Reprise de contact

7 janvier, 2013

Sans surprise, je n’ai jamais revu la femme au lâcher de ballons. Je ne sais pas si elle avait une sarcoïdose ou un cancer.

Les Martin se portent bien. À peu près. Leur fille se bagarre contre un cancer du colon et c’est dur.
M. Martin a arrêté de venir le vendredi quand c’est moi. Il vient toujours le mardi, maintenant, avec le Dr Carotte.
Je le sais parce que je prends toujours 15 minutes pour lire les dossiers des gens qui ont consulté entre mon dernier jour et aujourd’hui, pour voir ce qui s’est passé dans le cabinet quand je n’étais pas là. La première fois je m’étais dit qu’il avait eu une surinfection, qu’il avait eu raison, que ça pouvait pas attendre vendredi. Et puis il est revenu un mardi pour un autre truc, et puis un mardi pour un renouvellement. J’imagine que j’ai fait ou dit un truc qui l’a contrarié, mais je ne sais pas vraiment quoi.

Je n’ai pas revu Mme-PSA. Elle a vu l’autre remplaçante du Dr Carotte, qui a écrit dans le dossier que ça s’était super mal passé. J’ai été égoïstement soulagée et ravie de voir que ça ne se passait pas mal qu’avec moi.

M et Mme VachesEspagnoles se portent au mieux de leurs âges. Ils viennent régulièrement pour le renouvellement des mêmes médicaments, font les mêmes blagues, me font le même bien.

Mme IVG est finalement restée. M. IVG est revenu. Ils ont une petite fille, belle comme les blés.

Raymond est hospitalisé de plus en plus. Il passe aux urgences pour chute, pour déshydratation, pour altération de l’état général. Il y reste quelques jours, je reçois des courriers laconiques des urgences. On évoque des mises en place de choses, des aides à domicile qui sont déjà là. Il va suffisamment bien pour rentrer chez lui à chaque fois après quelques jours, suffisamment mal pour que les courriers deviennent bi-mensuels, les appels des infirmiers à domicile inquiets bi-hebdomadaires. Sur le fil, mais que faire en attendant que le fil casse ?

Mme Yasmine est morte.
J’y étais allée la veille. J’ai dit qu’elle allait mal, je l’avais dit tellement de fois. On a beaucoup causé, avec sa fille, de l’hospitalisation ou pas. Le temps d’y réfléchir qu’elle était morte. Sa fille a mis quelques heures avant de s’en rendre compte ; elle prenait sa tension et pestait contre l’appareil qui ne marchait plus.
Récemment, je l’ai revue au cabinet. Elle m’amenait sa tante de 96 ans qui avait de plus en plus de mal à marcher et dont elle s’occupait depuis quelques mois.

M. et Mme Gitane ont été hospitalisés en urgence pour une intox au CO. S’en sont sortis d’un poil de cul, après réa et intubation et poly-infections de partout. Ils en ont profité pour arrêter de fumer. N’empêche, M. Gitane a été ré-hospitalisé. À court puis à moyen terme. On attend que se décide le long.
J’en ai profité pour faire hospitaliser Mme Gitane une semaine, pour essayer de remettre un poil de plomb dans le bordel ambiant.
Tout le monde se fout de ses abcès inguinaux alors que c’est ce qui la gêne le plus. On lui a causé de son LDL à la place, et puis elle est rerentrée. Elle a arrêté les deux tiers du traitement prescrit à sa sortie, et elle m’a demandé de faire un certificat pour dire que maintenant ça allait, et qu’il fallait qu’il rentre à la maison.

J’ai jamais eu une crise d’angoisse depuis le braquage, alors que je m’attendais lucidement à. Ni de cauchemars, ni rien.
Juste une fois, y a eu deux types dans la rue avec des casques de moto que ça m’a monté la fréquence cardiaque d’à peine rien du tout, et puis une autre fois où la femme de ménage est arrivée un jour pas prévu et où j’ai eu la frousse.
Sinon on a une caméra foireuse qui marche toujours pas, et ça me va bien comme ça.

De nouvelles preuves ont été amenées contre le dépistage du cancer de la prostate. Je suis toujours un peu fâchée contre Michel Cymes. Des fois moins, des fois pareil, ça dépend du sens du vent, des blagues qu’il fait et des moments où il dit qu’on est contre parce que ça coûte trop cher.

Mon livre s’est vachement bien vendu, genre au-delà de toute espérance. Même qu’il sort en poche en février, ceci dit uniquement pour l’encart publicitaire. J’ai vécu une très chouette histoire, j’ai été chouchoutée par ma maison d’édition, j’ai rencontré de chouettes gens, j’ai eu un chouette chèque.  Parfois on me demande si j’écris moins sur le blog à cause du livre, mais je jure que non. Y a beaucoup de raisons diffuses, le livre n’en fait pas partie.

Je ne veux toujours pas m’installer. Pour les mêmes raisons qu’en 2010. Je vis un bonheur sans faille en remplaçant les Dr Carotte et Cerise, avec mes patients, sans les problèmes de fax cassé.

M. Cachex est mort.
Il a eu un cancer du foie pour lequel je n’ai jamais reçu de courrier. J’ai dû me débrouiller avec lui qui me disait « qu’ils avaient trouvé une tumeur sur son foie ». Je l’ai vu maigrir un peu, oublier ses rendez-vous de plus en plus.
Comme  je prends toujours 15 minutes pour lire les dossiers des gens qui ont consulté entre mon dernier jour et aujourd’hui, j’avais vu que le Dr Carotte l’avait envoyé aux urgences. J’ai appelé pour prendre des nouvelles, il avait infecté son ascite et il était mort.
C’est totalement ridicule et je n’aurais pas dû, et rupture de la ligne mes fesses, mais il m’avait prêté un jour un CD de Barbara qui chante Brassens pour que je le copie.
Pour moi maintenant, Barbara a un blouson en cuir déchiré avec des pins ridicules dessus.

M. DépressionCardiogénique est authentiquement déprimé et j’ai bien du mal à l’aider.

Je sais par la mère de M. Paty qu’il va mal de nouveau, mais comme je ne l’ai pas revu je ne peux pas y faire grand-chose.

Je ne vois plus jamais non plus ma mauvaise malade. Je reçois des comptes rendus d’hospitalisation régulièrement, elle a encore fait une phlébite, elle a encore mal aux jambes, elle a encore raté son rendez-vous.

Mme Stilmox est morte.
Elle est tombée plein de fois, et puis finalement elle a fait un hématome, elle a engagé et elle est morte.
Je l’avais vue pas si longtemps avant, chez elle. Enfin, chez lui. Elle souriait de toutes ses non-dents, elle faisait les mêmes blagues que toujours (« Comme une jeune fille !  » ) et elle disait que c’était pas vrai du tout, les histoires de son gendre comme quoi qu’elle se levait plus et qu’elle mangeait plus beaucoup, que d’ailleurs elle se levait, tiens, voyez. Sans doute que c’est pas plus mal qu’elle ait eu son Stilmox jusqu’au bout et que j’aurais pas dû ruer comme ça.
J’ai un peu peur qu’il s’ennuie fort sans elle et qu’il ne tarde pas à s’arranger pour tomber aussi, on verra ça quand j’y retournerai.
Ça s’trouve, je lui donnerai plein de Stilmox exprès-pour.

M. Macrin est toujours pareil. J’essaie vraiment de diminuer son traitement, et puis entre la fois où j’y arrive et la fois où on le remonte parce que vraiment ça va pas depuis qu’on l’a descendu, c’est grosso modo la même chose.
Il me laisse des pommes dans des sacs plastiques accrochés à la poignée de ma porte quand il voit que j’ai trop de monde et que j’aurai pas le temps de manger, il m’offre des Ferrero à Noël que je déteste ça,  il a toujours envie de mourir et il a toujours l’impression qu’il ne sert à rien, et il a toujours l’impression que je sers vachement. Depuis 2009 qu’on n’a pas avancé d’un poil.

M. Poissard est de pire en pire. Je l’adore mais je soupire comme une perdue quand je le vois sur mon planning, parce que je sais que je vais réussir à caser 5 minutes de médecine dans 35 minutes de social et que je vais être à la bourre jusqu’à la fin de la journée.
Il sent les cataplasmes de moutarde, il ne mange plus rien mais il a pris cinq kilos, il rate tous les rendez-vous que j’essaie de lui avoir pour sa leucémie qu’on a toujours pas diagnostiquée à cause qu’il rate tous ses rendez-vous.
Des fois je gueule, je tape du poing sur le bureau, je dis que c’est pas possible, il dit que je suis méchante.
La fois d’après je m’en veux et je suis gentille et il dit que je suis gentille.
Je serais petite sœur des pauvres que je lui rendrais pas plus service. Enfin si, je lui mets du Renutryl qui est pas médicalement justifié du tout ; c’est juste qu’il a absolument pas de sous pour manger et qu’il m’en demande à chaque fois et que j’arrive pas à dire non.

M. et Mme Brun : ah tiens, uhuh, c’était déjà les Martin.

M. Mehoul fait toujours n’importe quoi. C’est sa femme qui prend rendez-vous pour lui, il vient une fois sur six sans son carnet de glycémie, sans ses bios puisque c’est le diabéto qui les a vues, mais quand même il faudrait que je fasse un renouvellement parce que ça fait trois semaines qu’il a plus rien. D’ailleurs il a encore changé de diabéto.
Je vois ses filles régulièrement, la mère est géniale et fait tout ce qu’il faut et les amène quand il faut. Elle me parle parfois de son mari qui fait n’importe quoi, je reste évasive parce que je n’ai pas le droit de ne pas l’être.

Mme Fernandez est morte. Tranquillement.

Mlle Chrétien a été enceinte et, de ce que j’en sais, n’a plus eu de malaises. Pas revue depuis.

Je n’ai pas revu Mlle Bango depuis, mais ça m’aurait fait plaisir. Totalement uniquement pour le « Ahah ! Vous voyez comme j’ai eu raison ! », elle n’était pas très sympathique.

M. Boutargue avait en fait une hyperthyroïdie explosive sur Cordarone. Il reste imbitable sans ça, mais quand même, on ne m’y reprendra pas.
Non, parce que quand même, hein. La fille qui a demandé une coloscopie pour diarrhées chroniques sans doser la TSH, c’est moi.

Mme Ménopause n’était pas enceinte, c’est moi qui ai hystérisé l’affaire.

Je continue à voir des Pakistanais qui ont soit mal à la jambe, soit des problèmes pour uriner, soit les deux.
Un jour faudra que je publie.

Je suis devenue vachement copine avec M. Rachis.

J’ai caressé l’idée de transgresser l’histoire de l’anonymat pour Mme Pouteau.
J’avais choisi son histoire pour finir le livre. Elle était importante pour moi, Mme Pouteau.
Je prévoyais, peut-être, de le lui envoyer, avec un mot en expliquant que chut. Pour une dame de 96 ans, c’était peu de risque.
Elle était morte l’année d’avant. De ce que j’en ai compris, plutôt vite et bien ; en tout cas pas d’un cancer qui s’éternise. Pas l’arrêt fulgurant non plus, mais bon, entre les deux. Genre pas plus d’une semaine à l’hôpital.

Je ne reçois toujours pas les visiteurs médicaux.

Je n’ai jamais revu la fille de la patiente pas à moi. J’aurais peut-être dû lui envoyer un remerciement pour les fleurs.
J’ai trouvé que ça ne se faisait pas, que j’allais attendre de la revoir pour dire merci. Jamais revue.

M. et Mme CousinsGermains ont une petite fille parfaite.

Merde, je pensais que j’étais à jour de mon frottis.

Mlle Bonbons est devenue une petite fille adorable, pas grosse, hyper sympa.

Je suis super méga contente d’être généraliste et pas dresseuse d’ours.

59 Réponses à “Reprise de contact”

  1. pierre_BDA Dit:

    Et moi toujours aussi heureux de te lire, de me rappeler ces premiers billets lu pendant cette sacré P1, ces débats entre Colocs , la postérité pour toi…
    Et quand en plus je démarre l’internat de MG, de nouveau touché par tout tes maux et tes mots.

  2. Dr Stéphane Dit:

    Tu dis que tu n’es pas installée, mais ça ressemble beaucoup au suivi d’un médecin qui a déjà posé sa plaque (en association) mais sans les problèmes matériels …
    Définitivement : Bien joué … ;)

    Comme toi, je regarde parfois ce que font mes anciens patients passés chez Associé 1 ou chez DrClamoxyl.
    Tout pareil.

    Merci pour ce post.

  3. Babeth Dit:

    Je suis passée par là dans le but de t’engueuler gentiment, du genre « hé jaddo, ça fait longtemps que t’as pas publié un truc sympa! » et voilà que tu devances mes voeux :-) Bien contente d’avoir toutes ces nouvelles, bien contente de te lire, bien contente du bien-être qui se dégage de ce billet. Bref, bien contente quoi! :-)

  4. DocteurSeuss Dit:

    Oh man she’s alive !

    Allez on se refroidit pas, on veut la suite ! ;-)

  5. Lelen Dit:

    Wéééé!!
    C’est malin, vais être obligée de reprendre tous les liens, après tant de temps…
    merci du retour!

  6. superlaure Dit:

    Merci de cette petite piqûre de rappel, vous nous avez manqué…

  7. Lor Dit:

    Merci d’avoir donné ces nouvelles des inconnus connus si attachants… Il était temps!
    Je suis une fan de votre écriture (quand je serai grande, je serai écriveuse, comme vous!)
    Moi aussi, je suis super méga contente que vous soyez généraliste et pas dresseuse d’ours…

  8. Dje Dit:

    Appelle moi qu’on prenne un verre un de ces quatre.

  9. BarrJo Dit:

    Ca faisait longtemps que je n’étais pas passé par là. Merci pour ce nouveau billet. Et bonne continuation. :)

  10. maduixa Dit:

    Tout comme Lelen, me voici avec un bon travail de relecture devant moi… Tant mieux, parce que je suis assignée à domicile avec mes contractions et que j’ai besoin de distractions… (et que je pourrais en profiter pour avancer ma thèse, mais la flemme… :s)
    Contente de vous relire enfin ! Ca me manquait !!

  11. hipparkhos Dit:

    Youpi. Et vive le bordeaux et la vieille prune !

  12. Representant d'usager Dit:

    merci pour ton blog je tes decouverte grace à une interne du CHRU ou je siege depuis quelques années qui faisait une these un je suis paramed liberal tu blog devrais etre utiliser dans les université ainsi que quelque autres que j’ai decouvert grace à tes liens.
    Que d’humanite, d’humanisme, et cela manque souvent beaucoup à bien des medecins hospitaliers qui oublient qu’ils soignet d’abord des humains.
    Encore merci pour ton travail.

  13. Un homme Dit:

    Mais qui es-tu Jaddo? Winckler, Pennac, Gavalda… Brassens, Barbara… Tellement de gouts communs qu’on a l’impression de passer a cote de la femme de sa vie… Ah non, un defaut: tu bois trop pour que je t’epouses… Et trop peu pour que je te plaise. Bonne vie a toi!

  14. Picorna Dit:

    Putain, t’étais où ? Je m’apprêtais à imoler ton livre par feu de désespoir.

  15. Yem@euphorite Dit:

    Quelle chance pour tes patients de t’avoir comme généraliste, pour eux tu as fais le bon choix. Ceci dit je pense que si les ours savaient que tu les as laissés de côté pour des humains malades,ils se battraient pour te déclarer dresseuse traitante.

  16. Charline Dit:

    Merci d’exprimer tout haut ce que nombreux d’entre nous pensons tout bas : nous faisons ou allons faire un métier merveilleux…
    Merci de raconter tout haut ce que nombreux d’entre nous vivons tout bas

  17. Anerick Dit:

    Jaddo le retour, je n’en suis pas fâchée ! Vous lire est toujours un agréable moment.

  18. Oli Dit:

    <3

  19. Aude Dit:

    C’est bon de vous lire à nouveau. Merci.

  20. Toto Dit:

    « Et je suis super mega contente d’être généraliste et pas dresseuse d’ours. »

    Ça doit quand même pas être facile tous les jours d’assumer ce choix, car comme dit le poète, « un homme qui crie n’est pas un ours qui danse… ».

    Bonne année, tous mes vœux de réussite.

  21. CORNET Dominique Dit:

    Bonjour,
    Je suis maintenant retraité, mais j’ai été 30 ans, non pas généraliste, mais hyper-spécialiste (Chirurgie pédiatrique viscérale).
    Quel plaisir de voir qu’il y a des jeunes médecins qui ont la même notion de la médecine que moi. VOus pourriez être ma fille.
    Bravo, je vous adore. Bonne année ! Continuez !

  22. chrissi Dit:

    tout pareil!!!!
    ton livre , je l’ai achete que pour le plaisir de lire et relire et paratager!!! ouf suis pas le seul Mg un peu barjo qui se pose des questions !!!MERCiiii !!!

  23. @MICHELLionel1 Dit:

    File moi tes Ferrerro !

  24. drmalikmichou Dit:

    enfin!!
    sachez que dans les moments de blues,en fin de consultation, quand la journée a été vraiment difficile, les patients exigeants…c’est votre blog qui me remonte le moral car vous pourriez etre mon miroir !
    merci

  25. Oriane Dit:

    Bonjour et bonne année !
    Ça fait du bien de te lire à nouveau. Merci pour ces nouvelles !

  26. Maubouss1 Dit:

    Tu me fais peur .Ce post ressmble à un épilogue…:-(

  27. Pascale Dit:

    et moi, je suis vraiment contente que vous postiez à nouveau. L’année commence bien

  28. Docmano Dit:

    Jaddo the return !!! Yeeees !!!
    Mais j’ai le même sentiment que Maubouss1…
    Ça ressemble à une conclusion … Ça me fait froid dans le dos !
    Tu es une perle dans le petit milieu très fermé des généralistes qui écoutent et qui aiment-ou pas!- leurs patients !
    Tu racontes tellement justement ce que chacun d’entre nous vit et ressent au quotidien !
    Merci pour ton passage sur ton blog et bonne année 2013 sans ferrero rocher ;-)

  29. nicokif Dit:

    ben ce post, ça ressemble vachement aux commentaires qu’ils y a à la fin des films tirés d’histoires vraies, genre : <>

    Dis Jaddo, c’est pas la fin quand même ?

  30. Bartaire Dit:

    Merci Dr Jaddo pour cette bonne rigolade libératrice!Écrit avec subtilité et simplicité, on s’y croirait!aujourd’hui mon premier contact avec l’urssaf comme jeune Pediatre installée…j’ai pris mon TElephone avec force enthousiasme car apres avoir lu votre chapitre sur l’Ussaf j’ai eu hâte de connaitre quelle surprise urssafienne me serait réservée!Ah oui j’oubliais j’ai reçu 5 cartes CPS en 4 mois, aller encore 2 et j’ai une famille!

  31. Gélule Dit:

    Ah! Ben on commençait à attendre ^^ Merci pour cet update sur les héros de tes billets. And now, la suite!!!

  32. fafaro Dit:

    Tous mes voeux de bonheur pour cette nouvelle année !
    Vous nous avez beaucoup manqué, j’espère que les raisons diffuses sont des raisons agréables et que vous reviendrez nous raconter de nouvelles histoires de temps en temps.

  33. Edouard Dit:

    Merci Jaddo !
    Je viens de découvrir à la fois ton livre et ton blog.
    Il faut dire que depuis plus de 10 ans je ne fréquentais plus la France ni sa médecine, au profit des systèmes de santé africains. Maintenant que je suis en retraite depuis une semaine, je me plonge avec délices dans tes récits, tellement réalistes, débordants d’humour (j’ai éclaté de rire, à larmes, environ 200 fois à la lecture du livre), pleins d’humanité, d’amour du malade et de la médecine. Bravo !
    Continue à exercer, réfléchir, développer la médecine comme tu le fais déjà si bien.
    A bientôt
    Edouard

  34. Dominique Dit:

    J’ai lâchement profité de votre éclipse pour me mettre en retraite en douce . Je re-vais sur jaddo cette aprem’.. et vous êtes là! avec une liste à la Prévert . Ça m’a fait penser à ce boulot que j’ai tant aimé, même si à la fin des deux ans de supplémént ( faute de duccesseur(euse) , je devenais grincheux.. Merci pour tout

  35. Dominique Dit:

    J’ai lâchement profité de votre éclipse pour me mettre en retraite en douce . Je re-vais sur jaddo cette aprem’.. et vous êtes là! avec une liste à la Prévert . Ça m’a fait penser à ce boulot que j’ai tant aimé, même si à la fin des deux ans de supplémént ( faute de duccesseur(euse) , je devenais grincheux.. Merci pour tout

  36. cardiologue de brousse Dit:

    …ce serait un peu comme des nouvelles d’une petite soeur partie loin de chez elle et qui se rappellerait à notre souvenir par cette longue liste de transmissions médicales bien tenues et bien rangées, mais qui à l’insu de son plein gré ne pourrait s’empêcher de nous en apprendre un peu plus au coin d’une phrase, d’un mot…

    nous en apprendre un peu plus sur ses patients, nous en apprendre un peu plus sur elle et finalement nous en apprendre un peu plus aussi sur nous et sur nos patients.

    Alors comme beaucoup d’autres confrères ici, merci pour ça, et bien sur qu’on vous aime !

  37. Cécile S Dit:

    après 6 mois de congés mat, je reprend le boulot dans un nouveau cabinet, et malgré la difficulté d’ »abandonner » un peu le lardon, je me rends compte combien j’ai de la chance d’aimer autant mon métier et d’y prendre tant de plaisir… j’entend la meme chose dans ce post, et c’est bon de se dire qu’on peut etre MG et heureux…

  38. CChristine Dit:

    Ô délices de vous lire pour ce début d’année… et que ce ne soit que le prologue, n’est-ce pas ?
    Cette mise à jour sur la liste des patients inconnus-connus est remarquable ! quel ordre !

    Vivement la suite de vos aventures médico-généraliste humaniste ! la sortie en poche de votre livre s’annonce sous les meilleurs auspices ! -non pas de jeux de mots laids-…

    Que ce blog encourage les bonnes volontés à suivre votre voie. Merci pour nous les patients ^^

  39. Dr Goro Dit:

    et ben bonne année 2013 :)
    ça fait plaisir de voir que vous êtes toujours là
    amitiés

  40. Damien Dit:

    On sent que ça a été écrit à la va-vite et que le style n’est pas hyper soigné mais ça fait tout de même plaisir de vous lire à nouveau.

  41. Rrr Dit:

    Voilà.
    Mon idée est de m’autoriser (de me ré-autoriser ?) à écrire à la va-vite. Sinon j’écris plus du tout.
    Bref, l’idée est davantage dans le « Jmen fous j’écris » que dans le post d’adieu.

    Et bisous.
    Et mercis.

  42. Medicine Men Dit:

    Des bisous, voilà… c’ est ce dont on avait envie…

  43. cardiologue de brousse Dit:

    MM, on se doutait bien qu’un petit coeur battait sous la carapace…

  44. jp de plancher Dit:

    Mince 4 jours de retard pour ce post, trop de boulot en ce moment!Mais comme c’est agréable d’avoir de tes nouvelles, ainsi que de tes patients.Car mème si tu est « remplaçante », il s’agit bien pour toi de tes patients.

  45. Doc4work Dit:

    @jaddo : ravie de te relire, je commençais à m’inquiéter pour toi. Tes posts sont vraiment un plaisir qu’ils soient écrits à la va vite ou plus réfléchis.
    @cchristine : moi je connais les jeux de mots laids pour gens bêtes …

  46. Laurence Dit:

    Très très bonne année 2013 et merci beaucoup pour ce post, youpi !

  47. Léonie Dit:

    Il y a peu je me suis dit : tiens Jaddo n’écrit plus, il serait temps de lancer un avis de recherche.:)

    Chouette, pas eu besoin. Fallait bien inaugurer cette nouvelle année 2013 pour laquelle je souhaite à tous santé et bonheur.

    Au moins une chose est sûre Jaddo possède tout ce qu’il faut pour un métier qui demande beaucoup de coeur et d’abnégation pour soigner ses semblables, mais elle ce talent d’écrivain ne doit pas s’éteindre, il faut l’entretenir car il n’est pas donné à tout le monde

    Bises à Medecine Man et Cardio de Brousse en passant.:)

  48. CChristine Dit:

    @Doc4work : oui, oui… je n’en doute pas ! merci de nous informer de ce talent… d’Achille ?!

    @ Jaddo : merci d’écrire pour notre plus grand plaisir !

  49. La vie en presque rose Dit:

    Je suis sûre que M. Martin est amoureux de toi. C’est pour ça qu’il peut plus venir. Mme Martin était trop triste. Elle a eu peur qu’il t’emmène danser à sa place.

  50. Aladore Dit:

    Actuellement en D4, et venant juste de terminer de lire ton livre (parce que je lisais ton blog en diagonale, et que j’ai toujours préféré le support papier), je tenais à te féliciter et te remercier pour tout ce que tu m’a fais rire et pour toutes les larmichettes que j’ai écrasées en lisant ton bouquin, qui est vraiment un must-have quand on fait médecine et qu’on aime ça.
    Merci pour m’avoir aussi rappelé pourquoi j’aimais mon métier dans un moment où je me souvenais plus bien pourquoi.
    Merci d’écrire sur ce boulot si dur et pourtant si gratifiant, et avec tout l’humour dont tu es capable !
    Merci Jaddo !

    PS : ton « allez, bisous » fais partie de mes tics de langage, et ça m’a d’autant plus donné l’impression que tu parlais un peu de moi dans tes lignes =)

  51. Anonyme Dit:

    La fille de Mme Yasmine ne serait-elle pas dans un trip proche d’un Münchausen par procuration ?

  52. Isabelle Dit:

    Ah ben zut alors… J’étais en train de me dire que j’avais négligé de te souhaiter la bonne année – comme à plein d’autres gens, d’ailleurs, je suis moyen motivée, cette année, et je me contente du minimum syndical pour pas paraître trop ourse mal léchée – et je découvre deux grands et beaux billets auxquels je ne m’attendais plus.

    C’est chouette, si je suis coincée par la neige ce week-end, je vais pouvoir aller relire tous les liens dans l’ordre oû tu les donnes :-)

    Un jour, il a falloir que je demande à un ami très calé et très patient de m’expliquer enfin comment ça fonctionne, un flux RRS… Enfin surtout comment enfin réussir à m’adonner au tien.

  53. Leaulau Dit:

    Ca fait super du bien de lire cette liste commémorative le matin. Ca bouste pour la journée et on se dit que décidément, les médecins, ils pensent fort à leurs patients. Et puis bon, grâca à ton livre, hier quand je suis allée consulter un peu paniquée la remplaçante de ma généraliste et qu’elle ma diagnostiqué un certain ptiryasis rosé de G et qu’en fait c’est pas ça, je me suis marrée parce que la dermato, c’est dur ! Et quand j’ai raconté ça à mon mari, il m’a répondu d’un air docte : Jaddo elle le dit dans son livre, la dermato, c’est chiant ! (Il n’est pas du tout du milieu médical mais il a lu ton livre, et il l’a adoré…)
    Donc voilà, tout ça pour dire merci pour tes posts, merci pour ton livre, et quelque soit le rythme de ta publication, c’est toujours un plaisir d’avoir la surprise d’un billet. Bonne année !

  54. Lola Dit:

    Jaddo, t’en penses quoi de Diane 35 et de l’androcur ? et des pilules de 3e génération tout court ?

    Merci pour les billets , on garde le rythme ! : ) bonne année

  55. Claire Dit:

    Coucou Jaddo,
    C’est la première fois que je commente sur ton blog mais voilà, y’a un truc qui me tracasse, une histoire de subutex et de médecin, alors je te poste l’article là, tu pourras me dire ce que tu en penses ? sharedwanderlust.wordpress.com/2013/02/02/ici-on-ne-prescrit-pas-de-subutex-ni-de-benzos/
    Des bisous

  56. Geneviève Dit:

    Merci de ces nouvelles !

  57. Mathilde Dit:

    Chère Jaddo
    En pleine période de remise en question sur mon avenir de petite externe, merci à toi et à l’optionnel médecine générale à la fac de me rappeler pourquoi je veux être médecin, et que la médecine c’est pas que l’hôpital et que je serai j’en suis sûre une généraliste heureuse ! (j’ai un peu hâte)

    Ca doit etre la 1000000e fois qu’on te le dit mais quand meme

  58. Jimou Dit:

    Jaddo j’adore

  59. Ti'diable Dit:

    Merci de m’avoir donné envie d’écrire =)

Répondre