? pour les empêcher pendant trois ans de faire le boulot pour lequel on leur a payé 10 ans d’études? La réponse consensuelle à ces questions est « non ». Donc, puisqu’apparemment il faut absolument qu’ils aient un titre de « Docteur » (d’ailleurs si qqun peut m’expliquer), on leur fait faire ce qu’on appelle une « thèse d’exercice » (pas une « fausse thèse » ;-) ). Qui, effectivement, ne ressemble à rien; mais qui leur a quand même bouffé pas mal de soirées, week-end, repos de garde et semaines de vacances: parceque pendant ce temps ils continuent leurs stages, hein, vu qu’ils sont médecins, et que comme je te disais, les médecins c’est fait pour soigner des gens. (Donc, beaucoup plus chiant à faire qu’une « vraie thèse », où tu fais 40-50h/sem, donc un peu de pitié, à défaut de respect, steuplé). Et donc in fine, quand ils ont soutenu leur thèse d’exercice et qu’ils sont allé boire du champagne avec leurs potes, ils sont « docteur en médecine », M.D. aux USA.
    - et après, s’ils veulent faire de la recherche en médecine, il faut qu’ils passent un master de science, puis une thèse de science, et donc ils sont « docteur en médecine » et « docteur en sciences » (M.D Ph.D.)… ensuite post-doc, coucherie et tout le tsoin tsoin… et ils peuvent passer les concours pour avoir des postes de chercheurs. Là ils sont contents, parcequ’ils ont la gloire, raisonnablement de sous, et plein de main d’oeuvre gratuite: tous les p’tits internes qui cherchent une thèse d’exercice à faire, et qui se taperont tous les petits trucs chiants que le patron veut pas faire, mais qui sont bien utiles quand même à ses « travaux de recherche cohérents »; et tous les médecins non chercheurs, mais qui accepteront quand même de participer à une étude, ou de transmettre des données brutes…

    voili voilou… t’es un peu moins choqué maintenant?
    bisous!

  112. Clarinette Dit:

    @ Dr Rempla

    et n’oublions pas que via internet, et surtout entre personnes qui ne se connaissent pas, l’absence de communication non verbale empêche souvent d’apprécier le degré d’ironie d’une blague… d’où de nombreux malentendus. Smileys, au secours!

  113. Staline Dit:

    je connais bien cart : lesbienne, altermondialiste, ne mangeant que du bio mais fumant deux paquets par jour, vivant avec 5 chiens, fan de Pasolini … ne fréquentant que des lesbiennes, altermondialistes, qui ne mangent que du bio …
    elle déteste les médecins, l’UMP, les agriculteurs, les chasseurs, les pharmaciens, les avocats, les boucheries chevalines … dans le désordre.
    ce genre de personnage est incapable de prendre un quelconque recul sur une idée reçue, ni d’analyser un argument quel qu’il soit. lui répondre dans ce blog est une perte de temps pure et simple.
    il est juste dommage de devoir monter de nouvelles centrales nucléaires pour faire tourner les serveurs qui hébergent les blogs de tous les paranoiaques altermondialistes fans de Pasolini qui vivent avec des chiens.
    quand j’étais jeune je tentais le dialogue ( de sourds ), maintenant je rédige le certificat d’HDT en attendant les ambulanciers.

  114. tête d'orange Dit:

    Chère Jaddo, médecin généraliste aussi mais dans un autre domaine, j’aime beaucoup lire tes récits. Je t’apporte tout mon soutien pour cette « plainte » dont tu fais l’objet, c’est tout simplement hallucinant!
    Continue! (enfin c’est pas un ordre non plus lol)

  115. Lyjazz Dit:

    Et bien je suis heureuse que Jaddo soit revenue et qu’elle raconte toujours aussi bien.
    Moi je suis juste une patiente et je voulais dire à Cart que je serais heureuse de trouver un récit de la plume de ma généraliste, dans lequel je serais le personnage principal. Bien entendu, dans le cas où je me reconnaitrais.
    Par ailleurs il y a beaucoup de livres dont les personnages me ressemblent, ou ressemblent à mon compagnon/mon voisin/mes parents/mes enseignants/mon épicier/mon médecin même !
    Il n’y a qu’à lire ce texte (d’un médecin ha ha ha !)http://wincklersblog.blogspot.com/2010/01/fantomes-et-enfants-voles-propos-de.html
    Enfin je voulais dire que je suis tout à fait d’accord pour qu’un médecin humain et sensible parle de « mon cas » ou de celui de n’importe qui d’autre en le transformant, c’est bien plus gratifiant qu’un médecin qui ne respecte pas le droit du patient en ne lui expliquant pas ce qu’il va lui faire, pourquoi, et qu’elles conséquences cela va avoir….

  116. Dominique Dupagne Dit:

    Ah, quand même.

  117. leonie Dit:

    J’estime que parler d’un cas sans nommer n’est pas déroger au secret médical ni à un quelconque secret ou serment. Nous passons tous notre vie à raconter des histoires diverses concernant d’autres personnes sans nommer (quand on respecte le secret), mai il exite pas mal de gens qui donnent des noms et je trouve cela franchement déplacé car ça risque de revenir au oreilles des personnes concernées plus vite qu’on ne le pense. Il faut aussi voir que les exemples que donne Jaddo ne sont pas des cas uniques et des tas de gens peuvent se reconnaître. Perso ça ne me gêne pas de me reconnaître dans un cas.

  118. Jepasse Dit:

    Jaddo:il fallait te faire rembourser. L’Etat est là pour ça.
    Cart : je t’envie vraiment, toi qui peux te passer des généralistes. N’es tu donc jamais malade ? La dernière fois que j’ai dû appeler le doc sans pouvoir sortir de mon lit, c’est bien un généraliste qui est venu chez moi et m’a aidé. Les généralistes font un travail de ligne de front, un travail très varié, très utile à la population, et l’Europe est bien gâtée d’en être à ce niveau de soins. Oserais tu dire le contraire ?
    Aux docs : le passage par un généraliste est imposé en France ? il ne l’est pas en Belgique. C’est une question intéressante.

  119. arf Dit:

    jaddo juste un petit conseil: ne supprime pas les messages du troll… Si l’ordre vient voir ce qui se passe (enfin s’il s’adresse à eux comme il vient de le faire ici, ils viendront même pas), ils vont lire les commentaires, et comprendre à qui ils ont affaire… Ca fera des arguments supplémentaires en ta faveur.

  120. arf Dit:

    En fait je crois que ça les fera même bien rigoler

  121. Rrr Dit:

    Merci du conseil :)
    Mais j’avais déjà choisi de ne rien supprimer a posteriori. Trop de ménage, trop de trous dans la discussion, trop de commentaires qui deviendraient incompréhensibles.
    Et puis je préviens AVANT de commencer à supprimer.
    Et je supprime à partir de maintenant ;)
    D’ailleurs merci d’avance à tous de ne plus lui ou en parler, j’aime la symétrie et on peut vraiment tourner la page.

  122. Rrr Dit:

    Pour en revenir au sujet, j’ai décidé de ne pas envoyer parce qu’il me semblait que puisque j’ »interdisais » au patient une illégalité, je n’avais pas le droit d’en commettre une à mon tour.
    Ce qui m’a un peu freiné, c’est que je remplace, et que 25% de cette consultation aurait dû aller au Dr Carotte. J’ai pris son avis, il m’a dit « Tu fais ce que tu veux ». J’ai choisi de rester dans la ligne de conduite que j’avais imposée au patient.

    Faire une deuxième feuille de soin, après coup, s’il revient, est une solution à laquelle je n’avais pas pensé et qui me convient tout à fait.

    Pour Clarinette qui se demandait si le propriétaire légitime du papier allait être averti, à vrai dire je n’en sais rien. Et puis ça ne change pas grand chose, il était déjà au courant, c’était un ami.

    Au Dr Vovio qui demande @ Jaddo : Personnellement, j’aurais posté la feuille de soins. S’il y a un médecin qui n’a jamais passé une carte vitale n’appartenant pas au patient qu’il avait devant lui, qui le dise, moi, je n’en connais pas !
    Bin moi, so far, jamais. Je ne dis pas « Fontaine », mais jusqu’ici j’ai toujours refusé.
    Pas tellement pour faire un cadeau à la sécu, plutôt parce que ça me paraît important dans la relation que je construis avec mon patient. Je ne sais pas, pour transmettre le message « Je suis réglo, et ce n’est pas moi qu’il va falloir venir voir pour un certif daté de la veille ou pour un arrêt de complaisance ».
    Mais encore une fois, je ne dis pas « Fontaine ». La situation ne s’est pas encore présentée assez souvent pour me pénaliser réellement financièrement, et puis je suis encore toute jeune. C’est facile, d’avoir de beaux scrupules, quand on est toute jeune.

  123. Bruno Dit:

    et puis si tu continue à refuser les petits arrangements et à être réglo d’une part tu dormiras mieux et surtout on arrêtera vite de t’en demander !!

    DEMONSTRATION :

    Un mien ami mais néanmoins (;-))>–O confrère a ainsi vu une patiente à laquelle son employeur (l’éducation nationale pour ne pas le nommer)avait suggéré d’aller se faire faire un certificat médical lui contre indiquant la piscine…
    La patiente voilée dans la rue (mais dévoilée sur son lieu de travail) n’envisageant pas une seconde de se déshabiller à la piscine et cette « clause de non déshabillage » n’étant pas prévue par le dit employeur et celui-ci ne cherchant pas particulièrement le conflit avec son employée s’était donc « courageusement » débarrassé du problème en lui « prescrivant » de se faire faire un certificat médical…

    Voila donc notre patiente devant son médecin, qu’elle connaissait bien (et qui un peu comme toi mais avec 25 ans de plus n’est pas du genre à franchir la ligne blanche),et qui lui tint à peu près ce discours: Résumé de la situation décrite ci-dessus puis « Je viens vous voir pour que vous me disiez ce que vous en pensez car je sait que vous n’êtes pas le genre à faire des certificats de complaisance »…. CQFD

    S’en est ensuivi une vraie consultation de médecine générale de soutien et de réassurance payée 22 euros et sans « faux » certificat à la clef

    Des questions ??

    Eh au fait merci d’être revenue !!!

    PS pourquoi pas de titre ? ça fait bizarre sur igoogl

  124. marion Dit:

    Ahhh le retour de Jaddo !
    Bonne année, je commençais à m’inquiéter (c’est bête, hein, s’inquiéter pour des gens que l’on ne connait pas…)

    Et merci d’avoir laissé les messages trollesques, je me suis bien marrée (c’en est un tellement gros)… enfin jusqu’à l’annonce du dépôt de plainte où ce ne fut plus drôle du tout. L’humour c’est important dans la vie et les commentateurs de ce blog ont l’air de ne pas en être dépourvus!

  125. marion Dit:

    (Ah et il n’y a pas que des médecins et des personnels de santé sur ce blog : je suis agronome…)

  126. cardiologue de brousse Dit:

    ( c’était un truc que j’avais dans mes tiroirs et que j’ai retrouvé, bon c’est un peu long , un peu chiant et un peu pompé sur  »encarta » mais le coup du  »Backchich » un peu lourdingue me paraissant mériter un éclaircissement , non pour le Troll qui est au delà toute ressource thérapeutique , mais pour les autres , non médecins.)- après c’est fini j’le jure m’dame -

    Le système actuel de sécurité sociale est relativement récent — il a été institué par les ordonnances d’octobre 1945 . Les sociétés de secours mutuels furent, au XIXe siècle, la forme préfigurant l’avènement de la ‘’sécu’’. Le mouvement mutualiste, soupçonné de positions partisanes, ne parvint cependant à s’inscrire dans la France républicaine et napoléonienne qu’à condition de neutralité politique, alors que le libéralisme ne laissa place qu’à un système d’assistance publique insuffisant .La levée des restrictions freinant le développement des mutuelles par la loi de 1898 permit leur épanouissement : elles regroupaient en 1939 plus de 9 millions de membres. La même année, la législation concernant les accidents du travail fut modifiée : le risque fut mutualisé et, ainsi, le salarié n’avait plus à prouver que son patron avait commis une faute pour être indemnisé.
    C’est dans l’Allemagne de Bismarck qu’il faut rechercher la naissance des assurances sociales (assurances maladie, accident, invalidité et vieillesse) dans les années 1880. Acte politique visant à rallier les socialistes, l’institution d’assurances obligatoires marqua aussi pour l’État l’acception d’un rôle de promoteur du bien-être social. Ces premières assurances sociales fonctionnaient grâce aux cotisations sociales et patronales.
    La France montra quelques velléités de transposer le système allemand à travers la loi du 5 avril 1910 sur les retraites ouvrières et paysannes, mais il fallut attendre les années 1920 pour qu’un projet ambitieux et cohérent soit élaboré.
    La branche famille de l’actuelle Sécurité sociale trouve son origine dans les initiatives privées que certaines entreprises développèrent à partir de 1884 en versant des compléments de salaire aux ouvriers chargés de famille. L’État adopta ce procédé pour tous les fonctionnaires à partir de 1917 et décida de sa généralisation à tous les employeurs de l’industrie et du commerce en mars 1932. Le champ des prestations familiales, envisagées comme moyen de stimuler une natalité déclinante, s’étendit pendant l’entre-deux-guerres et fut poursuivi par le régime de Vichy.
    Ces assurances sociales ne constituaient pas encore un système de protection générale ; c’est un tel système que lord Beveridge prônait dans le rapport que lui commanda le gouvernement Churchill en 1941 : arguant du fait que l’homme n’est vraiment libre qu’une fois libéré de ses besoins matériels, Beveridge confiait à l’État la mission d’éliminer la pauvreté et de prévenir la paupérisation en garantissant à chacun les moyens de son existence et en opérant une redistribution massive des revenus afin de niveler les inégalités économiques et sociales.
    Les ordonnances de 1945 s’inspirèrent largement des orientations du plan Beveridge. Les aspirations à la constitution d’un régime unique ne purent cependant être réalisées du fait des résistances de certaines professions qui avaient, de par la spécificité de leur métier, obtenu au cours des siècles certains avantages particuliers.

    Depuis les années 1980, on peut considérer que l’ensemble de la population française est assurée contre les risques sociaux des quatre branches et bénéficie de prestations et d’allocations sociales en nature ou en espèces grâce aux cotisations sociales et à divers impôts et taxes. Toutefois, la résurgence de phénomènes de pauvreté et de marginalisation économique et sociale ont abouti, selon les études les plus récentes, à exclure de l’accès aux soins près de 17 p. 100 de la population française. C’est pour remédier à ce problème qu’a été institué, au début de l’année 2000, la Couverture maladie universelle (CMU). Ce dispositif est destiné à couvrir près de six millions de personnes.

    La question de l’accès auX médecinS est effectivement posée quand on aborde le  » parcours de soin  » propre à chaque pays ; on touche très intimement à comment sont appréhendés les rapports entre  »usagers » ,  » professionnels de santé » et  » instances de protection sociales  » au sens large ( sécurité sociale / assurance privée et leurs poids respectifs dans le système) quand elle existent.
    la variabilité des réponses apportées ( Grande -Bretagne / USA / France / Allemagne etc.. ) témoigne de l’importance variable accordé à chaque acteur du système et de la plus ou moins grande liberté de chacun au sein dudit système.
    En France, la mise en place du système de protection sociale  » élargi » à partir de 1945 a facilité l’accès aux soins médicaux ambulatoires donc aux médecins généralistes installés en ville ou en campagne; à l’époque les spécialités médicales étaient peu représentées en libéral et s’exerçaient quasi exclusivement à l’hôpital, ou dans quelques cliniques privées pour l’obstétrique et la chirurgie.
    l’accroissement du nombre de spécialistes ( formés par les CHU ou par CES ) et surtout leur installation en dehors de l’hôpital a conduit à redéfinir les rapports généralistes/ spécialistes sur le terrain; en effet le libre accès à tout médecin était la règle, et en théorie n’importe qui pouvait consulter tous les médecins qu’il voulait sans en référer à quiconque.
    On a donc vu, essentiellement dans les grosses agglomérations, une évolution vers une ‘’ captation ‘’ de clientèle spécialité par spécialité au détriment des généralistes qui se retrouvaient cantonné à la bobologie ; on avait ‘’son’’ pédiatre , ‘’son’’ gynécologue, ‘’son’’ cardiologue, ‘’son’’ dermatologue, comme son coiffeur et son boucher ( mes premiers patients Parisiens retraités venant me voir dans ma cambrousse pour leur suivi d’ HTA légère et cadrée étaient fortement déçu que je ne souhaite pas les revoir pas tous les deux mois comme leur cardio de la Capitale en leur disant d’aller voir leur médecin généraliste ). Un sentiment de dévalorisation , non infondé et plus ou moins entretenu d’ailleurs entre toubibs, s’est donc développé ; une des réponses du système a été de vouloir replacer le médecin généraliste au centre du dispositif de soins, en première ligne face au patient avec une incitation financière en qualité de médecin référent, et une sanction pour les patients qui ne respecteraient pas le parcours ainsi balisé. Des ‘’dérogations’’ ont été accordés à certaines spécialités .
    Avec la qualification de ‘’spécialité’’ accordée à la médecine générale, on a rétabli enfin la justice et l’équilibre entre médecins et on reconnaît ainsi la spécificité de la pratique médicale ‘’générale’’ c’est à dire médecine de première ligne ( à ce titre le fiasco de la vaccination anti grippale était largement prévisible dès connaissance de l’exclusion incompréhensible par les instances gouvernementales des médecins généralistes au dispositif); la prochaine étape restera la parité de la cotation des actes C et Cs qui fera certes grincer des dents mais qui mettra un terme il faut l’espérer final à une ségrégation imbécile entre soit disant ‘’OS’’ de la médecine et les ‘’autres ‘’.

  127. leonie Dit:

    @Cardio de Brousse
    Pas chiant du tout ton post, plutôt vachement intéressant.

  128. Dr A Dit:

    Bravo pour le titre du post à postériori. Très drôle …

  129. cardiologue de brousse Dit:

    à se demander si Jaddo et Cart ne font qu’un…

  130. Bruno Dit:

    Bravo pourle titre,je m’incline
    Cela valait le coup d’attendre mon igoogle est tout content
    En espérant vous lire à nouveau chère auteure

  131. lulu Dit:

    merci jaddo d’être revenue!!
    juste un petit mot à XXX dont les propos sur la « pseudo thèse » m’ont un peu herissé le poil:))
    parce que cette « formalité » (comme je l’ai souvent entendu ) nous prend tout de même des heures et des heures,en plus des stages ou des remplas,de la fmc,des enfants qu’on ne peut pas mettre sur « pause »…c’est donc une sacrée charge de travail..Je suis toute fraichement thésée et bien contente que ce soit derrière moi..

  132. Passage Eclair Dit:

    Très bon le titre !
    C’est fair play !

  133. kimouss Dit:

    jaddo vitale :) titre validé ! et blog chéri adoré !
    @ cart, non, en fait je n’ai même pas envie de rajouter une énième réponse, vous ne méritez pas qu’on s’attarde à dialoguer avec vous. Car en lisant ces 132 messages, je pense qu’on peut dire qu’on a tout essayer, l’honnêteté, la délicatesse (quelle patience « un passant » !), l’humour (merci cardiologue de brousse !!), la logique, l’expérience (on est quand même pas mal de médecins ici…), aucune n’a permis que vous essayiez vous aussi de votre côté de vous remettre en question et d’essayer de discuter comme des êtres civilisés.
    Mais bon, on sait les psychotiques paranoiaques opaques à la psychanalyse, voire même ce serait dangereux, alors vite éteignez internet cart big brother and big pharma is watching …. !! Bises à tous, ça fait du bien :)

  134. XXX Dit:

    Oups je lance des trolls et ne les gardes pas à l’œil… le vais de ce pas aller me faire fouetter,

    @Clarinette et autre
    Je sais bien que les Français ont un niveau d’anglais… d’autant plus dommage que la perfide Albion nous à voler plein de mot, peut être qu’un jour l’E.N. trouvera une méthode efficace pour l’enseigner (mais bon il faut 10 ans pour voir les résultats donc…), perso depuis le jours où j’ai entendu G. Bush parlé anglais j’ai perdu tout mes complexes ;)

    Sur la petite vanne de la pseudo-thèse, je pensais pas que ça traumatiserait autant de monde, je sais bien que le but d’un médecin c’est de soigner des gens, c’est même le truc qu’on peut leurs reprocher (dixit des collègues qui travaille avec des médecins) ceci dit si je suis malade j’espère que le médecin ne va pas refuser de me soigner au prétexte que ça lui pourrirait sa méthodologie pour son étude statistique ;)
    Bon courage à ceux qui écrivent (MODE IRONIE :
    Enfin vous auriez été bon vous auriez automatisé les process de traitement des patients, et vous pourriez rédigé tranquille sans passer pour un glandeur )

  135. l'elfe Dit:

    salut Jaddo. Je voulais juste te féliciter, car désormais non seulement tu bénéficies de nombreux lecteur assidus (dont moi), mais je vois que tu viens également d’obtenir ton propre troll! Soigne-le bien et n’oublie pas de le nourrir, juste assez pour qu’il ait encore faim. C’est le début de la gloire !

  136. Maubouss Dit:

    « je leur accorde plus d’attention que ce à quoi ils sont habitués et on se refile mon adresse sous le manteau. »

    aaaaaaah c’est pour ça que tous les manouches du departement viennent chez moi !

  137. Sylvon Dit:

    Heureux de voir ce blog reprendre vie.

    Je débarque après la bataille, mais cette histoire avec Cart est très ressemblante à celle racontée sur le blog de Zythom qui a été victime d’une plainte du même acabit. Il a été condamné par la justice… à ajouter le terme « anecdotes » au lien qui débouche sur ses anecdotes d’expert judiciaire en informatique.

    Bonne année Rrr ! Bonne année à tous !

    PS : Les couettes, c’est sacré, on ne les coupe pas.

  138. HariboDoc Dit:

    Intéressante l’histoire de Zythom!
    Si je lis bien, il ne s’agit pas de la « justice » mais de la chambre disciplinaire des experts.
    Par extrapolation, on peut tout à fait imaginer une procédure du conseil de l’ordre des médecins…
    Qui ne débouchera sur pas grand chose, probablement, mais qui entre-temps aura bien tourmenté l’auteur(e) du blog :-(
    Quelle drôle d’époque….

  139. l'elfe Dit:

    Honnêtement je pense pas… Les élucubrations d’un type complètement maboul qui pense que tout le monde complote, et qui de surcroît est assez con pour ne pas voir la différence entre payer pour une consultation et verser un dessous de table (c’est quand même fou, et puis en plus un dessous de table pour quoi faire??), je pense pas que l’ordre des médecins va faire autre chose que rire un coup. Ou alors ils ont pas d’humour. Ou alors eux aussi ils sont fous.

  140. Poison Ivy Dit:

    @cardio de brousse : merci pour la suite, je vais me consumer en attendant la fin…

  141. cardiologue de brousse Dit:

    fin à choix multiples ( pasque faut arrêter à un moment ):

    1/ il se maria et n’eut aucun enfant …

    2/ il glissa sur un crucifix lors d’une cérémonie du Klu-Klux-Klan qui avait lieu sous la pluie ( il avait oublié son poncho )et se fit une gentille fracture spiroïde comminutive du tiers distal de la tête( cf radio plus haut )

    3/ il fit de brillantes études de maître du Monde et trouva un poste de chef de rayon chez Carrefour , secteur produits bio et tisanes .

    4/ il éleva des chiennes lesbiennes et leur appris à s’assoir quand il regardait des films de Pasolini

    5/ etc…

  142. Dr Fraise Dit:

    Je vais juste me joindre au choeur des vierges de Cardio de brousse pour psalmodier ma joie de retrouver de l’animation sur ce blog.
    Merci de continuer à nous faire partager tous ces moments. J’en vie bien souvent de semblables et suis très heureux qu’il y ait des gens comme Jaddo (au fait, il faut dire comment ? Jaddo ? Dr Jaddo ? Melle Jaddo ? Rrr ?) pour avoir le talent nécessaire pour les mettre par écrit avec un tel brio.

  143. Dafodil Dit:

    Bonjour,
    Moi je ne suis pas médecin, mais j’adore ce blog qui nous fait mieux comprendre ce que vous pouvez vivre.

    J’ai aussi une grande admiration pour ma généraliste de campagne, 60H de travail par semaine y compris le samedi matin, et qui malgré tout sait rester humaine et à l’écoute. Un vrai sacerdoce!

    Et pourtant je suis très très méfiante concernant la médecine en général, j’aime les tisanes bios et les huiles essentielles, j’ai accouché à domicile et mes enfants sont à peine vaccinés. Je ne suis pas lesbienne, par contre.
    Mais ce qui m’intéresse avant tout, dans la vie et sur ce blog, ce ne sont surtout pas les généralités mais les histoires singulières. Alors merci Jaddo, pour tes qualités de femme, de médecin et d’auteure, pour le temps que tu prends pour nous faire partager tes histoires et tes états d’âme. Continue, je t’en prie!

    Et merci aussi aux autres commentateurs.

  144. Poison Ivy Dit:

    @cardio de brousse : Pour moi ce sera 2 merci. Je prends autant de plaisir à lire les commentaires que les posts…

  145. cardiologue de brousse Dit:

    Ouais, mais en vrai c’est 4/
    c’est plus fort que lui…

  146. jeannefel Dit:

    Heureuse de vous retrouver…

  147. bbubulle Dit:

    Et bien, moi je commence les remplacements le prochain week end, et je peux dire que j’aimerais bien avoir les couettes qui suivent partout notre Rrr…elles semblent assez utiles et efficaces.
    No comment pour le troll, j’ai beaucoup rigolé au début, mais franchement moins à la fin…j’avais oublié que ces pathologies-là existaient, et je trouve que ça fait tout simplement flipper.

    Pour finir, je dirais « la médecin générale, c’est vraiment le pied » !!

  148. bbubulle Dit:

    J’oubliais…les personnes qui viennent me voir sont des patients, ou des malades, mais en aucun cas des clients. Je ne vends pas des patates.

  149. Claire Dit:

    Salut à toi Rrrr,
    je viens juste de découvrir ton blog, quel plaisir! Je ne lâche plus mon écran depuis 2 heures!
    Je suis interne en médecine générale, j’ai déjà effectué qq remplacements. Comme je me retrouve dans les situations que tu décris.
    Figures toi que l’adresse de ton blog m’a été transmise par… le Professeur-Directeur du département de Médecine Générale en cours (je tairai de quelle fac je suis), un grand fan!
    Pour répondre à ta question, je crois que j’aurais envoyé la feuille. J’effectue en ce moment un de mes derniers semestres en projet personnel au service de la PASS (permanence d’accès de soins) = soins gratuits pour ceux qui ne connaissent pas. Je vois régulièrement des demandeurs d’asiles, sans papier, gens du voyage, et je sais combien les consultations peuvent être prenantes (et surtout chronophages!)
    Félicitations pour ton blog, et ne t’inquiètes pas trop des propos de certaines personnes. L’existence de détracteurs est aussi synonyme de succès et popularité. Non?
    une interne sans aucun conflit d’intérêt avec quelque conque firme pharmaceutique, non fille de médecin, non mariée à un médecin, non franc-maçon!

  150. co Dit:

    en fait je suis revenue voir les commentaires et vérifier si Rrr avait posté la suite : es-t-il revenu avec une VRAIE A.M.E???comment c’est passée la consult? qu’est devenue la jambalgie? je suis sur ma faim.
    Quant au conseil de l’ordre, les plaintes doivent être adressées au conseil départemental de l’ordre du médecin plainté : où a-t-il trouvé un département où tous les médecins ont des couettes?
    … la suite…la suite…

  151. Rrr Dit:

    Pas de nouvelles. Pas revenu jusqu’ici.
    Et bien sûr pas de nouvelles du conseil de l’ordre, mais je n’en attendais pas vraiment.

  152. sol Dit:

    Mais ce « cart », il sait qui vous êtes vraiment? Comment est-ce possible?…

  153. Rrr Dit:

    Bin non il sait pas.

  154. sol Dit:

    bonjour Rrr.
    … donc il ne peut pas faire grand chose….

  155. cardiologue de brousse Dit:

    de toute façon, Rrr est intouchable, elle est – chuuuuut ! – protégée par les – chuuuut ! – francs maçons…
    et en plus ses couettes c’est une perruque !

  156. Yoyo Dit:

    j’ai tout lu du début. Je découvre le blog.
    je ne vais pas rajouter encore des superlatifs mais bravo à Rrr; Jaddo ou Dr Jaddo. J’ai l’impression de retrouver mes impressions de jeune généraliste d’il y a 20 ans et en plus que j’ai peut-être raison de m’y cramponner.
    @ cart – Bart – Dart : les fous dingues existent depuis l’aube des temps et j’ai arrêté de croire que je pouvais sauver l’humanité qui n’a pas besoin de moi pour se sauver … Par contre j’ai découvert pleinement le sens du mot Troll sur la toile.
    @ cardiologue de Brousse : je savais déjà que les cardiologues ont l’humour développé, j’en connais.

  157. cardiologue de brousse Dit:

    @ Yoyo :
    Hum ! j’en connais aussi, et ce n’est pas toujours la première réflexion qui me vient spontanément à l’esprit…

    Sinon, bienvenue au club !

  158. FX Dit:

    @ Rrr :
    Sans aucune originalité, un petit mot pour te remercier.
    Je viens de découvrir ton blog, et je le trouve d’une fraîcheur bienfaisante…
    Je remplace en préparant une installation « au fond de ma vallée », et je trouve les situations que tu décris tellement « vraies » !
    Bref, ça fait du bien de te lire, la plume (ou le clavier) est manifestement ton amie, alors continue, défoule-toi (installe une poubelle dans la salle de café au besoin ;-), fais nous rire…

    Qu’il est beau ce métier !

  159. Eloclaire.. Dit:

    C’est marrant, je sors du cabinet et je me dis: Ok j’arrête le libéral.. Ras le bol/
    Et je lis ton blog.
    Et je ne sais plus..

  160. melony Dit:

    xfKYoA http://cgE8hcmk9Vvqlosr5wcBa6nk.com

  161. cynthia Dit:

    bossant à la sécurité sociale, je peux vous dire cher docteur que vous auriez du vous faire rembourser vos 22€ je devrai pas dire ça mais bon quand on voit le nombre d’abus, là à la limite c’etait légitime ;)

  162. wildcarrot Dit:

    bonjour,

    bon, on va commencer par se débarrasser des compliments : je suis « tombée » dans ce blog par des liens qui donnent des liens qui donnent des liens… et voilà bien une heure et demie que je ne m’ennuie pas du tout.

    Du coup j’ai plein de questions sur l’histoire du monsieur :
    - au fait, il est revenu ?
    - les supers consultations avec traducteurs pour migrants, j’avais pas le sentiment qu’elle courrent les rues. Enfin celles que je connais elles sont associatives, parfois bénévoles, et se débrouillent aussi avec trois bouts de ficelles.

    Pour l’AME, vers là où je travaille, c’est 2 mois de délais de traitements (au minimum… à condition d’avoir réuni tous les papiers, ceux demandés « légalement » + ceux demandés de plus en plus arbitrairement par les caisses) sous réserve de pouvoir justifier d’au moins 3 mois de résidence sur le territoire (et de pouvoir le prouver) + depuis cette année de’être en capacité de payer 30 euros par ayant droit majeur.

    Bon, je me doute bien que ça devrait pas être le boulot du médecin de maîtriser tout ça.

    Mais ça peut être utile d’avoir sous le coude les coordonnées des associations ou des assistantes sociales « qui vont bien » pour l’aider dans ces démarches (parce que déjà en parlant « étranger », il part mal) et de savoir que son AME perso, ben il l’aura peut-être dans 2 mois, ou 5, ou plus.

    Sinon j’aime bien les principes. Et dans ce cas faire une deuxième feuille quand il revient avec son AME à lui, ça me semble effectivement une bonne solution.

    bon courage, moi je retourne à ma lecture

  163. lily Dit:

    esbaudir, pas esbaubir, sivouplaitmerçi!

  164. pétrolleuse Dit:

    @Lily, certainement pas! S’esbaudir, c’est manifester une joie bruyante et agitée alors que s’ébaubir, c’est s’étonner grandement (et « s’esbaubir » n’existe pas). L’emploi de ce dernier terme paraît donc tout à fait justifié au regard du contexte évoqué dans le billet de jaddo, ce qui n’est pas le cas de votre remarque…

Répondre