Little pssss

17 janvier, 2009

Mon catalgogue* s’enrichissant chaque semaine, je crois que je suis désormais en mesure de l’annoncer : j’ai découvert un nouvel ethno-bobo.

Les jeunes hommes du pakistan et du bangladesh ont leur chauderie hémicorporelle gauche bien à eux.
Ils ont des problèmes de zizi. Tous.
Tous tous tous.
Ou alors, c’est possible, seulement ceux qui ne parlent aucun mot de français, et qui sont à peine meilleurs que moi en anglais. J’affinerai mes résultats et je vous tiendrai au courant.

Ils ont « une boule dedans qui fait mal », ils ont mal en faisant pipi, ils ont du chaud qui fait pchhh le long du scrotum, ils font pipi trop doucement ou trop fort.
C’est la pénisalgie de l’indien de 30 à 50 ans.
Et moi, j’en ai un peu ma claque de faire face tous les samedis matins à des pénis indiens incompréhensibles et parfaits.
Oui, parce que les pénisalgiques indiens ne consultent que le samedi matin.
Ca fait partie du syndrome.

Et moi, ce matin, avec en histoire de la maladie un intermittent mais persistant   »Pain ! Pain ! Little psssss, very very little pssssss« ,  un pénis toujours parfait en clinique et une absence de prostatite et de chlamydiae en paraclinique, j’ai craqué.
Ma lettre pour l’urologue (pardon, Urologue, pardon) commence par « Cher confrère, c’est un peu en désespoir de cause que je vous adresse… »

* : mes lapsus ne cessent de m’émerveiller. Je décide de laisser celui-là aussi.
** : cet article est sponsorisé par Google. On se retrouve le mois prochain pour une nouvelle fabuleuse sélection de mots-clés. Je mise tout sur « claque pénis indien ».

17 Réponses à “Little pssss”

  1. JeeP Dit:

    Demande cachée de Viagra/Cialis?

  2. Rrr Dit:

    Possible. Pour l’un d’eux, à la troisième consultation, j’y ai pensé, et j’ai essayé de poser la question.
    Je crois avoir compris que non.
    Mais qui sait…

    Erection, ça se dit « erection », en anglais ?
    Que je puisse arrêter de mimer…

  3. JeeP Dit:

    Ahahahah :D
    J’ai jamais mimé ça, je pense que je ne pourrai pas garder mon sérieux.

    Je sais pas comment on dit, faut regarder dans la boite à spam!

  4. Rrr Dit:

    Ma boîte à spam est bien trop romantique pour un interrogatoire médical.
    Elle me propose : « increase your lovee stick »

  5. Thomas Dit:

    Alors, j’ai fait ce qu’a conseillé Jeep et c’est bien erection. C’est même ED (Erectile Dysfunction), comme dans la phrase « V-iagra-induced erections satisfy the partners of men with ED ». En plus j’ai plein de slogans sympas, comme ça tu peux changer à chaque consult’:

    - Chase away your bedroom blues
    - So hard it’s like a steel rod
    - She’ll ride you and never stop
    - Show her the best time of her life

  6. Henri Dit:

    Sans problème :)

    http://www.google.fr/search?hl=fr&ie=ISO-8859-1&q=claque+p%E9nis+indien&btnG=Recherche+Google&meta=

  7. lorna Dit:

    j’ia fait expres de faire la recherche google pour claque penis indien… :)

  8. lorna Dit:

    et visiblement il n’y a pas que moi…

  9. docmimi Dit:

    petite contribution a ton catalogue d’ethno bobos:
    « la boule qui bouge »(qui va dans la gorge lorsque l’on veut parler, dans le ventre quand on mange, dans le dos et les membres quand on travaille et bien sur dans le sexe…et qui bloque tout).je l’ai plus souvent rencontré chez les africains et me souviens d’avoir été fort démunie lors du premier cas. Peut être du fait du contexte:jeune interne aux couettes encore bien longues, à 4 heures du matin, de garde dans un service d’urgence glauque de banlieue parisienne…je n’avais pas eu la subtilité de Tobie Nathan!!J’avais fini par expliquer a ce patient que mes connaissances médicales (i.e mes petites cases de l’internat)ne suffisaient pas et que je ne savais pas soigner « les boules qui bougent » et que peut être un marabout serait plus utile.

  10. cleo Dit:

    tiens !
    je l’connaissais pas le coup de la boule qui bouge…

  11. CafGirl Dit:

    ahahaah mort de rire…
    comme quoi vous rigolez bien de temps en temps… un peu de légèreté ne fait pas de mal ;-)
    chez moi on dit : on est pas payé cher mais qu’est ce qu’on s’marre ;-)

  12. Prof ronchon Dit:

    Moi, j’ai des étudiants chinois qui ne parlent correctement ni l’anglais ni le français. Je répète plusieurs fois, je ne sais jamais quand ce que j’ai dit est passé ou non.

  13. Olivier Dit:

    Bah ces pakis sont trop malins: pour vingt euros remboursés ils se font tripoter attentivement avec toucher prostatique en sus par une débutante aux joues qui rougissent, aux tempes et à l’épine dorsale humides de sueur, et qui s’excuse de ne pas savoir quoi faire… Bon j’arrête là, ça commence à m’exciter.

  14. Anonyme Dit:

    Les pakistanais et indiens mangent beaucoup de lentilles
    ->riche en acide urique-> calculs
    Donc, pour reprendre Olivier: dans quel organe se trouve le calcul du paki?

  15. kozor Dit:

    ils mangent pimenté et ça brûle aussi à la miction.

  16. horoscope Dit:

    Les indiens ne font pas grands chose sans consulter leur astrologue, c’est sans doute pour cela que les consultations sont plutôt le samedi, sinon c’est peut-être qu’eux aussi travaillent la semaine?

  17. docteur T Dit:

    Madame P 87, ans en visite à domicile :

    « la nuit j’ai le membre qui devient tout raide et je ne peux pas me retourner dans mon lit »

    Pareil.

Répondre